Vous pensez qu’un dressing n’est pas à votre portée ? Que vous n’avez pas assez de place ou pas assez de budget ? Plusieurs solutions existent pour optimiser votre espace tout en étant compatible avec votre portefeuille. Voici quelques astuces pour créer un dressing !

Que ce soit sous les combles ou sous l’escalier, sur un pan de mur ou dans une pièce entière, le dressing s’adapte à votre intérieur et vous offre un espace de rangement pratique et fonctionnel.

Pour créer votre dressing de rêve, suivez le guide !

Evaluation de l’espace, choix du style et conception

Evaluation de l’espace

Création d’un dressing ou placard personnalisé : dans les deux cas, vous devez impérativement définir et mesurer l’espace dans lequel il sera installé.

Dans une chambre, il faut envisager au minimum 2m² d’espace disponible ; dans une entrée, profitez de l’espace sous l’escalier par exemple ; dans une pièce dédiée, il faut compter un espace de 4m² au minimum pour pouvoir y circuler librement.

Choix du style

Il existe différentes configurations en fonction de l’espace choisi : le dressing en « U » est le plus indiqué pour une pièce dédiée : il permet une meilleure visibilité des vêtements et une bonne optimisation de l’espace. Le dressing cabine pour les petits espaces car on peut y entrer. Enfin, le dressing d’angle pour gagner un maximum de place, dans une chambre par exemple.

Esthétiquement, le dressing s’adapte à votre intérieur. Les matériaux sont déclinés en une large palette de couleurs, de textures et de matières. A vous de choisir ce qui vous correspond le mieux.

Conception

Maintenant que vous avez défini l’emplacement, le type et le style de votre dressing, vous pouvez passer à sa réalisation. Pour ne pas se lancer à l’aveuglette, utilisez les logiciels de conception en 3D que vous proposent les enseignes spécialisées : cela vous permettra de visualiser plus facilement votre projet. Il faut impérativement définir : le volume de linge à ranger,  le nombre de zones à attribuer à chaque type de vêtements et l’emplacement de l’éclairage.

Pour l’achat de votre dressing, vous avez le choix entre plusieurs possibilités :

– Le dressing modulable : il s’adapte à tous les espaces, souvent aménageable en hauteur et largeur. Il est composé de nombreux éléments et accessoires comme des meubles à tiroirs, les barres de rangements, des étagères…

– Le dressing sur mesure : souvent coûteux car il faut faire appel à des spécialistes pour sa conception. En revanche, c’est la meilleure solution pour optimiser parfaitement l’espace.

– Le dressing en kit : solution la moins onéreuse mais la plus contraignante. Vous n’aurez pas le choix des dimensions et cela demande des compétences en bricolage si vous n’avez pas choisi l’option montage à l’achat.

– Le dressing à faire soi-même : il faut se fournir en matériaux chez les enseignes spécialisées et demande des compétences en bricolage.

L’aménagement intérieur

Pour un rangement optimal, le dressing doit comporter plusieurs zones :

Une zone de rangements spécialisés

Souvent consacrée aux accessoires en tout genre, cette zone est constituée de larges tiroirs compartimentés qui sortent directement de l’étagère pour les bijoux ou les sous-vêtements, de porte-cravates ou de porte-ceintures sous forme de présentoirs et d’un porte-pantalons par exemple. Pour les chaussures, il existe des barres de rangement, de crochets à fixer sur les portes et de tablettes coulissantes.

Une zone penderie

Un dressing mesure environ 60 cm de profondeur, il faut laisser 6 cm entre la tringle et le haut de la penderie pour les cintres et fixer la barre à 180 cm du sol. On compte généralement un mètre pour dix vêtements. On y pend, les robes, les jupes, les chemises et les manteaux. Les tringles sont coulissantes, basculantes, télescopiques ou simples

Une zone étagères

Pour les pulls et les t-shirts. Les compartiments doivent être de 15 cm de hauteur et de 45 à 50 cm de profondeur.

Un dressing doit être généreusement éclairé pour que son contenu soit bien visible. Plusieurs options sont envisageables selon votre budget et vos envies. Les spots encastrés sont le système le plus employé.

Pour une consommation en énergie réduite et une lumière douce, privilégiez les éclairages à LED dont la durée de vie est quasiment illimitée. Choisissez un système d’éclairage à détection qui s’allume à l’ouverture de la porte ou lorsque l’on passe devant. Pour les pièces dédiées, les spots orientables sont une bonne option.

Le dressing : objet de décoration à part entière

A la conception de votre dressing, vous avez décidé si vous le laissiez ouvert ou fermé. Les deux options sont intéressantes décorativement parlant :

  • Le dressing ouvert permet un énorme gain de place. Il va pouvoir s’intégrer parfaitement à votre décoration. Vos affaires seront mises en valeur par des objets de décorations que vous aurez choisis, par exemple, une jolie boîte pour vos foulards ou un casier pour vos chaussures. Pour les pièces dédiées, la tendance est de mettre au milieu une jolie coiffeuse ou un joli fauteuil pour embellir la pièce.
  • Le dressing fermé se fond lui aussi dans le décor et permet de protéger les vêtements. Si vous optez pour une fermeture par une porte, choisisse- la coulissante plutôt que battante pour le gain de place. Vérifiez que les rails fonctionnent bien. Les portes peuvent être vitrées ou pleines, elles peuvent être en bois, en PVC ou laquées. C’est vous qui choisissez.

Vous pouvez aussi opter pour une fermeture par un rideau. Il suffit de fixer une tringle au plafond du dressing. Choisissez des rideaux à œillets pour faciliter l’ouverture et la fermeture.

Quel que soit votre choix de conception, de matériaux ou de style, le dressing sublimera votre intérieur en devenant un objet design et tendance. Désormais, à vous de jouer !

[Conseil du pro] : si vous n’avez la possibilité de créer un dressing, de simples portants peuvent faire office de rangement. Mais attention : ceux-ci seront forcément moins solides…et moins design !

[Focus] : Technitoit, spécialiste de la rénovation de l’habitat, peut vous guider dans tous vos travaux de rénovation et d’aménagement intérieur. Parlez-en à un conseiller.

A éviter : privilégier le design au côté pratique. N’oubliez pas qu’un dressing a d’abord une fonction bien précise : ranger vos vêtements. Si celui-ci est magnifique mais ne peut contenir que quelques chemises à peine, c’est totalement inutile. Pensez au mieux à allier les deux.

Article rédigé par Loren Carette.

Tags:
1 Commentaire
  1. PONCET Muriel Il y a 2 années

    Article très intéressant, tout est bien analysé, bonnes idées pour le coté pratique et déco !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?