choix chauffage bois

Chauffer sa maison au bois, que ce soit en chauffage d’appoint ou central, aura un impact positif sur votre empreinte écologique et votre facture d’énergie. Mais il faut prendre le temps de se renseigner et de trouver le système de chauffage le plus adapté à ses besoins. On vous aide à comprendre la différence entre poêle, cheminée traditionnelle et cheminée à insert.

Le poêle à bois

Peu polluant, esthétique et économique, le poêle prend de plus en plus de place dans les logements en France. Il faudra cependant faire le choix entre 3 types de systèmes et de combustibles.

  • Le poêle à bûches : Principalement en chauffage d’appoint, il permet de réchauffer une pièce rapidement avec un rendement allant de 70 à 90%. Bien qu’il soit très esthétique, il vous faudra cependant réfléchir à un moyen de stocker les bûches pour l’approvisionner.
  • Le poêle à granulés ou « pellets » : Utilisant des petits cylindres composés de résidus de scieries compactés, il est plus performant, autonome et facile d’utilisation que le poêle à bûches. Notez que ce type de poêle utilise de l’électricité et n’est donc pas écologiquement neutre.
  • Le poêle à plaquettes : Il est le type de chauffage d’appoint le plus écologique grâce à ses plaquettes de bois déchiqueté récupéré dans les déchets de l’industrie du bois. Même si l’investissement dans un tel poêle est plus coûteux, il vous permettra de bénéficier en moyenne de 30% d’économie d’énergies par an et utilise le type de combustible le moins cher et le plus abondant.

La cheminée

Encore très présente dans les foyers français, elle n’est cependant pas le système de chauffage à bois le plus recommandé. En effet, avec un rendement entre 10 et 15% elle aura, même en chauffage d’appoint, assez de mal à réchauffer votre pièce. De plus, les cheminées sont connues pour être très polluantes et participent aux pics de pollution l’hiver dans les grandes villes.

Cheminée à insert

Si vous désirez une cheminée dans votre logement, l’insert est la solution pour éviter la pollution de l’air et bénéficier d’un rendement beaucoup plus important que la cheminée traditionnelle. Pour convenir à l’esthétique de votre intérieur vous pouvez choisir une cheminée à insert encastrable qui s’insère dans une cheminée existante ou opter pour le foyer fermé autour duquel il sera construit une nouvelle cheminée (qui pourra donc prendre un aspect plus contemporain). Comme pour le poêle, il vous faudra choisir le type de combustibles à utiliser (bûches ou granulés).  

[Focus] : Ne vous lancez pas dans un projet de chauffage à bois sans demander l’avis d’un professionnel qui vérifiera la certification Qualibois et la faisabilité de votre projet.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?