maison écolo

Devant l’attrait des Français pour les énergies renouvelables, de nombreuses entreprises ont proposé et proposent encore des éoliennes domestiques. Même si l’éolien est bien sûr un axe intéressant pour consommer davantage à partir des énergies vertes, son utilisation pour les particuliers interroge. Alors, aubaine ou arnaque ? Décryptage.

Qu’est-ce qu’une éolienne domestique ?

Une éolienne domestique est un système permettant de produire l’électricité via une éolienne installée sur le terrain d’une maison. Elle utilise donc l’énergie de l’air produite par le vent pour la transformer en électricité. Le vent fait ainsi tourner les pales de l’éolienne, ce qui va transformer l’énergie du vent en énergie dite « mécanique ».

En France, une éolienne domestique mesurant moins de 12 mètres de haut ne nécessite pas de permis de construire. Une simple déclaration de travaux en mairie suffit.

Cependant, il est fortement conseillé d’effectuer un petit sondage de voisinage pour avoir leur approbation et les prévenir de l’arrivée d’un tel équipement dans leur environnement proche. En effet, les nuisances sonores et visuelles sont à prendre en compte.

Aussi, renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si le PLU (Plan local d’urbanisme) autorise l’installation d’une éolienne domestique chez soi. De même si vous habitez dans une zone classée monuments historiques, vous n’aurez pas le droit d’aller au bout de votre projet.

Quels sont les avantages des éoliennes domestiques ?

Une éolienne domestique offre un appoint d’électricité à utiliser en autoconsommation. Ainsi, l’électricité produite par l’éolienne domestique est directement injectée dans votre système électrique central. Dans ce cas, cette électricité est donc « gratuite », même si ce terme est fortement galvaudé comme vous pourrez le voir par la suite…

Utiliser une énergie renouvelable pour produire de l’électricité est forcément gage de bonne nouvelle pour la planète. L’éolien existe depuis des dizaines d’années et ne cesse de se développer dans le monde.

Il existe deux types d’éolienne domestique :

  • L’éolienne à axe horizontal
  • L’éolienne verticale

L’éolienne à axe horizontal est le système le plus utilisé car il offre un meilleur rendement. Cependant, celle-ci présente un coût onéreux. Ce qui pose question sur la rentabilité, y compris à long terme.

Éolienne domestique : un investissement très risqué

Avant d’installer une éolienne domestique, de nombreuses questions doivent se poser. Et mieux vaut avoir les réponses !

Tout d’abord, sachez qu’une éolienne domestique coûte…très cher ! Si vous souhaitez disposer d’un rendement important afin de consommer le plus possible votre électricité en autoconsommation et/ou de la revendre à votre fournisseur d’énergie, il vous faudra investir dans une éolienne domestique à axe horizontal. Prix moyen : entre 10 000 € et 40 000 € TTC. À ce prix-là, le retour sur investissement s’étalera sur de nombreuses années avec des prévisions souvent imprécises.

L’éolienne à axe vertical est moins chère mais la production d’électricité sera moins importante.

N’oubliez pas que, par définition, une éolienne domestique fonctionne s’il y a du vent. Donc renseignez-vous en amont pour savoir si l’espace dans lequel vous souhaitez installer votre éolienne domestique possède un véritable potentiel éolien ! Un mât de 12 mètres de haut (maximum) n’atteint pas non plus les sommets donc veillez à bien avoir les bonnes informations à ce sujet.

Enfin, évaluez votre projet en fonction de vos réels besoins. Dans tous les cas, si vous souhaitez être en autoconsommation à un certain niveau, mieux vaut éviter d’opter pour l’éolienne. D’autant que vous devrez malheureusement vous déjouer de certaines entreprises aux prévisions fantaisistes…

Des professionnels peu scrupuleux

En effet, la filière de l’éolien pour particuliers a pris un sacré plomb dans l’aile au fil des années. Au début de la décennie 2010, de nombreux scandales ont émergé chez des milliers de Français ayant choisi l’éolienne domestique. Pourquoi ? Car les entreprises ayant vendu leurs systèmes annonçaient des rendements tellement incroyables que le retour sur investissement s’effectuait en 3-4 ans à peine. Mais patatra, l’épreuve de la réalité a mis à mal cette frénésie de mensonges. Résultat : les propriétaires étaient fiers d’installer une éolienne domestique chez eux avant de se rendre compte qu’on les avait dupés avec des chiffres de prévisions totalement faussés.

Bien sûr, tous les professionnels n’étaient pas concernés mais la majorité des prévisions n’était pas réalisée avec des outils fiables. La confiance des Français a dès lors chuté, ce qui est compréhensible à la vue des aberrations constatées.

D’autres énergies renouvelables plus économiques

Si vous souhaitez choisir un système d’énergie renouvelable en autoconsommation et/ou en revente, il est recommandé de ne pas choisir l’éolienne domestique. Un conseil : renseignez-vous sur les systèmes d’autoconsommation énergétique via l’énergie solaire. Dans ce cas, les techniciens installent des panneaux photovoltaïques sur votre toit. L’électricité produite par les panneaux solaires est réinjectée dans votre système électrique central.

L’autoconsommation solaire offre un retour sur investissement très rapide. Surtout, ce système permet même dans certains cas de supprimer totalement la facture de production d’électricité. Avouez que c’est tout de même beaucoup plus intéressant que l’éolienne domestique…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?