4 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Aménager une banquette chez soi

aménager une banquette chez soi

On a l’habitude de les retrouver dans les restaurants mais pas forcément dans notre intérieur. Pourtant, depuis quelques temps elles regagnent progressivement les différentes pièces de la maison, de la cuisine aux chambres. Pratique et esthétique, la banquette est devenue une alliée de l’agencement des petits espaces. 

Un meuble aux multiples facettes 

Conçu pour optimiser les petits espaces ou apporter des rangements supplémentaires, la banquette est un atout indispensable pour votre intérieur. Elle peut trouver sa place dans chacune des pièces de la maison, en fonction de son utilité. 

Dans la salle à manger ou la cuisine 

La première fonctionnalité de la banquette consiste à servir d’assise dans des espaces plus restreints. Prenant la forme d’un banc plus confortable ou d’une assise épousant l’angle d’un mur, elle permet d’ajouter des places supplémentaires à table sans prendre trop d’espace. Outre son côté gain de place, elle permet de créer une ambiance conviviale. Dans un petit appartement, vous pourrez ainsi plus facilement accueillir des amis à table.  

Vous pouvez aussi tout à fait aménager un coin banquette pour un îlot sur mesure dans votre cuisine. Cette espace permet aux enfants de passer du temps avec vous en cuisine, pendant que vous vous attelez à la préparation du repas. 

Dans la chambre 

Positionnée aux pieds du lit, la banquette apporte une assise supplémentaire pour se déchausser, par exemple. 

Dans une chambre d’enfant, elle peut servir à constituer un coin de lecture douillet. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez utiliser un rebord de fenêtre pour créer cet espace, une niche ou un espace inexploité sous un lit mezzanine. Des matelas de sol peuvent aussi constituer une banquette idéale pour se lover. 

Dans le salon 

Elle se fait souvent plus rare dans le salon, pourtant elle a bel et bien sa place dans cette pièce de détente. Certains modèles plus longs et plus larges peuvent devenir un lieu dédié à vos siestes régénératrices. C’est ce qu’on appelle le “daybed”, conçu comme un lit de journée. Il fonctionne, en quelque sorte, comme un lit d’appoint, présent à proximité, dans le salon. 

Les modèles tendances 

Le daybed, très en vogue en ce moment, se décline avec différentes matières. En mode vintage avec un cuir marron ou en mode minimaliste, le daybed se trouve dans différents styles. Pour un intérieur vintage, le modèle phare possède une armature en bois et une assise en velours vert forêt, très tendance. 

La banquette en rotin est idéale dans une chambre d’enfant. La tendance rotin n’est pas prête de s’achever. Solide et esthétique, cette matière apporte charme et douceur à la pièce. 

Elle peut être accessoirisée avec un petit matelas ou plusieurs coussins, pour la rendre plus confortable. Les motifs fleuris associés au rotin confèrent un côté poétique à la chambre. La banquette en rotin n’est pas réservée aux chambres de filles et peut tout aussi bien aller dans une chambre de garçon. 

Le lit de camp façon militaire réinventé a fait une entrée magistrale dans le domaine de la déco. Autrefois réservé pour les nuits à la belle étoile, il a désormais toute sa place dans nos intérieurs. Léger et facilement transportable, il constitue un lit d’appoint plus aérien qu’un canapé ou une méridienne. Par ailleurs, il est devenu un atout majeur pour une décoration de salon réussie. Associé à un tapis et du linge de maison bien choisis, il crée une ambiance bohème. 

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Une réponse

  1. Anne-Marie à dit :

    Merci pour cet article. Je songe à installer une banquette (pour gagner de la place en rangements entre autres), mais je me demande quels sont les défauts potentiels auquel il faudrait penser :
    – si la banquette est trop étroite, c’est inconfortable
    – si elle est large, c’est bien pour dormir, mais on s’asseoit alors sans dossier…
    => quelle est la profondeur optimale ?
    Je pense aussi qu’il faut faire attention aux pieds de table => éviter d’avoir un pied de table sur le bord qui empêcherait de se faufiler sur la banquette,
    etc.
    Quelqu’un aurait-il des retours d’expérience ?

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.