peinture craque cloque ecailles causes solutions

Lorsqu’on se lance dans des travaux de peinture murale, on ne pense pas toujours aux problèmes qui risquent de se créer après que la peinture ait séché. On a envie de faire les choses bien mais rapidement, ce qui peut créer des mauvaises surprises après séchage. Voyons donc quelles sont les causes des écailles, des cloques et des craquelures et les solutions à ces problèmes pour réussir sa peinture soi-même.

Les cloques et les écailles

Lorsqu’on veut faire de la peinture soi-même, on peut avoir de mauvaises surprises. Voici donc quelques conseils pour peindre vos murs comme il se doit. Pour un résultat optimal et sans soucis, vous pouvez aussi opter pour un peintre professionnel à Reims.

Les causes des cloques et des écailles

Lorsque le support est trop farinant, c’est-à-dire peu cohésif, la peinture risque de faire des cloques ou des écailles.

Les cloques concernent surtout les peintures de type brillant ou satiné. Ces peintures ont une grande teneur en résine. Elles risquent de créer des cloques quand un solvant, en général il s’agit d’eau, tente de sortir. L’eau se retrouve ainsi bloquée par la résine et provoque des cloques.

Les écailles concernent surtout les peintures de type mat. Ces peintures sont souvent utilisées pour peindre les plafonds, c’est pourquoi beaucoup de plafonds sont concernés par ce problème. Les écailles apparaissent soit immédiatement après une première couche si les fonds sont farinants, soit lors des couches suivantes si les fonds sont trop gorgés d’eau. Parfois, cela peut être dû à un manque de dépoussiérage.

Les solutions

Tout d’abord, retirez proprement les écailles et les cloques à l’aide d’une spatule. Pour que la surface soit bien en place, poncez légèrement. S’il y a trop de dégâts et que le ponçage ne permet pas de récupérer une surface plane, appliquez de l’enduit et laissez sécher deux semaines avant de le poncer.

Ensuite, dépoussiérez bien la zone que vous voulez repeindre. Vous pouvez également passer l’aspirateur pour vous assurer qu’il n’y a plus de dépôt farineux.

Si l’état farineux persiste, il est nécessaire de consolider avec des produits adaptés. Si le farinage est relativement léger, une seule sous-couche de peinture glycéro suffira. Si le farinage est trop important, il faudra réaliser une sous-couche avec du de la résine Plioway adaptée aux fonds difficiles, ou alors un produit fixateur adapté.

Dans les deux cas, il faudra faire sécher le produit durant au moins une semaine pour ensuite appliquer un produit pour réaliser les finitions.

Les craquelures

Les craquelures sont plus gênantes que les écailles ou les cloques, elles peuvent être plus profondes et abimer le support de la peinture. Voyons donc comment éviter celles-ci.

Les causes des craquelures sur vos murs

Lorsqu’une peinture craquèle, c’est le signe qu’elle risque de partir en lambeaux. Elle risque en tout cas de s’écailler sur de grosses surfaces.

La peinture a tendance à se craqueler si le mur n’a pas été préalablement bien préparé. Si on n’a pas mis une couche d’accroche ou une couche primaire qui permet d’assurer l’adhérence de la peinture de finition, cette dernière risque en effet de se craqueler.

Une autre source potentielle de craquèlement est l’humidité ambiante d’une pièce ou d’une maison. Dans une salle de bain ou une cuisine, la peinture aura davantage tendance à se craqueler à cause de l’humidité et des vapeurs.

Enfin, si la peinture sèche trop rapidement à cause d’une température ambiante trop chaude ou si la surface où l’on applique la peinture est trop chaude, la peinture peut se craqueler au fil du temps.

Par ailleurs, une peinture de mauvaise qualité ou simplement incompatible avec la sous-couche pourra aussi se craqueler sans raison.

Les solutions

Lorsqu’une peinture a déjà craquelé, l’erreur à ne surtout pas faire est de chercher à masquer les craquelures avec une autre couche de peinture. Cela risque d’empirer la situation et de recréer des craquelures.

Avant toute chose, il faut connaître la source de l’écaillement parmi celles que l’on a énoncées précédemment.

Ensuite, il faudra éradiquer les parties de peintures écaillées et fissurées. Si ces dernières sont peu importantes et superficielles, il suffira de les brosser avec une brosse spéciale en métal. Ensuite, il faudra poncer pour aplanir la zone. Enfin, il faudra dépoussiérer la zone. Enfin, appliquez une sous-couche qu’il faudra bien laisser sécher avant d’appliquer la couche de peinture finale.

Si les craquelures sont trop profondes et qu’elles ont abîmé le support, il faudra d’abord bien poncer. Ensuite, passer par l’étape enduit sera nécessaire pour bien rétablir le support et créer une surface plane. Il faudra attendre que l’enduit soit bien sec avant de le poncer à son tour.

N’oubliez pas de dépoussiérer. Il faudra ensuite appliquer une couche de peinture primaire, la laisser sécher puis enfin vous pourrez appliquer la couche de peinture finale.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?