Plantes vertes en décoration dans la maison

Les plantes d’intérieur prennent de plus en plus de place dans notre décoration et nos habitations. Faute d’espace extérieur ou de jardin, elles apportent une touche de vie et de verdure. Elles embellissent notre décor, tout en filtrant l’air que nous respirons. Quelle que soit la pièce de la maison, chaque plante trouvera sa place.

Les plantes dépolluantes

Au sein de nos foyers, il existe de nombreuses substances qui polluent l’air intérieur comme le trichloréthylène des peintures et adhésifs, le benzène présent dans le plastique, les fibres synthétiques, les détergents et pesticides ou encore l’ammoniac de certains nettoyants. Ces polluants peuvent avoir un impact sur notre santé en entraînant des maux de tête, des nausées, des irritations des voies respiratoires, voire des problèmes de cœur, de foie ou de rein.

Il est très facile d’assainir et de purifier l’air de la maison en y plaçant stratégiquement des plantes dépolluantes comme :

  • Anthurium
  • Dattier du Mékong
  • Fougère de Boston
  • Draceaena
  • Gerbéra
  • Palmier rustique

Associez ces plantes à une aération d’une dizaine de minutes par jour de votre logement pour renouveler l’air. Vérifiez et rénovez au besoin le système de ventilation de votre maison pour limiter la pollution intérieure mais également une surconsommation d’énergie.

Les plantes invincibles

Si vous n’avez pas la main verte et que vous faites mourir un cactus, il existe des plantes très résistantes, dites invincibles ! Faciles d’entretien, on pense ainsi très souvent à l’Aloe vera et au lierre. Sachez que la Langue de belle-mère (appelée aussi sanseveria) et le Caoutchouc sont également très résistants, tout comme le Spathiphyllum et le Ficus.

Adaptez l’emplacement de vos plantations selon leur besoin d’exposition au soleil. Certaines doivent ainsi être positionnées près d’une fenêtre alors que d’autres s’acclimateront parfaitement à la pénombre.

Arrosez-les selon leur besoin. N’hésitez pas à programmer un rappel dans votre agenda pour de pas les négliger. N’oubliez pas qu’en hiver, avec le chauffage, la terre aura tendance à se dessécher plus rapidement.

Article rédigé par Marie Dubuc en janvier 2018

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?