Acheter une maison n’est pas un projet à prendre à la légère. En effet, il est important de bien se renseigner avant de se lancer dans cette nouvelle aventure. Ouvrez les yeux ! Nous allons vous guider en vous montrant les points importants à vérifier lorsque l’on visite une maison pour acheter.

Vérifiez l’extérieur de la maison !

Lors de la visite de votre future maison, pensez à examiner tous les points extérieurs concernant votre habitation. Voici quelques questions à se poser pour ne rien oublier lors de la visite :

  • La maison est-elle raccordée au réseau d’assainissement ?

Pour  cela, renseignez-vous auprès du propriétaire qui pourra vous transmettre le document sur le raccord au réseau d’assainissement de la maison. Il est également possible de vous le procurer auprès de la commune où se situe votre future maison.

Si la maison n’est pas reliée à un système d’assainissement collectif, l’installation individuelle peut nécessiter une mise aux normes, entraînant des frais supplémentaires après achat.

Attention à la toiture ! (Source : livinginwilliamsbrugvirginia)

  • Est-ce que la toiture a été refaite ?

Si la toiture a été rénovée récemment, demandez quand et par qui les travaux ont été réalisés. En revanche, si la rénovation n’a pas été effectuée, renseignez-vous sur la date à laquelle la dernière intervention a été faite pour savoir s’il sera nécessaire de songer à des travaux de rénovation.

Portez attention à la gouttière, c’est un élément indispensable à votre toiture et elle se doit d’être en bon état.

  • Est-ce que la façade a été rénovée ?

Veillez à jeter un œil à votre façade. Si vous apercevez des mousses, des champignons, des tâches rouges, des noirs de pollution, il serait grand temps de penser à la rénovation !

  • Le terrain est-il concerné par le plan de prévention des risques naturels et industriels ?

Pour savoir si vous habitez dans une zone de risques, vous pouvez vous rendre à la mairie de votre commune et demander le Plan de prévention des risques naturels et industriels (PPRN).

  • Quels sont les projets futurs du voisinage du terrain ?

Renseignez-vous auprès de votre voisinage  ou des personnes résidant dans la rue où se situe votre future maison pour récolter un maximum d’informations.

Vous pouvez également prendre connaissance du Plan local d’urbanisme (PLU) de votre ville en savoir plus sur de futurs travaux.

  • Y-a-t-il des rénovations extérieures à prévoir ?

En effet, il est important de demander aux propriétaires de la maison s’il y a des rénovations à faire en plus dans la maison, pour que vous puissiez vous projeter avec votre budget.

  • À qui appartiennent les clôtures qui se trouvent sur le terrain ?

Renseignez-vous auprès du service urbanisme de la mairie pour pouvoir consulter le Plan local d’urbanisme (PLU) ou également le Plan d’occupation des sols (POS) de la commune si jamais un PLU n’a pas encore été mis en place.

N’oubliez pas de vérifier aussi  l’intérieur de votre future maison !

Après avoir étudié l’extérieur de votre maison, n’oubliez pas l’intérieur ! C’est un point tout aussi important que le précédent. Voici quelques critères qui nous semblent essentiels de contrôler :

Les fissures peuvent causer de gros dégâts (Source : diglee.tumblr.com)

  • Portez attention aux murs et aux plafonds car si vous trouvez des fissures pour identifier d’éventuelles fissures qui pourraient provoquer de sérieux problèmes au sein de votre habitation.
  • Si la maison que vous visitez a plus de 5 ans, pensez à demander au propriétaire une attestation de conformité de l’installation électrique, qui doit être aux normes.
  • Faites attention aux boiseries à l’intérieur de la maison pour éviter d’être face à des problèmes de pourriture sèche.
  • Demandez au vendeur à accéder au grenier et aux combles, pour y jeter un coup d’œil. Vérifiez l’isolation et si la lumière passe à travers le toit.
  • Concernant la plomberie, vérifiez la pression de l’eau car si elle est trop faible, cela peut engendrer de sérieux problèmes dont vous pourriez être surpris par l’ampleur des dégâts.
  • Portez également attention aux papiers peints qui se décollent et à la peinture qui s’écaille, cela peut être signe d’humidité au sein de la maison.
  • Observez les murs et plafonds des salles de bains et de la cuisine pour savoir s’il y a des problèmes de condensation au sein de la maison.

Ne pas oublier le diagnostic technique obligatoire auprès de votre vendeur !

Attention à l’état de vos prises électriques (Source : diglee.tumblr.com)

Le diagnostic technique obligatoire est très important pour vous donner une idée des travaux à envisager dans le futurpour la maison de vos rêves. Les différentes conditions à respecter sont les suivantes :

  • Le plomb (CREP) pour les bâtiments dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1949.
  • L’amiante pour les logements dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997.
  • Les termites pour les habitations situées dans une zone déclarée infestée (ou susceptible de l’être à court terme) par un arrêté préfectoral.
  • Le gaz naturel dont l’installation date de plus de 15 ans.
  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE)  est établi pour tous les bâtiments, quel qu’en soit son usage (résidentielle ou non) à l’occasion de la vente.
  • L’installation intérieure d’électricité dont l’installation date de plus de 15 ans.
  • L’assainissement non collectif pour les maisons non raccordées au réseau public de collecte des eaux usées.

Avec toutes ces informations, vous avez toutes les cartes en mains pour acheter !

[Conseil du pro] Venez accompagné d’un architecte, d’un spécialiste du bâtiment ou d’une personne de votre entourage (qui s’y connaît). Ils pourront vous guider durant la visite.

[Focus] En ce qui concerne les façades, les toitures, l‘isolation ou le conseil énergie, Technitoit peut vous accompagner afin d’en évaluer l’état et d’établir un chiffrage des travaux à effectuer.

À éviter : Vous précipiter dans l’achat de votre future maison. Pensez à bien vérifier chaque point de la maison convoitée pour éviter toute déconvenue.

Article rédigé par Betty Montécot en novembre 2017.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logo tendance-travaux blanc
ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?