température pièce maison

La température adaptée à chaque pièce de votre maison

La température de chacune des pièces de votre maison dépend de plusieurs critères. Pour les salons, la température conseillée est d’environ 19 °C, tandis que celle de la chambre n’est que de 16 °C. Puisque la salle de bain est la pièce la moins occupée de la journée, il est préférable que la température varie de 17 °C à 22 °C quand vous l’utilisez. Toutefois, vous êtes le seul détenteur du mot de la fin concernant la température idéale de votre maison. Nous vous proposons donc quelques astuces et moyens efficaces pour harmoniser luxe, bien-être et économies dans votre foyer.

Faire le bon choix de température pour chaque pièce : joindre l’utile à l’agréable.

Salon, salle à manger : 19 °C

Le Code de la construction et de l’habitation stipule que la température pour les pièces à vivre d’une maison ne doit pas dépasser les 19 °C. La température dans une cuisine où les fourneaux travaillent à plein feu ne sera pas la même que celle dans un bureau sombre et quasi inoccupé. Il en est de même si vous habitez un bâtiment humide ou ensoleillé toute la journée.

La moindre baisse est à prendre en compte. Saviez-vous par exemple que si vous réduisez ne serait-ce que de 1 % votre chauffage, votre consommation d’énergie baisserait de 7 % et vice versa ? Si on fait le compte pour une année entière, l’économie faite est plutôt hallucinante.

Chambre : 16 °C

L’ADEME recommande une température stable de 16 °C dans les chambres. Effectivement, un bon lit dans cette température vous offre le meilleur du sommeil réparateur et un doux réveil sans la moindre trace de migraine. Veillez juste à bien fermer vos volets pour empêcher la chaleur de sortir de votre chambre. Si vous êtes de ceux qui ne s’endorment qu’en dévorant un bon bouquin, vous munir d’une bouillotte n’est pas une mauvaise idée.

Cette température n’est cependant valable que pour les chambres d’adultes. Les chambres de bébé doivent en moyenne avoir une température entre 18 et 20 °C. Idem pour les petits qui dorment sans couvertures durant la nuit.

Salle de bain : 17 °C à 22 °C

Certaines pièces de la maison ont besoin d’une température autre que celle des autres pièces plus occupées et utilisées plusieurs fois dans la journée. Dans la salle de bain, il faut plus de 19 °C pour vous mettre dans un milieu assez chaud à la sortie du bain. Et pourtant, mis à part ce court instant, ces 19 °C ne servent plus à rien. Voilà pourquoi il vous est conseillé de choisir une température de 22 °C lorsque vous y êtes et 17 °C quand elle est déserte.

Pour rajouter un petit atout à votre salle de bain, rajoutez une sèche serviette ou une soufflerie pour réchauffer encore plus votre pièce.

La régulation de la température

Pendant que vous dormez dans votre chambre toute la nuit, ou que personne n’est là tout au long de la journée, il n’est pas besoin de mettre plus de 16 °C.

Pour économiser de l’énergie en restant tout de même dans le confort idéal, il faut des moyens programmables. Et heureusement, ce ne sont pas les solutions qui manquent.

  • Le robinet thermostatique : on l’installe sur le radiateur pour maintenir la température choisie selon le genre d’emploi de la pièce et de la chaleur gratuite ambiante.
  • La sonde extérieure : on l’utilise pour mesurer la température extérieure et l’envoyer vers la chaudière qui est déjà préparée à tout, même au changement de climat. Le thermostat connecté : vous êtes maître de votre chauffage même à distance puisqu’il vous permet de le piloter n’importe où et à tout moment.

La température parfaite durant la nuit

En général, il faut 18 °C pour permettre un contrôle naturel de votre température corporelle. Néanmoins, dormir dans une chambre où la température va de 16 à 18 °C offre un sommeil de meilleure qualité. Bien sûr, si vous demandez l’avis de vos proches par exemple, chacun d’eux aura son mot à dire. Certains vous répondront qu’ils ne s’endorment que dans une pièce un peu froide et d’autres vous diront qu’ils ont le sommeil facile dès qu’ils sont dans un lit chaud et bien douillet.

Nous vous conseillons donc, mis à part les chambres, de baisser le chauffage dans la limite du possible, voire le couper de temps en temps. Mais bien sûr, cela ne dépend que de la qualité de l’isolation de votre demeure. Vous n’allez pas non plus vous réveiller dans une maison glaciale.

Température pour une maison vide

Il se peut très bien que vous ne soyez à la maison que très rarement. Les raisons sont nombreuses pour justifier ce fait. Il est donc très probable que votre maison soit inoccupée pendant des semaines, voire des mois. Dans ce cas-là, nous vous conseillons d’enclencher le mode hors gel de votre radiateur ou de votre chaudière. En faisant cela, vous maintenez une température comprise entre 8 et 5 °C minimum. Cela est pour éviter que les canalisations de votre maison ne gèlent en votre absence qui peut durer assez longtemps.

Pour finir, nous avons dressé une petite liste de conseils afin de vous guider vers une utilisation plus économique de votre énergie :

  • Évitez de surchauffer votre habitation.
  • Ajustez la température de chaque pièce à l’usage que vous en faites et à l’occupation.
  • Isolez-le mieux possible votre demeure, et plus particulièrement les combles si vous habitez une maison.
  • Laissez place au double vitrage et débarrassez-vous de vos fenêtres.
  • Utilisez un système de chauffage plus performant comme les pompes à chaleur, les chaudières à condensation ou les radiateurs à inertie.
  • Mettez en place un système programmable pour gérer votre chauffage comme les robinets thermostatiques.
  • Veillez à ce que votre porte d’entrée soit bien isolée.
  • Fermez toujours vos volets et tirez vos rideaux dès que la nuit commence à tomber.
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?