faut-il auto-rénover ?

Vous envisagez d’acheter pour rénover tout en disposant d’un petit budget. La tentation est grande de vous lancer dans l’auto-rénovation. La belle aventure du « fait par soi-même ». Avant de commencer vous comptez sur votre pugnacité, votre disponibilité et vos (maigres ?) compétences en matière de bricolage. Pourtant, vous allez vite déchanter lorsque vous allez découvrir les contraintes auxquelles vous pourriez être confrontés. Petit tour d’horizon des galères dans lesquelles vous risquez de vous embarquer.

Des travaux dans les règles de l’art

S’attaquer à l’auto-rénovation, c’est faire du bricolage version XXL. Bien que les outils et matériaux s’adaptent de plus en plus aux néophytes (et même spécialement adaptés pour les femmes), il n’en reste pas moins qu’il est conseillé de respecter certaines normes et réglementations.

Il vous faudra non seulement avoir de bonnes notions pour tout ce qui concerne le gros œuvre (maçonnerie et charpente-couverture), l’ #isolation, les menuiseries, l’électricité, la plomberie ou l’installation d’une chaudière, mais vous devrez également vous former sur les règles d’installation et les normes de sécurité en vigueur. Autant vous dire que si vous n’êtes pas issu du milieu, vous prenez d’énormes risques.

Et même si vous êtes un expert de votre discipline, êtes-vous certain de bien respecter les normes para-sismiques, anti-incendies, anti-termites, la réglementation sur l’amiante ou le plomb ?

Des garanties qui plombent la revente

Et justement, lors de la revente vous devrez fournir la liste des diagnostics obligatoires : électricité, plomb, amiante, termites, gaz, risques naturels, assainissement, …. Et lorsque les diagnostiqueurs découvrent des malfaçons ou des dommages, c’est à ce moment que les problèmes commencent.

Au-delà de ces prérogatives, le « constructeur d’un ouvrage est responsable de plein droit, envers le maître ou l’acquéreur de l’ouvrage, des dommages, même résultant d’un vice du sol, qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou qui, l’affectant dans l’un de ses éléments constitutifs ou l’un de ses éléments d’équipement, le rendent impropre à sa destination ».* Cela vous engage donc complètement dans la réalisation de vos travaux. Vous serez donc le seul responsable en cas de litige. Ainsi, dans le contrat de vente, vous ne pourrez échapper à la clause de garantie des vices cachés.

Alors certes, vous pensez pouvoir vous couvrir avec une assurance dommage ouvrage, mais un assureur refusera de vous fournir cette couverture dans le cadre d’une auto-rénovation, sous prétexte qu’elle ne fonctionne justement que si les entreprises intervenant sur votre chantier ont souscrit un contrat de Garantie décennale ! Or, en qualité de maître d’ouvrage, maître d’oeuvre et auto-artisan, vous ne pourrez évidemment pas souscrire à cette garantie !

Le risque accident pendant les travaux

Faire appel à la famille ou les amis est courant lorsqu’on réalise de gros ouvrages. Mais relisez bien votre contrat d’assurance habitation ou de responsabilité civile, il est fort probable qu’il ne couvre pas les dommages faits en dehors de votre habitation ou sur des personnes en dehors de votre foyer (excluant ainsi père, frère, cousin …).

Et quand on s’engage dans de gros travaux, les risques sont malheureusement démultipliés. Vous imaginez bien le drame que représenterait un accident, si d’autant plus c’est un proche.

L’harmonie du couple en danger

S’il est bien une épreuve couperet dans la vie de couple, c’est bien celle liée aux grands projets. Lorsqu’on se donne corps et âme dans une telle aventure, les dommages collatéraux peuvent être irrémédiables. La fatigue physique que procure de tels travaux accumulée au stress provoquent parfois des réactions épidermiques. Il faut donc avoir une tolérance d’esprit et un moral d’acier pour affronter ces aléas avec philosophie et le recul nécessaire. Ainsi, les couples qui traverseront ce challenge sans sinistre majeur, en ressortiront d’autant plus renforcés et unis.

A noter : idéalement, vous devriez avoir recours à un architecte pour valider votre rénovation. Mais vous pouvez aussi faire appel à un maître d’oeuvre pour la réalisation de ces travaux. A vérifier toutefois qu’il est bien qualifié pour la conduite opérationnelle du chantier.

Si malgré cela, votre motivation reste toujours intacte, foncez ! Le plaisir du travail accompli dépasse souvent les désenchantements vécus.

Une expérience (heureuse ou douloureuse) à partager ? N’hésitez pas à en faire part dans les commentaires.

[Conseils du pro] Si l’aspect financier est votre principale motivation, n’oubliez pas qu’il existe de nombreuses aides et solutions de financement pour réaliser votre projet. Renseignez-vous auprès de votre point info-énergie le plus proche.

* Source : article 1792 du code civile

A éviter : se lancer dans des travaux inutiles.

La toiture de votre bien à rénover est couverte de végétations ? Il n’est peut-être pas nécessaire de tout changer pour autant. Un spécialiste de la rénovation de toiture comme Technitoit pourra vous conseiller sur la meilleure prestation. N’hésitez pas à contacter un technicien-conseil, le devis est gratuit.

Article rédigé le 13 août 2012, mis à jour le 18 juillet 2014 par G. LETHENET.

Tags:
7 Commentaires
  1. balai Il y a 5 années

    Merci en tout cas pour l’article, moi qui me demandait vraiment la question, j’ai pu me faire une idée sur la reponse que j’ai tant cherché grâce à votre blog.
    Au plaisir de vous lire

  2. ECOBE 09 Il y a 5 années

    Très bon commentaire. Je suis un professionnel du bâtiment et j’apprécis, lorsqu’on ne racontes pas des histoires au gens. Auto-rénovation et la rénovation en général est très difficile à réaliser pour une personne qui n’est pas du métier et même les personnes qui sont des professionnels font souvent des erreurs par méconnaissances. Je le constates souvent surtout au niveau de la thermique des bâtiments (calcul de la puissance d’une chaudiére, systéme d’isolation) et bien d’autres points. Faire appel à un consultant technique permet d’éviter de nombreuses erreurs. Vous savez les conseils d’un ingénieur thermicien ne coûtent pas cher par rapport au surcoût des dépenses engendr’ées par les malfaçons.

  3. Professeur ElecXir Il y a 5 années

    Très bon article. Je suis aussi comme ECOBE 09 pro du bâtiment et je rejoins ses propos. Être un bon bricoleur est une chose, savoir s’entourer en est une autre. Dans mon domaine d’intervention, la renovation électrique et numerique dans l’habitat, de plus en plus de mes clients me demande d’intervenir non plus en tant qu’artisan, mais en tant que conseiller aussi bien dans le domaine de la creation d’ambiance lumineuse, que du confort numerique (tv, hifi,smartphone, tablette, console, . . .) ;Et oui, de plus en plus de mes clients se lancent dans l’auto-renovation, il est donc necessaire d’adapter l’offre vers du conseil et proposer de nouveaux business model mieux adaptés aux attente des auto-renovateurs.

  4. Guy de BricolagePro Il y a 4 années

    Bonjour,

    Je suis d’accord avec vous !!
    Il faut faire la différence entre grosse rénovation et, petite rénovation.
    Je suis bricoleur, mais je laisse aux professionnels les travaux comme l’électricité, la plomberie…. Je me contente de faire le papier, la peinture, enfin les petits travaux.
    Pour la décoration c’est madame qui s’en charge !!!

  5. Victor Il y a 3 années

    C’est une affaire temps pour certains, une question de volonté pour d’autres, ou encore une histoire de capacité. Dans tous les cas, on sait où les frais commencent mais jamais quand ils finissent quand on fait soi même… Ce n’est finalement pas toujours une source d’économie quand les problèmes s’enchaînent.

  6. maïna Il y a 2 années

    Bonjour !

    Nous nous sommes lancés, mon compagnon et moi-même, dans des travaux de rénovation d’un bâtiment en ruine il y a maintenant un an et demi. Nous avons une vingtaine d’années et ne sommes pas du tout du métier pourtant tout se passe pour le mieux. Nous apprenons au fur et à mesure et l’expérience est enrichissante. Il est certes plus long d’auto rénover, mais les avantages ne sont pas négligeables. Je vous invite à nous suivre dans notre aventure à l’adresse suivante, à très vite ! http://renomaison21.blogspot.fr/

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?