format, vitrage, couleurs, matériaux, accessoire, fenêtre

Vos fenêtres sont vieillissantes, sources de déperditions de chaleurs et peut être pas vraiment sécurisées pour votre assurance. Il vous faut faire le choix d’en changer et ainsi vous engager dans une rénovation thermique efficace. Pourtant dans le dédale de formats, matériaux, coloris, vitrages, vous semblez perdus. Pas d’inquiétude, voici quelques conseils pour réaliser le meilleur investissement qui soit pour vos futures menuiseries.

Les matériaux et couleurs

La première des étapes, avant de faire le tri dans les nombreux critères de choix, c’est de choisir le matériau idéal pour vos fenêtres. Le PVC est le matériau le plus répandu et le plus économique. De réels progrès ont été faits ces dernières années en matière d’esthétique, de coloris, de performance thermique et durabilité dans le temps.

L’aluminium se présente quant à lui dans une gamme plus harmonieuse, aux lignes épurées, avec un matériau recyclable (en grande partie) offrant une grande résistance pour une isolation thermique efficace, surtout pour les grandes surfaces comme les baies vitrées, mais pour un budget plus onéreux.

Le bois est le choix de la raison, écologique (bilan carbone neutre) 100% recyclable, agréable au toucher diffusant une ambiance chaleureuse. Il vous faudra cependant y mettre le prix (essence chêne), car les fenêtres bois bas de gamme (essence pin) vous demanderont un entretien plus régulier.

Enfin, la solution idéale, dans une maison au caractère traditionnel, reste la combinaison du bois et de l’aluminium. Le bois s’harmonisera avec votre intérieur et l’aluminium, pour l’extérieur, résistera mieux aux aléas du temps.

Pour chacun de ces matériaux, vous pouvez compter sur une large gamme de coloris. Cependant certaines collectivités imposent des restrictions en matière de couleurs en extérieur pour vos volets ou menuiseries. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Les types de châssis et d’ouvertures

Le châssis est la partie dormante de la fenêtre intégrée sur le mur. Il est toujours fixe mais peut présenter plusieurs formats.

L’abattant, est une fenêtre, de petit format, la plupart du temps, installée pour de petites pièces (entrée, cave, toilettes, salle de bains, …). Souvent fixe, il peut aussi disposer d’un système d’ouverture classique à battant (à la française), à soufflet (ou basculant) ou coulissant et même combinant oscillo-coulissantes ou oscillo-basculantes.

La fenêtre classique, à la française, dispose quant à elle d’un ou deux ouvrants, appelés vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur contrairement à la fenêtre à l’anglaise (très répandue dans les pays nordiques). La porte fenêtre présente les mêmes caractéristiques au format porte, permettant l’entrée et la sortie dans la pièce.

La fenêtre de toit, appelée communément Velux (il existe d’autres fabricants), a pour particularité d’être fixée sur la charpente de l’habitation. Son ouverture, soit pivotante ou par rotation, apporte une belle luminosité dans la pièce.

La baie coulissante dispose d’un châssis fixe et d’un châssis mobile coulissant horizontalement et parallèlement dans le dormant. Une variante permet de plier les battants de la partie coulissante pour disposer d’une plus grande ouverture. Une autre variante concerne l’ouverture avec galandage, qui permet une ouverture totale avec un châssis mobile qui s’insère dans la cloison .

Il existe bien d’autres formats d’ouvertures, tels la fenêtre à l’italienne (ouvrant basculant horizontalement vers l’extérieur), la fenêtre guillotine ou à l’américaine (disposant d’une partie remontante sur le châssis fixe), les fenêtres à la canadienne ou à l’australienne mais nous nous étendrons pas sur ces gammes beaucoup moins communes en France.

Les formats de fenêtres

Toute la complexité du choix d’une #fenêtre réside justement dans la large gamme de formats disponibles. On connaît tous les formats classiques rectangulaire ou carré, pourtant il existe une variante en arc (ou cintrée) lui conférant une forme plus arrondie au-dessus. Dans le même état d’esprit, les abattants sont également disponibles au format œil de bœuf soit rond ou ovale ou encore demi-lune. Les adeptes des formes géométriques pourront quant à eux choisir parmi les trapèzes ou losanges, avec pour ce dernier la version déclinable au format demi (le triangle).

Vous pouvez également imaginer toutes les variantes de combinaisons possibles de tous ces formats, pour obtenir des fenêtres singulières, comme par exemple en ajoutant une demi-lune au-dessus de votre fenêtre classique à la française, pour apporter ainsi une plus grande clarté à votre pièce.

Enfin, beaucoup de fabricants proposent des fenêtres personnalisées à toutes les dimensions ou dans un ensemble menuisé combinant du fixe et du mobile notamment. Ces fenêtres sur mesure ne sont généralement pas totalement fabriquées par les industriels en « sur mesure » : on appelle ça plutôt du semi sur mesure. Le coût devient donc plus abordable.

Le vitrage

Inutile de vous parler ici du simple vitrage puisque l’intérêt d’investir dans une fenêtre est de gagner en efficacité thermique. Les fabricants proposent aujourd’hui des solutions de double ou triple vitrage séparé par de l’air ou de l’argon. Le vitrage à Isolation Thermique Renforcée (ITR ou VIR) est une variante du double vitrage composé de 2 glaces séparées par une lame d’air déshydratée ou à base d’argon. Idéal pour une isolation renforcée. Le triple vitrage serait à conseiller essentiellement pour les pièces très froides, car il diminue la luminosité et l’apport solaire, donc inconfortable en hiver !

Pour les baies vitrées, le  vitrage anti-réfléchissant est particulièrement adapté pour traiter les apports calorifiques du soleil.
Plus récemment, des fabricants ont innové avec différentes technologies de vitrages chauffants, produits situés à des prix encore relativement élevés.

Pour les adeptes de la personnalisation, vous pouvez opter pour différents types de finitions en vitrage décoratif (granité, sérigraphié, feuilleté, …) ou pour des filtres décoratifs qui permettent également de limiter l’apport en lumière ou inversement de réduire les pertes de chaleur.

Pour les vitrages, voir notre article complet sur le sujet.

Les accessoires et habillages

Vous souhaitez harmoniser vos fenêtres à votre décoration intérieure : pas de soucis ! Il existe pour chacun des distributeurs toute une gamme d’accessoires, poignées, loquets, crémones, cache-fiches dans tous les coloris et styles imaginables.

Pour donner une autre touche plus personnelle à vos fenêtres, vous pouvez également ajouter des petits bois dans de multiples positions ou un habillage mouluré pour camoufler notamment les anciens dormants en bois.

Pour coordonner l’extérieur avec vos fenêtres alu (essentiellement), vous opterez pour des appuis et tablettes de fenêtre extérieure aux couleurs de vos menuiseries.

Enfin, bien que les volets à battants reviennent à la mode, il existe toute une gamme de volets roulants incorporés (blocs baies) ou d’extérieur (en rénovation) auxquels vous pouvez ajouter une motorisation manuelle ou électrique commandable à distance. En cas d’impossibilité d’intégration des volets, vous pouvez envisager l’ajout de stores vénitiens (à réglage manuel ou électrique), ou de persiennes pour une occultation totale. Si le soleil se montre vraiment trop gênant, l’autre solution est d’installer des stores bannes en extérieur ou une pergola pour les fenêtres sur terrasse.

Comme vous le voyez les possibilités de personnalisation sont infinies. A vous de faire votre choix. Avez-vous déjà une idée du type de fenêtre que vous désirez ?

[Conseil du pro] Le remplacement des fenêtres, dans le cadre d’une rénovation thermique, peut  donner droit à un crédit d’impôt développement durable si associé à un autre chantier et au prêt à taux zéro (EcoPTZ) sous certaines conditions de revenus et dans le cadre d’un bouquet de travaux. Renseignez-vous auprès de votre point énergie le plus proche.

[Focus] Technitoit vous propose une gamme complète de fenêtres PVC, Alu ou Bois ainsi que tous les accessoires (volets, stores, domotique). N’hésitez à demander un rendez-vous auprès de nos conseillers.

À  éviter : remplacer ses fenêtres sans s’assurer de l’état de son isolation sous-toiture

En effet, seule une isolation performante (toit, murs, sols,  fenêtres) permet des économies de chauffage substantielles. Une isolation imparfaite va paradoxalement renforcer les ponts thermiques. Contactez Technitoit le spécialiste de la rénovation de maison, le devis est gratuit.

Article rédigé le 23 juillet 2012, mis à jour le 28 août 2014 par G. LETHENET.

Tags:
3 Commentaires
  1. Jean Baptiste Il y a 5 années

    Excellent dossier explicatif, merci. a l’heure où beaucoup souhaitent economiser et preserver la nature, le choix d’une bonne fenêtre s’avère determinant a moyen et long terme.

  2. peterwayne224 Il y a 5 années

    Merci pour cet article sur les fenetres. J’aime bien les images et je trouve qu’elles sont très utiles. c’est quoi le moins cher?

    • PascalF Il y a 5 années

      Le PVC. Mais le moins cher ne veut pas dire le plus efficace. Et en matière d’économie d’énergie, l’efficacité thermique est un point crucial.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?