3 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Printemps au jardin : quels travaux réaliser ?

printemps au jardin

Les journées rallongent, le soleil commence à pointer le bout de son nez et les températures augmentent petit à petit. Le printemps n’est plus que dans quelques jours ! C’est l’occasion de retourner au jardin et de commencer les premiers travaux de l’année.

Le grand nettoyage

Après les saisons froides, si vous n’avez pas encore taillé vos arbustes, il est grand temps de couper les branches mortes et inutiles. Attendez bien la fin des périodes de gel avant de commencer à  éclaircir les rosiers, les hortensias ou les camélias. Anticipez les formes que vous souhaitez leur donner dans quelques mois. Taillez également les glycines et les chèvrefeuilles. Vous pouvez aussi élaguer les plus gros arbres et abattre les spécimens morts.

Préparez les pelouses avant de semer du gazon le mois prochain. Ramassez les branches et feuilles mortes. Scarifiez le sol pour enlever la mousse. La pelouse pourra alors respirer. Vous pouvez ajouter un peu d’engrais pour enrichir le sol en prévision des futurs semis sur les zones clairsemées.

Aérez également la terre de vos massifs. Profitez-en pour vérifier votre système d’arrosage et réparer toute fuite éventuelle du réseau.

Les premières plantations

Dès le mois de mars et la fin des gelées, vous pouvez planter les premiers bulbes comme les glaïeuls et les dahlias. Installez également les plantes vivaces dans les massifs. Pensez aux campanules, aux marguerites. Semez les premières annuelles pour fleurir votre jardin comme les cosmos, les pétunias ou les mufliers.

Cette période est également idéale pour réaliser les boutures d’arbustes et les divisions de vivaces. Préparez-les pour les replanter prochainement.

Profitez des premières fleurs de printemps, comme les tulipes et les jonquilles pour confectionner de jolis bouquets qui viendront fleurir votre maison.

Côté potager

Commencez par nettoyer et aérer la terre. Enrichissez-la d’engrais et de compost.

Tout comme pour les arbres à fleurs, vous pouvez tailler les branches mortes de vos fruitiers afin qu’ils bénéficient d’une bonne lumière, favorisant la production des fruits.

Plantez les arbustes à petits fruits rouges (framboises, myrtilles, groseilles, mûres). Veillez à bien espacer les framboisiers qui ont tendance à se développer facilement.

Lorsque les dernières gelées sont passées, vous pourrez commencer les premiers semis d’aromatiques, de radis, de laitues, de poireaux, d’oignons, de carottes, de petits pois. De quoi récolter de bons légumes nouveaux en mai !

Sous serre protégée du froid, vous pourrez semer aussi les aubergines, les tomates ou les poivrons. Si vos artichauts présentent des œilletons, multipliez-les.

Dès les premiers jours du printemps, vous aurez forcément de quoi vous occuper au jardin !

[Conseil du pro] Profitez du printemps pour entretenir et nettoyer votre façade. Commencez par un démoussage qui ôtera les lichens, champignons et mousses qui fragilisent la maison en s’infiltrant dans l’enduit. Protégez-la ensuite durablement grâce à un hydrofuge.

Article rédigé par Marie Dubuc en mars 2018.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.