Comment aménager son sous-sol ?

Vous avez la chance d’avoir un très grand sous-sol ? Pour optimiser cet espace, pourquoi ne pas aménager une pièce annexe dans votre garage et gagner ainsi en espace de vie ? Avant de vous lancer, voici nos conseils pour rendre cette nouvelle pièce agréable, tout en respectant quelques règles.

Quelle réglementation pour l’aménagement d’un sous-sol ?

Avant de vous lancer, il est impératif de se renseigner sur la réglementation en vigueur pour la création d’une pièce en sous-sol. Pour cela, contactez votre mairie pour connaître le règlement sanitaire local. Selon les cas, celui-ci pourrait vous empêcher d’aménager votre sous-sol. La hauteur finale de votre pièce devrait être au moins de 1,8 m.

Si la surface habitable créée se situe entre 5 et 20 m², vous devrez remplir une déclaration préalable de travaux à déposer en mairie. Au-delà de 20 m² ou si on modifie la structure porteuse ou la façade du bâtiment (en créant de nouvelles ouvertures par exemple), il faudra déposer un permis de construire.

Ventilation, isolation, lumière : les aspects à ne pas négliger

Bien souvent, les sous-sols sont sujets à l’humidité. Il conviendra donc de commencer vos travaux d’aménagement en traitant ce problème. Il peut être nécessaire de drainer le sol.

Pensez ensuite à l’isolation. Il faudra isoler aussi bien les murs que le sol, pour éviter la remontée d’humidité et le froid. De la même manière, vous devrez mettre en place un système de ventilation pour renouveler l’air et limiter ainsi l’humidité. Il existe de nombreuses solutions de ventilation mécanique qui créent un flux d’air. Installez aussi un module de chauffage adapté à la pièce, avec par exemple des radiateurs électriques à inertie.

Bien souvent, les sous-sols sont complètement enterrés et il n’existe alors aucune ouverture pouvant faire rentrer la lumière naturelle. Si votre sous-sol est semi-enterré, profitez-en pour créer des fenêtres afin d’apporter de la lumière. Si ce n’est pas possible, il existe des astuces pour y remédier. Pensez ainsi aux puits canadiens qui renvoient la lumière naturelle jusque dans la pièce de destination. Vous pouvez aussi choisir d’aménager une paroi vitrée dans une partie du plafond du sous-sol, pour bénéficier de la lumière de la pièce supérieure.

Un accès bien étudié

Quand on aménage une pièce dans son sous-sol, se pose ainsi la question de l’accès. L’escalier qui mène au garage n’est pas toujours très agréable ni esthétique. Bien souvent, il s’agit d’un simple escalier en béton brut ou de meunier en bois. Il faudra probablement le rénover ou agrandir la cage d’escalier pour le rendre plus confortable.

Lorsque vous aurez pris en compte tous ces aspects, vous n’aurez plus qu’à vous pencher sur l’aménagement intérieur et la décoration de cette nouvelle pièce, pour la transformer, selon vos envies, en une confortable salle de cinéma, une salle de jeux ludique, un atelier organisé ou un bureau pratique !

[Conseil du pro] Pour trouver les solutions d’isolation, de chauffage et de ventilation adaptés à votre sous-sol, faites appel à un professionnel qualifié.

Article rédigé par Marie Dubuc en août 2018.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?