Après les graves intempéries qui ont entraîné la mort d’au moins 20 personnes dans le Sud-est de la France le week-end dernier, les habitants réparent progressivement leurs dégâts matériels. De nombreux logements ont notamment subi des inondations. Murs, tapisseries, électroménager, réseaux électriques, cuisine, salon, chambres, façades : tout a été endommagé. Un phénomène qui se répète chaque année partout en France. Comment nettoyer et par où commencer ? Tendance-travaux vous conseille sur la marche à suivre.

Vous venez de subir une inondation qui vous a totalement pris de court ? L’ensemble de votre mobilier et de vos appareils électroménagers sont recouverts par plusieurs centimètres d’eau ? Vous ne savez pas comment procéder pour remettre tout en état ? Pas de panique. Bien souvent, on imagine le pire (ce qui peut parfois arriver) mais de multiples solutions existent pour tout réparer. Certes, il vous faudra un peu de temps, de travail et de patience. Mais ce jeu que l’on n’a pas choisi en vaut la chandelle. Tout débute avec votre retour à la maison…

Que faire lorsque vous regagnez votre domicile ?

Passé cette vision horrible de voir sa maison sans dessus-dessous, il est déjà temps pour vous d’agir. La première chose à laquelle vous devez penser, c’est l’alimentation en électricité. Si celle-ci n’a pas été coupée lorsque l’eau commençait à envahir votre logement, restez à l’extérieur. Un électricien doit au préalable venir couper l’électricité pour écarter tout danger.

Une fois cette étape accomplie, vous pouvez constater les dégâts. Ne touchez à rien et prenez des photos ou des vidéos, cela vous servira pour les assurances.

Ne touchez pas les appareils électriques. Il est capital que l’électricien venu couper l’alimentation s’en charge, en les vérifiant, en les nettoyant et en les séchant. Ce n’est pas à vous de réaliser cette tâche car celle-ci peut s’avérer dangereuse.

Vérifier les fondations et la structure générale de la maison

Faites le tour de votre maison et vérifier point par point la structure. Avec l’inondation, les risques d’infiltrations, d’effritement, d’affaissement voire d’écroulement sont réels. Vérifiez vos murs, vos planchers, les éventuels trous causés par l’eau. Enfin, enlevez les éventuels éclats de verre et les détritus qui peuvent joncher le sol.

Regrouper tous les documents

Si des documents importants (factures notamment) n’ont pas été endommagés, mettez-les dans un lieu sûr. Bien souvent, de nombreux documents administratifs disparaissent ou sont irrécupérables. Ceux qui le peuvent sont donc précieux et vous serviront pour les dédommagements auprès des assurances. Pensez-y.

Le nettoyage : la préparation

Tout d’abord, protégez-vous et mettez les équipements nécessaires : gants, chaussures imperméables ou bottes, masque. Pourquoi ? Car au-delà du fait que c’est forcément plus agréable de nettoyer sans se retrouver trempé au bout de 2 minutes, les eaux de crue sont généralement très sales et peuvent être contaminées. Maladies et infections peuvent ainsi survenir.

Munissez-vous de sceaux, racloirs en caoutchouc, sacs à ordure, de grands bacs pour les vêtements ou encore de détergent non parfumé.

Il est possible que vous ayez besoin d’aspirateurs, de rallonges électriques, de ventilateurs ou d’appareils de chauffage selon le degré d’inondation. Bien sûr, faites bien attention à ce que la rallonge électrique ne touche en aucun cas l’eau, vous vous doutez bien de ce qui pourrait à coup sûr arriver…

Comment évacuer l’eau ?

Attention aux idées reçues ! Dans l’inconscient collectif, plus on retire l’eau rapidement, mieux c’est. Or, ce n’est pas du tout le cas ! Un conseil : retirez environ 1/3 du volume total de l’eau par jour, pas plus. Pourquoi ? Car si votre sol est saturé et que vous évacuez l’eau rapidement, les murs ou le plancher seraient susceptibles de bomber.

Pour évacuer l’eau, utilisez des pompes ou des chaudières. Enfin, un aspirateur d’atelier peut être utile pour finir le travail.

Quand l’eau est définitivement évacuée, la grande étape de nettoyage commence. Tout dépend ensuite de la façon dont l’eau a pénétré l’ensemble des composants de la maison.

Par exemple, si vous vous rendez compte que vos meubles sont simplement humides, un conseil : laissez sécher la boue restante et enlevez-la ensuite, cela suffira. En revanche, si l’eau s’est totalement infiltrée, il n’y a pas plus beaucoup d’espoir de récupérer vos meubles. Dans ce cas, faites appel à un spécialiste si vous voulez en avoir le cœur net.

Pour les murs sales et les meubles en bois, lavez à grande eau à plusieurs reprises, et rincez juste après chaque étape de lavage. Idem pour les planchers que vous devrez remplacer si l’eau de crue s’est profondément infiltrée.

N’oubliez pas de rincer et désinfecter le siphon de sol et la pompe de puisard avec du détergent et de l’eau. Frottez fort avec une brosse.

Enfin, dernier conseil que nous pourrions vous donner : sortez tous les meubles et l’électroménager de votre maison. Pour un grand nettoyage, il est toujours plus facile d’avoir accès à l’ensemble de votre maison et du moindre m2. Alors certes, c’est fatigant car c’est comme si on déménageait pour finalement revenir dans sa maison dans la foulée. C’est le prix à payer pour retrouver votre nid douillet.

Que faut-il jeter impérativement ?

Certaines choses doivent en revanche être malheureusement jetées. On pense aux meubles en panneaux de particules, aux matelas, sommiers, coussins, oreillers ou encore jouets pour enfants qui auraient trop été exposés à l’eau.

[Conseil du pro] Attendez avant de revenir dans votre maison. Dans le meilleur des cas, faites-vous héberger provisoirement par des amis et ne revenez pas trop vite. En effet, avec la crue, les sanitaires sont bien souvent endommagés et les circuits électriques peuvent mettre un certain temps avant d’être parfaitement sécurisés. Idem pour l’eau du robinet qui peut avoir été contaminée.

[Focus] Technitoit, n°1 Français de la rénovation de l’habitat, peut vous venir en aide pour remettre en état votre maison, notamment en ce qui concerne vos façades, murs et votre isolation. Renseignez-vous auprès d’un conseiller.

A éviter : attendre avant d’entamer le nettoyage. Si l’évacuation de l’eau ne doit pas s’effectuer trop rapidement, l’ensemble de la maison doit cependant retrouver rapidement son lustre d’antan pour ne pas détériorer davantage tout ce qui a été endommagé par l’inondation.

Article rédigé par Thomas N.

Tags:
1 Commentaire
  1. rachel Il y a 1 année

    Evacuer l’eau est bien souvent un gros casse tete croyez moi ! Il n’est pas toujours facile d’accéder a vos meubles quand ils sont recouverts de flotte et pomper l’eau peut rapidement devenir un calvaire surtout si elle s’avère être boueuse …

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?