tendances luminaires

Certains prêtent peu d’importance aux lumières quand d’autres en font une obsession dans la conception de leur décoration. Les luminaires sont aussi utiles qu’ils sont esthétiques. En les choisissant avec précautions, vous pourrez apporter un cachet indéniable à votre pièce. Quelles sont les dernières tendances à adopter pour illuminer votre intérieur ?

Comment choisir son luminaire ?

Sélectionner un luminaire ne doit pas se limiter uniquement au choix du matériau. Certes, il est important que cela soit en lien avec le thème de votre décoration, mais cela n’est pas suffisant, sans quoi vous risquez d’être déçu. Vous devez notamment prendre en compte la pièce dans laquelle il sera installé. En effet, vous n’aurez pas besoin de la même luminosité.

  • Dans le salon, vous pouvez avoir besoin de différents points lumineux. Nous vous conseillons donc de varier le type de lampe. Pour les activités en famille dans cette pièce, vous aurez besoin d’une suspension. Ensuite, pour une ambiance cocooning, vous pouvez jouer avec des lampes à poser sur une table (ou un bout de canapé), comme des lampes sur pied, avec ou sans déportation du globe lumineux. Si vous désirez avoir des idées, nous vous conseillons de regarder ici https://www.thecoolrepublic.com/fr-fr/luminaires/lampes.
  • Dans la cuisine, il est important d’y voir bien clair, puisque vous allez cuisiner, et donc, faire des découpes. La lumière de plafond est donc indispensable. Vous pouvez choisir une simple suspension, comme un bras avec plusieurs spots que vous pourrez orienter pour éclairer certaines zones, en fonction de vos besoins. C’est exactement la même chose, si vous avez une salle à manger.
  • Dans la chambre, les choses sont encore différentes. La lumière directe n’est pas préconisée. Il est préférable d’opter pour de la lumière douce que vous pouvez installer en applique. Vous pouvez également faire le même choix que pour le salon, en achetant des lampes à poser ou sur pieds. Vous pouvez également envisager une lampe dont la luminosité peut se régler. Ainsi, cela vous permettra de pouvoir lire un peu, si vous avez besoin.

En plus de la fonction de la pièce, vous devez aussi respecter le volume. Tout est une question de logique. Si vous avez de grands volumes, vous pouvez vous permettre d’acheter une lampe qui va en conséquence. Par contre, si vous n’avez pas de place, il vaut mieux privilégier les petits modèles. 

Enfin, vous devrez prendre en compte l’aspect du nettoyage, notamment pour la cuisine. C’est une pièce où le gras se dépose très facilement sur toutes les surfaces. Il faut donc pouvoir nettoyer facilement. Pour faire simple, oubliez tout ce qui est en tissu. Prenez plutôt du métal, du PVC, voire du verre. Attention toutefois avec ce dernier, la poussière collée au gras risque d’être visible. 

Le verre 

De la lampe à poser à la suspension, le verre est une matière qui se prête à différentes formes. De forme arrondie, ovale ou davantage rectiligne, le luminaire en verre diffuse particulièrement bien la lumière de par sa transparence. Il se marie plutôt bien avec d’autres matériaux, le laiton, le bois ou le métal. 

La pièce phare du moment est la suspension “boule”. Formant une boule, elle vient entourer l’ampoule en son centre. Design et légère, elle vient apporter une finition élégante à la pièce. 

Les matières naturelles 

Les matières naturelles ont le vent en poupe ! Cette tendance est aussi valable pour les luminaires. Bois, rotin, cannage, palmier : vous aurez l’embarras du choix pour choisir votre matière coup de coeur. Les matières naturelles apportent de manière indéniable une douceur et une authenticité à la pièce. 
Un modèle coup de cœur ? Si on devait choisir, on opterait pour une suspension en bambou ondulée de forme “libellule”. 

Le métal 

Les luminaires en métal ont souvent ce côté design qui habille tant nos pièces et nos murs, sans demander un budget excessif. Chic et intemporel, ce matériau à l’avantage de pouvoir revêtir plusieurs couleurs. Le vert est notamment très tendance, du vert de gris au kaki. 

La suspension filaire 

Bien souvent de couleur noire ou cuivre, la suspension filaire est le luminaire aérien par excellence. Par définition, elle est “filaire” car elle ne comporte pas d’abat jour fermé. Elle est simplement composée de tiges métalliques qui viennent former l’illusion d’un abat jour. Ce type de suspension est un atout majeur dans votre décoration. Elle permet également de mixer les matières dans vos pièces : une suspension filaire noire s’associe parfaitement à une table scandinave en bois brut. 

L’applique style atelier 

L’applique métal de style atelier est adaptée à tous les styles de cuisine. Souvent articulée afin de pouvoir l’orienter, elle rappelle le style industriel des ateliers. Elle peut-être déclinée en plusieurs couleurs, dont le métal argenté ou la couleur laiton. Certaines lampes reproduisent même la rouille ou le métal patiné que l’on retrouve sur les lampes anciennes. 

Vous pouvez choisir une applique de ce type pour apporter quelques accessoires de style industriel ou réaliser un total look industriel. 

La suspension d’ampoule en laiton 

Sobre et élégante, la suspension en laiton laisse apparaître délibérément l’ampoule en filament, qui devient en elle-même un objet de décoration. Pour mettre en valeur le luminaire, n’hésitez pas à créer d’autres petits éléments qui viennent faire écho : poignée de meuble, cadre, étagère….

[Focus] Et si vos luminaires étaient alimentés par de l’énergie solaire ? En installant des panneaux photovoltaïques, vous pouvez produire l’électricité que vous consommez chez vous. 

Article rédigé par Camille E. en août 2019.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?