comment choisir son chauffage d'appoint

Le chauffage d’appoint est la parfaite solution pour compléter le chauffage central et optimiser le confort thermique d’une habitation. Ce dispositif séduit de plus en plus d’usagers et ne cesse de croître en popularité. Aujourd’hui, le marché propose de nombreuses catégories de chauffage d’appoint qui sont toutes aussi performantes les unes que les autres, ce qui explique pourquoi il est difficile de faire un choix. Vous envisagez prochainement d’acquérir un appareil de ce type ? Retrouvez tous les conseils dont vous avez besoin dans cet article.

Pourquoi devez-vous installer un chauffage d’appoint chez vous ?

Le chauffage d’appoint offre de nombreux avantages dont on ne soupçonne pas souvent l’existence. En effet, ce dispositif est très utile dans diverses situations :

  • Il peut être utilisé en complément d’un chauffage central : en hiver, lorsque le froid est vraiment rude et que le chauffage central ne suffit pas pour assurer le confort thermique des occupants d’une habitation, le chauffage d’appoint permet de changer cette donne.
  • Il peut être utilisé dans une pièce qui est peu fréquentée : le chauffage d’appoint permet d’apporter de la chaleur dans une pièce peu fréquentée d’une habitation, la chambre d’amis par exemple. Il peut également être utilisé dans un bureau.
  • Il est largement suffisant dans une petite habitation : parfois, les studios n’ont pas besoin de chauffage principal, un chauffage d’appoint suffit amplement.
  • Il est largement suffisant pour les garages et les ateliers : ce dispositif permet de rester au chaud dans un environnement facilement assailli par le froid.
  • Il peut être utilisé à l’extérieur : certains chauffages d’appoint sont conçus pour un usage en extérieur.

Vous l’aurez compris, un chauffage d’appoint ne doit être utilisé que dans un endroit de taille moyenne et d’une façon ponctuelle. Donc, si vous envisagez de chauffer une habitation entière pendant toute une année avec un appareil de ce type, ce sera peine perdue.

Quels sont les différents types de chauffage d’appoint ?

Il existe une dizaine de déclinaisons du chauffage d’appoint sur le marché. Les modèles les plus demandés fonctionnent à l’électricité, mais ceux qui fonctionnent au gaz et à d’autres formes de combustibles commencent également à se faire une bonne réputation. Le choix du chauffage d’appoint doit avant tout dépendre de l’usage dont vous souhaitez en faire, mais aussi de l’endroit où vous souhaitez l’installer. Pour faciliter la procédure, vous devez connaître les différents modèles du marché ainsi que leurs caractéristiques.

Le radiateur soufflant mobile

Le radiateur soufflant mobile est parfait pour les pièces de vie, les chambres et la cuisine. Compact et léger, cet appareil présente l’avantage de produire dans un délai très court de la chaleur. Les meilleurs modèles sont équipés d’un limiteur thermique qui le protège de la surchauffe. Parmi les radiateurs soufflants mobiles les plus appréciés des usagers, on retrouve celui qui est fait en céramique qui a la particularité d’offrir une chaleur moins sèche.

Le radiateur bain d’huile

Cette catégorie de radiateur utilise de l’huile minérale pour faire monter la température. En effet, dès lors que ce liquide est chauffé, il va transmettre la chaleur à la carrosserie en métal du radiateur. Certes, la montée en température est plus lente, mais la diffusion de la chaleur continue même lorsque l’appareil est éteint. Si vous êtes à la recherche d’une solution hyper économique, ce modèle vous est recommandé. Le radiateur bain d’huile assure également une bonne diffusion de la chaleur dans une pièce. Ses roulettes lui permettent d’être facilement déplacé d’un endroit à un autre d’une habitation. Il est recommandé pour les petits séjours, les bureaux et les chambres.

Le convecteur mobile

Le convecteur mobile d’appoint chauffe l’air d’une grande pièce en très peu de temps. Pour le mettre en marche, il suffit de le brancher sur une prise. Malheureusement, ce chauffage d’appoint n’est pas le plus économe et il est courant qu’il assèche l’air ambiant. Par ailleurs, son inertie est faible. Si vous recherchez la performance avant tout, le convecteur mobile n’est pas le meilleur choix à faire.

Le panneau rayonnant

Le panneau rayonnant est un dispositif qui permet de chauffer les occupants, les meubles et les objets qui sont présents dans une pièce, et cela, sans souffler de l’air chaud. Il est donc avantageux dans la mesure où il ne provoque ni déplacement d’air, ni déplacement de poussières et encore moins des odeurs. Il est rare que le panneau rayonnant assèche l’air d’une pièce. Comme il diffuse la chaleur de façon horizontale, ce panneau s’avère très efficace dans des pièces de taille moyenne, un salon par exemple.

Les cheminées électriques

Non vous ne rêvez pas, les cheminées électriques font bien partie des chauffages d’appoint. À poser sur le sol ou à fixer sur un mur, les cheminées électriques ne manqueront pas d’apporter plus de cachet dans une décoration un peu terne. Pour optimiser davantage le confort, choisissez un modèle qui se contrôle via une télécommande.

Le radiateur halogène

Ce type de radiateur fonctionne de la même façon que la réglette. La diffusion rapide et efficace de la chaleur se fait par le biais d’une ampoule infrarouge halogène. Du fait qu’il diffuse des ondes courtes, cet appareil ne doit être utilisé que d’une façon temporaire dans les petites pièces.

La réglette infrarouge

Ce chauffage d’appoint est composé d’une résistance qui est placée au cœur d’une trame en carbone. Comme il produit des ondes longues, il est particulièrement recommandé pour les pièces avec une bonne hauteur sous plafond. Ce genre d’appareils est surtout conseillé pour les pièces comme la salle de bain ou la cuisine. Si certains modèles sont à poser à terre, les autres sont à fixer sur les murs bien en hauteur.

Faites le point sur vos besoins

Pour trouver le chauffage d’appoint le mieux adapté à vos besoins, vous devez faire le point sur vos besoins. En théorie, un m² demande 100 watts ce qui équivaut à 0.1 KW. Donc, pour une chambre de 15 m², la puissance nécessaire est de 1500 watts ou 12 KW. Lorsque vous vous serez acquittés de cette tâche, il ne vous restera plus qu’à trouver l’appareil.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?