pompe à chaleur climatisation et chauffage

Quand on parle climatisation, certains pensent immédiatement surconsommation énergétique et facture (environnementale) surchargée. Et pourtant, les temps ont bien changé et les fabricants ont dû s’adapter pour proposer des solutions moins énergivores qui peuvent même à la fois refroidir et réchauffer votre habitation pour un coût mesuré rapidement rentabilisé.

Ainsi, aujourd’hui la plupart des climatiseurs sont en majorité des pompes à chaleur réversibles capables aussi bien de produire du chaud en hiver comme du froid en été.

Le Principe

Le fonctionnement de la pompe à chaleur repose sur la technologie thermodynamique : les calories sont captées à l’extérieur pour être restituées à l’intérieur. Le climatiseur met en oeuvre des fluides particuliers dont l’exploitation va leur permettre de se transformer et de s’évaporer, tantôt avec absorption de chaleur, tantôt avec dégagement de chaleur.

Le bilan énergétique de ce système le rend très intéressant puisque pour 1 kW absorbé par le système (compresseur), celui-ci produit 2 kW de froid et restitue pour les pompes de dernière génération (Classe A) jusqu’à 5 kW de chaleur ! Ce rendement est appelé le Coefficient de Performance (COP).

Il existe différents types de Pompe à Chaleur (PAC) réversibles :

1. la PAC air/eau (appelée également aérothermie) :
Système le plus courant qui capte la chaleur dans l’air extérieur et la transmet à un système fermé de circulation par fluide soit en en mode #chauffage ou rafraîchissement. Il peut notamment se raccorder au réseau d’une chaudière ou sur un plancher chauffant. Cette pompe est plutôt conseillée pour les régions du nord de la France.

Principe d'une PAC air/eau

2. la PAC air/air :
Ces équipements prennent en charge le renouvellement de l’air dans votre habitation en introduisant un mélange d’air neuf et repris. En été, c’est la climatisation qui prend le relais, les calories de votre intérieur sont évacuées vers l’extérieur, pour vous garantir une température constante toute l’année. La pompe à chaleur (air/air) peut se présenter soit sous format monobloc, intégrant la pompe thermodynamique et le système de ventilation, soit en 2 parties, la pompe (compresseur) qu’on installe à l’extérieur et le(s) split(s) qui viendra ventiler la ou les pièces à partir d’un mur ou du plafond (console).  Un système très adapté aux régions tempérées du sud .

3. la PAC eau/eau (géothermie ou aquathermie) :
Ces pompes à chaleur puisent leur énergie dans le sol (géothermie) ou dans l’eau en profondeur (aquathermie) grâce à leur température constante. Ces systèmes demandent une installation laborieuse et s’adapte donc plutôt à des constructions neuves pour un amortissement de 15 à 20 ans.

En plus de présenter l’avantage de réguler la température de vos pièces automatiquement en hiver comme en été, la pompe à chaleur réversible ventile l’air doucement en assainissant la maison contre l’humidité. Notez que certains systèmes peuvent en option produire de l’eau chaude sanitaire (ECS).

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

Pour s’assurer de l’efficacité de la pompe à chaleur, des normes comme Eurovent garantissent que le COP(1) et le EER(2) sont conformes aux mesures fournies par le fabricant. La norme NF PAC garantit le COP, le niveau de bruit et la puissance thermique.

La pompe à chaleur doit présenter également un étiquetage énergétique (noté de A à F) et du niveau sonore. Idéalement, ce niveau doit être inférieur à 38 décibels (dB) pour l’unité extérieure.

Pour un confort optimal, il vous faudra dimensionner votre système à la taille de votre logement. La puissance des pompes à chaleur pour une habitation individuelle en rénovation varie de 8 kWh (pour 80 m² environ) à 16kWh et plus. Le coefficient de performance (COP) de la pompe à chaleur doit être au minimum de 3,5, pour que le système apporte une diminution réelle de consommation en énergie primaire. Faites confiance à votre installateur pour le choix du bon dimensionnement.

Le principal défaut de ce système découle du fonctionnement même de l’appareil : il est totalement dépendant des températures extérieures. Le rendement peut donc diminuer et chutera progressivement, en même temps que la température extérieure. Assurez-vous des performances de la PAC en cas de grands froids (au-delà de -7°C). Sinon il vous faudra avoir recours à un chauffage électrique d’appoint par exemple.

Certains fabricants proposent des équipements additionnels pour améliorer les performances et le confort d’utilisation. Ainsi, le détecteur de présence placé sur le split active le #chauffage ou la climatisation quand c’est nécessaire. D’autres intègrent un système programmable depuis l’appareil ou, encore mieux, depuis une application pour mobile ou tablette.

En résumé, vérifiez que l’installateur dispose de toutes les informations nécessaires concernant :

  • L’#isolation de la maison : date de la construction, matériaux utilisés, …
  • L’état des lieux : superficie de la maison et de chacune des pièces à chauffer, nombre et puissance des radiateurs.
  • Vos habitudes de vie : nombre d’occupants, horaires d’occupation, température de chauffage habituelle, consommation d’eau chaude sanitaire.

[Conseil du pro] Pensez à faire entretenir régulièrement votre pompe à chaleur pour éviter les désagréments et une surconsommation.

[Focus] Pour plus d’informations sur les climatisations réversibles, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller Technitoit

A éviter : installer une pompe à chaleur sans avoir les compétences nécessaires. Des risques de sur-dimensionnement ou sous-dimensionnement généreraient des sur-consommations.

(1) COP : Coefficient de Performance.
(2) EER : coefficient d’efficacité frigorifique, similaire au COP mais dans le sens inverse (refroidissement).

Rédigé par Pascal F. en juillet 2013 et mis à jour en juin 2015.

Tags:
1 Commentaire
  1. […] dans une région qui connaît des pics de chaleur ? Il peut être intéressant d’installer un chauffage réversible, permettant de climatiser l’été les […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?