Comment sécuriser sa salle de bain ?

81 % des chutes de personnes âgées se produisent à domicile dont 46 % dans la salle de bain. Et selon un rapport de l’Association des paralysés de France, les personnes âgées et les handicapés représenteront près de la moitié de la population française en 2030.

Il est donc très important de bien sécuriser et de bien aménager la salle de bain et les toilettes qui sont des pièces à fréquentations journalières élevées. Les dangers y sont nombreux : sol glissant, enjambement de la baignoire, risque de brûlure… C’est pour cela qu’il est très important de les sécuriser avec des aménagements adéquats.

Les aménagements pour éviter les chutes

La plupart des salles de bain possèdent des sols carrelés qui sont extrêmement glissants au contact de l’eau. Il est préférable de mettre un sol en plastique antidérapant. On peut ajouter un tapis de bain en plastique avec des ventouses à la sortie de la baignoire ou de la douche en prenant soin de bien le fixer sur le sol, ainsi que des autocollants antiglisse dans le fond de la baignoire ou du bac à douche. Attention également à ne rien laisser traîner sur le sol (serviettes mouillées, linge sale…)

Les barres d’appui sont indispensables pour aider la personne à se relever de sa baignoire et pour sortir plus facilement de sa douche. On les préfère en plastique rainuré pour une bonne prise en main plutôt qu’en inox qui aura tendance à être glissant, et en couleur pour une meilleure localisation dans la pièce.

Sécuriser la douche, la baignoire et les toilettes

Les douches à l’italienne, sans bac et de plain-pied sont très pratiques et beaucoup moins dangereuses qu’une baignoire. On peut y installer, comme sur le sol de la pièce, des autocollants antiglisse, des barres d’appui, des sièges où des tabourets à ventouses pour les personnes qui désirent s’asseoir dans la douche.

Si malgré tout, la baignoire est la seule option, il faut impérativement éviter de s’asseoir dans le fond du bac et se munir d’un tabouret spécial à ventouses, d’un siège pivotant où d’un élévateur de bain électrique. On installe des barres d’appui et un marchepied pour l’entrée et la sortie de la baignoire ainsi que des adhésifs antidérapants dans le fond. Si le budget le permet, il est préférable de s’équiper d’une baignoire à porte qui évite l’enjambement. Il faut cependant éviter les portes qui s’ouvrent sur l’intérieur car elles laissent un passage très réduit.

Pour éviter les brûlures, on installe des mitigeurs thermostatiques qui bloquent l’eau à une température donnée.

Pour les WC, on peut utiliser un rehausseur et installer une barre d’appui pour plus de confort. Les toilettes suspendues sont également très pratiques car la hauteur de la cuvette est adaptable à la taille de personne.

Faciliter l’accès de la salle de bain pour les personnes à mobilité réduite ou handicapées

Voici quelques dimensions à connaître pour l’aménagement d’une salle de bain sûre d’après le Guide des salles d’eau accessibles à usage individuel dans les bâtiments d’habitation du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) datant du 16 févier 2012 :

  • La porte doit offrir un passage d’un moins 80 cm, idéalement coulissante.
  • Pour les personnes en fauteuil roulant, prévoir un aménagement circulaire entre 150 et 190cm.
  • La robinetterie doit être à une hauteur comprise entre 1 m à 1,10 m du sol fini
  • Vide sous le lavabo pour les pieds : 70 cm à 30 cm du bord, pour permettre un usage en position assise, une hauteur de 85 cm et 45 cm de profondeur.
  • Le porte-savon et le porte-serviette  doivent être à 130 cm du sol.
  • Miroir : posé à 100 cm du sol et de préférence inclinable.
  • Les barres de soutient de la douche doivent être posées entre 70 et 80 cm du sol et avoir entre 30 et 35 mm de diamètre
  • Les commandes du mitigeur se situent entre 90 et 120 cm du sol
  • Hauteur interrupteur : 1 m du sol.
  • Hauteur des poignées de fenêtre : 1,20 m.
  • Hauteur des poignées de porte : 1,05 m.
  • Les WC doivent être placés à 50 cm du sol minimum, lunette comprise. Largeur d’environ 40 cm, la commande de chasse et dévidoir à papier d’une hauteur de 80 cm. La barre de soutient doit être elle aussi à 80 cm. Prévoir un espace de 80 sur 130 cm pour faciliter le transfert depuis un fauteuil roulant.
  • Hauteur interrupteur : 1 m du sol.

Dispositions juridiques prisent pour les personnes handicapées

Depuis 2005, une refondation de la politique du handicap est appliquée. Une loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a été votée afin de favoriser l’insertion des personnes handicapées et la mise en accessibilité de leur cadre de vie.

Depuis le 1er janvier 2007, les textes d’application de cette loi ont ainsi rendu obligatoires des règles de construction et des prescriptions techniques qui imposent l’accessibilité des logements neufs mais aussi celle des logements existants dans lesquels sont réalisés des travaux. Différents dispositifs incitatifs favorisent la mise en accessibilité et l’adaptation des logements existants :

– des déductions fiscales et des crédits d’impôt s’appliquent à certains travaux ou équipements.

– des subventions, des aides personnelles et des prêts peuvent être consentis pour leur financement.

Vous savez désormais ce qui vous reste à faire pour sécuriser votre salle de bains…

[Conseil du pro] si vous souhaitez acheter un logement, prenez le soin de vérifier si celui-ci est aux normes concernant l’aménagement de la salle de bain pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Si tel n’est pas le cas, estimez d’emblée le prix pour cet aménagement. En cas de revente, ce sera toujours un atout supplémentaire pour mettre en valeur votre patrimoine…

[Focus] pour tous vos travaux de rénovation, faites appel à un professionnel comme Technitoit, n°1 Français de la rénovation de l’habitat.

A éviter : se lancer pas dans des aménagements sans avoir pris en compte toutes les normes en vigueur. Prenez le temps de bien étudier vos différentes possibilités avant de vous engager.

Article rédigé Par Loren Carette

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?