Avec le gel et les températures qui baissent, on pense souvent à tort que la saison de l’hiver n’est pas propice à l’épanouissement du jardin. Or, c’est aussi le moment où vous pouvez préparer votre jardin ou même apprécier quelques couleurs qui apparaissent grâce aux fleurs : contre toute attente, certaines floraisons se font en cette saison. Voici tous nos conseils pour maintenir vos plantes d’intérieur en bonne santé et choisir les types de fleurs et de plantes qui pourront égayer votre jardin l’hiver.

Quels types de plantes choisir pour son jardin ?

Il existe de nombreuses espèces de plantes qui fleurissent l’hiver, de décembre à mars. Nous avons réalisé une petite sélection pour vous :

Les arbustes :

  • La viorne de Bodnant : vous pourrez contempler ses fleurs roses complètement épanouies au mois de février. Elle peut atteindre 2 à 3 mètres de hauteur.
  • Le Camellia sasanqua : cette espèce fleurit dans le courant de l’hiver, avec une floraison à son maximum en novembre et décembre.
  • Le jasmin blanc d’hiver : essentiellement reconnu par ses feuilles blanches, se plaît aussi bien en pleine terre qu’en balcon. Sa floraison se situe surtout en fin d’hiver, à partir de février et mars.
  • Le chèvrefeuille d’hiver : même s’il nécessite un bon ensoleillement, cette plante est de manière générale assez résistante en hiver.  

Les plantes bulbeuses :

  • L’ hellébore ou aconit d’hiver : elle fleurit de janvier à mars et peut très vite agrémenter un parterre, par exemple.
  • L’Iris histrioides : cette fleur embellira votre jardin grâce à sa floraison hivernale. Elle possède l’avantage d’être très résistante au gel et aux intempéries.
  • Le perce-neige : habille le jardin de ses petites clochettes blanches au mois de janvier et février.

L’arrosage

Il est important de prendre des précautions particulières pour l’arrosage des plantes en extérieur et en intérieur, en hiver. En effet, pendant les périodes de gel, le sol ne doit pas avoir accumulé trop d’eau en son sein afin de ne pas geler la plante et risquer de la faire mourir. C’est pourquoi, le sol doit avant tout être drainé, pour ne pas concentrer l’eau proche de la racine de la fleur. Un arrosage léger est préconisé en cette saison, il est même conseillé de stopper l’arrosage pendant une période de gel.

Pour les succulentes ou les cactus, on réduit progressivement leur arrosage. Si elles sont dans un endroit à l’abri, mais non chauffé, il n’est même pas nécessaire de les arroser jusqu’au printemps.   

Protéger ses plantes

Le gel demeure l’ennemi numéro un des plantes moins résistantes et plus sensibles aux basses températures. Il convient de protéger ces plantes avec un voile d’hivernage ou des filets brise-vent pour les mettre hors de portée de l’humidité et du gel qui peuvent les atteindre. Le mieux reste de les déplacer dans un endroit abrité, coupé du vent. Le paillage protège également vos plantes, mais il ne doit pas se gorger d’eau, sans cela votre plante ne pourra être préservée du froid.

[À éviter] Les plantes d’intérieur et notamment les plantes grasses n’apprécient pas les habitations trop surchauffées. Une bonne raison pour penser à maîtriser la température du chauffage dans votre maison, qui doit être de 19° dans les pièces de vie, pour limiter la consommation d’énergie.

Article rédigé en décembre 2018.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?