3 minde lecture

Qu’est-ce que le transistor et comment fonctionne-t-il ?

transistor

Parmi les composants électroniques les plus utilisés par les amateurs comme les professionnels pour les appareils technologiques, il y a les transistors. Et malgré leur petite taille, ces composants offrent de nombreux avantages, à tel point qu’on ne peut plus s’en passer. Mais qu’est-ce qu’un transistor exactement et comment fonctionne-t-il ? C’est ce que nous allons voir tout de suite !

Qu’est-ce qu’un transistor ?

Les transistors sont en effet des composants qu’on utilise beaucoup dans les installations électriques, que ce soit sur les petites installations ou les gros appareils. N’hésitez pas à vous rendre sur ce https://www.tme.eu/fr/katalog/transistors_112825/ pour voir à quoi ressemble exactement un transistor.
Quoi qu’il en soit, un transistor est un dispositif semi-conducteur sur lequel sont rattachées trois électrodes. Le semi-conducteur est un équipement permettant de contrôler en sortie l’intensité ou la tension du courant. Ainsi, il est possible d’augmenter ou de baisser le courant de sortie en fonction des besoins.
Les trois bornes d’un transistor ont chacune une fonction bien précise. La borne centrale (électrode centrale) est ce qu’on appelle la base. Celle-ci est donc commune aux deux autres bornes qui sont, elles, indépendantes l’une de l’autre.
La première borne qu’on appelle le « émetteur » est celle qui reçoit le courant d’entrée. C’est donc celle-ci qui reçoit le courant d’entrée pour ensuite le transmettre un courant de sortie contrôlé vers la borne « collecteur ».
À noter qu’en l’absence de courant sur la borne passe, le courant ne passe pas entre l’émetteur et le récepteur et les transistors sont donc isolants.

L’histoire du transistor

Le transistor est un composant majeur dans l’histoire de l’évolution de l’informatique. Mise au point la première fois en 1947, cette invention a été utilisée pour la première fois pour des radios en 1954. Ensuite son utilisation devient de plus en plus intéressante et en particulier pour les ordinateurs, notamment employé par IBM vers 1957. Plus tard, le transistor permet de véritablement propulser l’évolution de l’informatique avec l’invention du micro processeur. C’est alors que l’entreprise Intel utilise pour la première fois des transistors en grande quantité afin d’exécuter 60 000 opérations par seconde. Aujourd’hui encore, on continue d’utiliser des transistors dans de nombreux domaines qui demandent des composants électroniques, afin notamment de créer des processeurs très puissants. 


Les différents types de transistors

Il existe deux types de transistors qui permettent chacun de contrôler le courant de sortie, mais dont le principe de fonctionnement est différent : le transistor unipolaire et le transistor bipolaire.
Le transistor unipolaire, lui, se décline en différentes versions avec des fonctionnalités différentes. On retiendra normalement trois déclinaisons de ce type de transistors, à savoir le J-FET, le MOSFET et le TFT. Le transistor unipolaire ou transistor à effet de champ fonctionne grâce à un champ électronique pour contrôler la sortie.
Le transistor bipolaire existe sous deux formes bien distinctes, à savoir le PNP et le NPN. Elle fonctionne selon le principe de la jonction PN qui permet de contrôler un courant de haute tension grâce à un courant plus faible.
Vous cherchez plus de composants électriques de haute qualité ? Visitez tme.eu où vous pouvez choisir parmi plus de 500 000 produits disponibles.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.