Nombreux sont les propriétaires de maison qui souhaitent faire construire une véranda. Que ce soit pour créer une nouvelle pièce à vivre, faire une extension, une terrasse pour l’hiver etc., la véranda séduit beaucoup de français.

Bien qu’elle est eu une image quelques peu démodée pendant un temps, la véranda fait son grand retour dans les foyers français.

Pourtant, se lancer dans ce genre de projet nécessite des connaissances. Voici donc quelques conseils pour choisir quel sera le matériau principal de votre future véranda.

L’aluminium : pour un effet moderne

Inoxydable, léger et résistant, l’aluminium possède un grand nombre de qualités. Très utilisé dans la construction de vérandas, il a une longue durée de vie et nécessite que d’un peu d’eau savonneuse pour tout entretien. Ce matériau est suffisamment fort pour supporter une structure avec de grandes dimensions tout en conservant un profil mince et épuré. L’aluminium étant très facile à modeler, le design de votre véranda sera beaucoup plus libre pour s’adapter à vos attentes. De plus, de nombreuses couleurs sont également disponibles sur le marché pour obtenir la véranda de vos rêves.

Toutefois, le grand défaut de l’aluminium est sa conductivité thermique. Il conduit aussi bien la chaleur que le froid engendrant des pertes énergétiques importantes. Afin de limiter les déperditions, il faudra équiper la structure de composants qui viendront rompre les ponts thermiques.

Pour s’équiper d’une véranda en aluminium, le budget à prévoir est généralement compris entre 900 et 1100 € / m².

Construire Veranda Aluminium

Le PVC : pour les budgets serrés

Le polychlorure de vinyle, un composé plastique, est beaucoup utilisé pour les fenêtres par exemple. Ce composant peut également porter votre véranda. Il est bon marché, plutôt bon isolant et ne nécessite presque pas d’entretien. Avec un peu d’eau savonneuse et une éponge douce, vous aurez totalement nettoyé l’ossature de votre véranda.

Néanmoins, le PVC n’est pas un matériau très résistant. Il faudra donc mettre en place des profils plus épais pour soutenir la structure et sera plutôt privilégié pour des vérandas de petites dimensions.

Le PVC a une apparence synthétique qui peut avoir du mal à s’intégrer dans le paysage. Il y a quelques années, seule la couleur blanche était disponible. Aujourd’hui, bien que le matériau reste le même, des déclinaisons de couleurs sont possibles. Ainsi, votre véranda peut s’adapter à son environnement et à votre maison.

Afin de faire construire ce type de véranda en PVC, il vous faudra compter entre 800 et 1000 € / m².

Le bois : pour du naturel et de l’isolant

Les vérandas en bois s’adaptent à toutes les maisons. C’est un matériau facile à travailler et très résistant. Il peut donc facilement supporter la structure d’une véranda de belles dimensions. Ce matériau naturel apporte un aspect traditionnel et chaleureux. Pour le moderniser et l’adapter à l’ambiance de la maison, il est tout à fait possible de le peindre.

L’avantage incontestable du bois est son isolation thermique et phonique. Associé à un vitrage à haut rendement, votre véranda sera isolée en été comme en hiver. Le choix de l’essence de bois à utiliser est crucial. Il faut un matériau résistant avec une forte densité comme le chêne ou le charme par exemple. Ainsi, il supportera le poids de la structure. Mais il doit également être imputrescible, résistant aux conditions météorologiques et aux variations de températures. Attendez-vous à ce que la qualité du bois fasse indubitablement varier la facture finale.

Afin d’obtenir une véranda écoresponsable, l’origine du bois à son importance et proviendra, de préférence, de forêts gérées durablement. Selon la qualité du matériau, un certain entretien est également indispensable sur les structures en bois. Il faudra donc traiter et lasurer la structure tous les deux ans afin qu’elle conserve une bonne tenue et de la protéger de l’humidité et des nuisibles. De plus, ce matériau étant naturel et exposé aux conditions météorologiques, il faut garder en tête que, malgré l’entretien, il changera légèrement de couleur avec le temps.

C’est également un matériau plébiscité pour la construction de pergolas.

Pour s’offrir une véranda en bois il faudra donc compter entre 800 et 1600 € / m².

Construire Veranda Bois

A RETENIR :

Selon vos envies et votre budget, vous devrez faire des compromis quant au choix des matériaux. Bien que seuls 3 d’entre-eux aient été présentés ici, d’autres sont disponibles sur le marché de la véranda tels que l’acier ou le fer forgé. Le vitrage, principal composant d’une véranda sera également un facteur à prendre en compte avec la plus grande attention. Si votre projet de véranda dépasse les 40 m² de surface au sol, il vous faudra demander un permis de construire. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels et à comparer différentes prestations. Enfin, comme pour tous travaux préférez un constructeur qui propose un service après-vente et des garanties afin de prévenir des problèmes éventuels.

Crédits photos : Vie & Véranda
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?