Bien choisir sa peinture

Quand on se lance dans un projet de rénovation et d’aménagement de combles, par exemple, l’une des dernières étapes consiste bien souvent à appliquer la peinture. On parle alors de finitions. Mais comment s’y retrouver dans les multiples sortes de peinture ?

La peinture, un élément de décoration à part entière

Une fois le gros et moyen œuvre réalisé, on commence bien souvent par appliquer une sous-couche neutre, à même le revêtement en placo ou en plâtre. Cela permettra à la peinture finale de mieux adhérer au support, donc d’en utiliser moins. La sous-couche est d’ailleurs moins coûteuse qu’une peinture de finition.

Choisissez minutieusement les couleurs que vous souhaitez appliquer. N’hésitez pas à faire de petits tests pour avoir une idée du rendu. Les grandes surfaces de bricolage peuvent ainsi vous proposer des mini pots destinés à ces essais. Une peinture blanche reste un grand classique, qui apportera forcément de la lumière à la pièce. Vous pourrez ensuite donner du relief à votre décoration en utilisant une teinte contrastée, pour le mur face à la fenêtre par exemple. Une couleur claire donnera une illusion d’agrandissement de la pièce, à l’inverse d’une teinte foncée.

Lorsque vous débuterez vos travaux de peinture, pensez toujours à bien protéger les différents éléments avec du ruban adhésif spécial et des bâches : vitres, parquet, moquette, etc. Démontez les poignées de porte, les interrupteurs et les prises électriques. N’oubliez pas d’aérer constamment la pièce pendant et après les travaux.

Les peintures à base de solvants

On privilégie généralement les peintures à l’huile (glycéro) ou à base de solvants pour les pièces dites d’eau (la cuisine, la salle de bain), car elles sont très résistantes et facilement lavables. Elles adhèrent également parfaitement au revêtement mural. Mais elles sont aussi particulièrement odorantes et nécessiteront une longue période d’aération avant que l’odeur ne se dissipe.

Ce type de peinture est d’ailleurs fortement déconseillés pour une application dans les chambres et pour les personnes souffrant de troubles respiratoires comme de l’asthme.

Les peintures à l’eau (ou acrylique)

On trouve de plus en plus de peintures à l’eau. Elles seront parfaites pour les pièces de nuit et de vie (chambre, séjour, salon, bureau). Elles sont désormais plutôt bien résistantes et tout aussi facilement lavables que leurs cousines aux solvants. Par ailleurs, les peintures à l’eau auront tendance à sécher plus facilement, ce qui pourra vous faire gagner du temps dans les travaux, en enchaînant plus rapidement deux couches. Mais de ce fait, le rendu final pourra s’avérer moins lisse qu’une peinture à l’huile.

Les peintures écologiques et naturelles

De nouveaux types de peintures commencent à apparaître sur les rayonnages des grandes surfaces de bricolage : les peintures dites écologiques ou naturelles. Ces dernières ne comportent pas ou très peu de produits pétrochimiques, qui sont remplacés par des matières d’origine végétale ou minérale. Elles peuvent ainsi être composées de chaux, d’argile, de protéines de lait, d’huile de lin ou de rincin, de silicate, etc. Les teintes sont aussi élaborées à partir de pigments naturels comme de la terre, des ocres, des algues, de l’argile.

Mais ces peintures naturelles n’en sont pas pour autant non nocives. Il est impératif de bien aérer la pièce durant les travaux mais également après car certains éléments peuvent s’avérer allergisants comme la chaux.

[Conseil du pro] Avant de choisir votre peinture, regardez bien les conseils d’application. Les informations sur le temps de séchage vous seront ainsi indispensables. En étudiant également la composition de la peinture, vous en saurez alors plus sur son caractère agressif, notamment pour les voies respiratoires.

Article rédigé par Marie Dubuc en avril 2018.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?