Pour gagner un espace de vie supplémentaire, l’aménagement du grenier est une solution très intéressante : disposant souvent d’une belle luminosité et d’une surface au sol importante, les combles peuvent se transformer en chambre d’amis, voire en véritable suite parentale. Les travaux peuvent être conséquents, mais cette pièce de la maison souvent inutilisée peut très vite devenir une superbe chambre avec tout le confort, un volume luxueux et cocooning propice à la détente.

L’isolation et la ventilation

Pour transformer des combles en une jolie chambre à coucher, la première étape consiste à mettre en place l’isolation et la ventilation. Au moins 25 centimètres d’épaisseur viendront séparer les résidents de l’air extérieur, supprimant ainsi les ponts thermiques. Vous pouvez laisser les poutres à découvert afin d’apporter du cachet à la déco.

La ventilation s’avère également indispensable pour optimiser le confort. Certes, la lucarne ou velux peut s’avérer pratique, néanmoins, elle n’est pas suffisante pour aérer la pièce surtout en période de grosse chaleur (n’oublions pas que l’air chaud monte). Privilégiez un ventilateur plafonnier élégant à pales réversibles, ou une climatisation qui aidera à contrôler le taux d’humidité ambiant.

Comment Transformer Son Grenier En Chambre A Coucherde Luxe

Aménager les combles en chambre à coucher requiert parfois la solidification du plancher : ce dernier doit pouvoir supporter environ 150 kg/m². Pour le revêtement de sol, choisissez une matière isolante et privilégiez le clair pour un rendu luxueux. On trouve du parquet flottant qui imite le carrelage, par exemple, ou vous pouvez vous lancer dans la pose d’un véritable parquet en bois massif pour apporter encore plus de cachet. Si la pièce est équipée d’une salle de bains, conservez le même revêtement de sol pour donner une impression de profondeur !

Une chambre à coucher élégante et accueillante

Mansardé, l’espace sous les toits doit être aménagé judicieusement. Par exemple, vous pouvez placer la tête de lit au centre du mur plutôt que dans les angles de la pièce : il devient ainsi l’élément focal de la décoration : effet cocooning et luxe garanti ! Pour accentuer le rendu prestigieux, il faudra choisir une parure haut de gamme assortie à la décoration : vous trouverez de très belles références de linge de lit de luxe sur le net. Privilégiez des collections de linge de lit dans des couleurs unies, sobres, et tissées à partir de coton d’Égypte à fibres longues : le satin de coton et la percale de coton vous offriront un tissu léger, particulièrement doux et confortable, digne des chambres d’hôtel de luxe. Choisissez des draps de lit avec une belle retombée, un piqué élégant et surtout misez sur les détails luxueux, comme un cache-matelas et des coussins d’appoint aux couleurs contrastantes !

Quelques idées de style

Différents styles de décoration peuvent s’appliquer aux chambres de luxe, comme le design scandinave : murs blancs, matériaux naturels nobles comme le bois et la laine, touches de métal et de verre pour un rendu prestigieux… L’accent sera mis sur la literie et sur les rideaux. Pour la touche déco, craquez pour des meubles en bois clair que viendront relever des accents pastel et des luminaires tamisés !

Le style shabby chic s’applique aussi très bien au cocooning, surtout si la charpente est apparente : on va mélanger de la déco rétro au floral, avec un usage massif du bois, du blanc, du cérusé, des miroirs anciens, des ferronneries et des touches de rose ou d’argent à combiner à un édredon au garnissage bien moelleux. Le design ultramoderne est également intéressant : choisissez un lit imposant aux lignes épurées et privilégiez les teintes foncées, y compris pour le linge de lit : sobriété et élégance sont les basiques du luxe.

Des meubles pratiques

Le lit reste la pièce principale, surtout si vous avez une salle de bain d’appoint. Alors pour optimiser les rangements, choisissez plutôt des meubles bas et multifonctionnels. Une paire de tables de nuit ou tablettes, une petite bibliothèque suspendue, un petit bureau compléteront l’élégance de la pièce. Si vous avez de la place, vous pouvez même aménager un coin home cinéma. En guise de fauteuils ou de chaises, optez pour de gros coussins enveloppants et ultra-confortables.

Les couleurs à privilégier

Pour apporter une ambiance chaleureuse et luxueuse, privilégiez les couleurs claires pour les murs. Repeindre les murs en blanc accentue l’effet d’espace, et quelques teintes foncées ici et là apporteront du relief. Vous pouvez même laisser un pan de mur en briques apparentes pour accentuer le style industriel, par exemple. Pour une luminosité optimale, sachez que la surface dédiée aux fenêtres doit être équivalente à 10% de la superficie au sol.

Si la hauteur sous plafond le permet, vous pouvez transformer vos combles en une véritable suite parentale avec dressing et salle de bain privée. Et pour délimiter les espaces, tout en préservant la sensation de volume, misez sur la verrière.

Aménager une chambre à coucher sous les toits : la réglementation en vigueur

Transformer les combles en chambre à coucher est une excellente idée, mais pour que votre projet puisse se faire, il faut que la pente du toit présente un angle d’au moins 45° tandis que la hauteur sous toit doit être d’au moins 1 m80. Autrement dit, si l’angle de la pente n’est pas conforme, il faudra envisager des travaux de surélévation. Sinon, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel qui se chargera d’abaisser le plancher. Attention, les normes de sécurité imposent la mise en place d’un escalier d’au moins 36 pouces de large.

Sur le plan administratif, si votre projet d’aménagement des combles n’apporte aucune modification à l’aspect externe de la maison, aucune démarche spécifique n’est exigée. En revanche, si vous comptez augmenter la surface au sol de plus de 20 m² ou si vous faites une surélévation, là il faudra faire une demande de permis de construire. Si vous avez prévu une nouvelle ouverture vers l’extérieur, vous devrez déclarer les travaux auprès des autorités compétentes.

N’oubliez pas de vérifier les éventuelles infiltrations d’eau ainsi que le taux d’humidité avant d’entamer les travaux !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?