Pour les autodidactes, la création d’entreprise reste la voie de réussite par excellence. Des groupes de distribution offrent aussi quelques opportunités d’ascension professionnelle.

En France, un autodidacte a très peu de chances d’arriver au sommet », constate Alain Deniau, directeur général de Heidrick & Struggles France, rappelant que seuls 3 % des dirigeants des grandes entreprises ont réussi sans diplôme, à la réserve près que tous sont héritiers d’empires familiaux (Martin Bouygues, Brice Rocher, etc.). Selon le chasseur de têtes « la seule voie est de tenter sa chance dans des pays plus méritocratiques tels que le Canada ou les Etats-Unis.

(…)

 

Technitoit‘s insight:

L’histoire de Benjamin Erisoglu est similaire. Issu des cités choletaises, d’origine turque, « réunissant toutes les conditions pour échouer », il tente tous les petits boulots pour aider ses parents. Adolescent, il vend du muguet, des fruits et légumes de porte en porte : « Je voulais être vendeur. Pour réussir j’ai écouté les Anciens. Mieux que des livres, ils m’ont montré comment faire. » A vingt-cinq ans, faute de travail salarié, le jeune papa lance, sans étude de marché, une activité de rénovation de toitures avec un produit antifongique et antimousse. Dix ans plus tard, Technitoit affiche 55 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 700 salariés. L’autodidacte a réussi sur tous les fronts : il a même ouvert une école de formation interne.

 

See on www.lesechos.fr

Tags:
2 Commentaires
  1. Direct Emploi Il y a 4 années

    Je trouve ça un peu dommage qu’on soit obligé d’avoir un diplôme pour pouvoir réussir. Je pense que pour l’ancienne génération il était plus facile de réussir sans diplôme que maintenant. Une personne pouvait rentrer “au bas de l’échelle” et en ressortir au top!

    Il semblerait également qu’il soit plus facile de réussir sans diplôme dans un pays anglo saxon qu’en France. En effet, l’Angleterre va beaucoup plus mettre en avant des personnes ayant de l’expérience professionnelle plutôt que des diplômes !

    • PascalF Il y a 4 années

      En l’occurrence, Benjamin a reçu ce trophée, parce qu’il n’avait pas de diplôme 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?