La société Technitoit, qui compte environ 780 salariés partout en France, vient d’embaucher 10 jeunes en CDI dans le cadre des emplois d’avenir avec Les Compagnons du devoir de Villeneuve-d’Ascq. C’est le second partenariat entre l’entreprise et le centre de formation.

Leader sur le marché de la rénovation de l’habitat en France, Technitoit vient de lancer un nouveau partenariat avec les Compagnons du devoir. 10 jeunes, en difficulté sur le marché du travail, ont été embauchés en CDI dans le cadre des emplois d’avenir. L’agence Pole emploi de Tourcoing et les missions locales ont activement participé au recrutement.

Déjà une session en 2013-2014 à Nantes

C’est la seconde collaboration entre Technitoit et les Compagnons du devoir, la première à Villeneuve-d’Ascq. La session précédente avait eu lieu en 2013-2014 avec le centre de formation de Nantes (44). « Les résultats avaient été très positifs, ce qui nous a poussé à réitérer l’expérience », explique Fabienne Guérin, Directrice des Ressources humaines de Technitoit.

soudure de gouttièreL’entreprise, qui possède plusieurs agences dans la région (Béthune, Roncq, Amiens, Beauvais, Rouen…) a souhaité réaliser ce partenariat sur un territoire durement touché par le chômage. « Au-delà du travail, nous avons aussi un rôle social, souligne Fabienne Guérin. Nous voulons donner une vraie chance à ces jeunes de trouver leur voie. Les Compagnons du devoir, c’est une magnifique institution. A Villeneuve-d’Ascq, nous savons qu’il y a tout pour que les jeunes apprennent dans d’excellentes conditions. » Les 10 nouveaux salariés de Technitoit ont déjà entamé leur cursus en alternance entre le centre de formation et leurs agences respectives dans le Nord et l’Est de la France.

Théorie et sécurité

Pour leur arrivée dans l’entreprise, un stage était organisé du 9 au 20 février à Villeneuve d’Ascq (59). Cette première session a été consacrée à la théorie et aux mathématiques appliquées au métier. L’objectif était de connaître les bases importantes du métier : fonction du couvreur, reconnaissance des formes de toitures, reconnaissance des matériaux utilisés, de l’outillage, des machines d’atelier ou encore des différents systèmes de couverture.

Une formation accrue sur la sécurité a également été octroyée pour aborder les risques du métier de poseur-applicateur et indiquer toutes les précautions à prendre sur un chantier.
Pour le moment, le bilan est très positif selon les formateurs. Depuis le 9 mars, les élèves ont rejoint leurs agences respectives.

Les 10 nouveaux jeunes

Bruno Debruyne (agence de Claye Souilly), Nicolas Darras (Beauvais), Mohamed Fatmi (Lille), Mehdi Rahni (Lille), Jonathan Duhamel (Béthune), Florent Leplus (Béthune), Radoslaw Grzywacewski (Coignières), Anthony Verrier (Amiens), Christopher Dulska (Amiens), Bilel Ben Oun (Rouen) et Vivien Guibart (Strasbourg).

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?