Chaudière Basse Température prix et fonctionnement

Votre chaudière donne des signes de fatigue et vous entamez des recherches pour trouver la solution parfaitement adaptée à votre situation ? Dans les faits, il existe différentes technologies. Chacune détient ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients. Le facteur prix fait également partie intégrante de votre réflexion. Mais bien que les normes récentes garantissent un niveau de consommation d’énergie le plus faible possible, tous les modèles de chaudière ne se valent pas en la matière. Enfin, le marché des chaudières accueille des innovations. Ces dernières bouleversent le champ des propositions grâce au développement de solutions nouvelles et redoutablement efficaces.

Qu’est-ce qu’une chaudière basse température ?

Au rang des chaudières les plus performantes, on trouve les chaudières basse température. Il n’est pas toujours facile de comprendre ce qui les distingue des autres types de chaudière. Nous vous apportons des éléments de réponse qui vous permettront de faire votre choix.

Le principe de fonctionnement d’une chaudière basse température

Une chaudière basse température fonctionne par combustion. Dans le principe, en brûlant le combustible, elle dégage de la chaleur qui sera transmise à un fluide caloporteur. Celui-ci alimente votre système de chauffage (radiateurs, chauffage au sol) et votre système de production d’eau chaude sanitaire.

La température maximale que peut atteindre une chaudière à basse température en fonctionnement est moins élevée que celle dégagée par une chaudière standard. C’est ce qui en fait la particularité. En effet, quand une chaudière standard chauffe l’eau à environ 90 °C, une chaudière basse température, elle, amènera la température de l’eau à 50 °C pour obtenir un confort similaire : c’est ce qui la rend moins énergivore.

Le rendement, exprimé en pourcentage, est le rapport entre le niveau d’énergie consommé par votre chaudière et le niveau d’énergie fabriqué par celle-ci. Un rendement élevé reflète ainsi l’efficacité énergétique de votre chaudière. Le rendement d’une chaudière basse température (à faible combustion) est d’au moins 90 % car elle monte moins haut en température et donc consomme moins d’énergie tout en conservant un niveau de confort optimal.

Une nouvelle génération de chaudières au rendement exceptionnel

Cet indicateur de performance, au demeurant engageant, fait aujourd’hui l’objet d’un nouveau record. Cocorico, une start-up française a mis au point un système qui permet d’atteindre un rendement exceptionnel. Une nouvelle proposition sur le marché qui offre une alternative et des perspectives plus qu’intéressantes, puisque cette nouvelle chaudière se présente comme étant la moins énergivore au monde.

Cette start-up, qui répond au nom de Boostheat a développé une nouvelle technologie qui combine le fonctionnement et les performances d’une chaudière à gaz à condensation et d’une pompe à chaleur.

Ce nouveau système, sur l’analyse de la température extérieure ajuste le niveau d’utilisation de chaque module pour un rendement optimisé. Il déclenche le fonctionnement simultané ou alternatif de la pompe à chaleur et de la chaudière à condensation. Lorsque la température extérieure est trop froide, l’efficacité de la pompe à chaleur est réduite, c’est donc la chaudière à condensation qui prend le relais à destination du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. Cette chaudière hybride atteint un rendement allant jusqu’à 200 %, un score jamais atteint jusqu’alors. La faiblesse du niveau de déperdition vous permet de réduire votre facture énergétique jusqu’à la moitié.

Combien coûte une chaudière basse température ?

Investir dans une nouvelle chaudière par nécessité ou par choix est un investissement. Si les prix varient en fonction des technologies, il convient de prendre en compte à la fois les prix d’achat et de pose. Mais d’une part, vous pouvez bénéficier de subventions, d’autre part vous pouvez générer des économies à plus long terme en consommant moins d’énergie. C’est sans compter votre contribution au respect de l’environnement.

Le prix à l’installation

Le prix d’une chaudière basse consommation varie selon les différentes technologies et options disponibles. Ainsi, pour un modèle classique fonctionnant au gaz, la fourchette de prix s’étend de 3 000 à 5 000 euros. Les versions alimentées au fioul, quant à elles, affichent des prix allant de 4 000 à 5 000 euros. Le prix d’une chaudière basse température comme la BOOSTHEAT.20, classée THPE (Très Haute Performance Energétique), se situe aux alentours des 15 000 euros pour la simple raison que son système connecté embarque deux machines dont une pompe à chaleur. Un prix d’achat certes plus élevé mais un usage plus écologique et plus économique.

Il conviendra ensuite d’y ajouter le prix de l’installation, à la discrétion de l’installateur.

Le coût réel d’une chaudière basse température

Si les coûts engendrés par l’investissement de base peuvent paraître élevés, il convient de prendre en considération plusieurs facteurs qui viendront alléger le prix initial : améliorer votre retour sur investissement, générer un gain environnemental ou encore augmenter la valeur verte de votre logement.

Les différentes aides et subventions

Il existe de nombreuses aides financières qui vous permettront de remplacer votre chaudière actuelle par un modèle performant et durable. On citera notamment :

  • Ma Prim Renov’,un dispositif né le 1er janvier 2020 de l’unification du CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique) et des aides ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)
  • Le dispositif CEE (Certificat d’Économie d’Énergie), dont Le coup de pouce économies d’énergie 2018-2020
  • Un taux de TVA réduit
  • Les exonérations possibles de taxe foncière
  • Le chèque énergie

Le retour sur investissement

En effet, si l’investissement de départ peut paraître élevé, il est nécessaire de faire le calcul du coût réel de votre nouvelle installation. Celui-ci sera directement lié à l’octroi de subventions et au niveau de réduction de votre facture énergétique sur plusieurs années. Vous devez analyser la courbe d’amortissement au cours de la durée de vie de votre chaudière. Par conséquent, investir dans les toutes dernières technologies peut vous permettre d’amortir votre mise de départ beaucoup plus rapidement. C’est le cas notamment de Boostheat qui divise jusqu’à deux fois votre facture énergétique.

Le gain environnemental

Au-delà d’un encadrement juridique de plus en plus contraignant, il est devenu d’usage de prendre en considération le facteur environnemental. Par conséquent, l’effort éventuellement consenti lors de la mise en place de votre projet de renouvellement ou d’installation de votre chaudière constitue en soi une contribution à l’effort collectif auquel vous pouvez être attaché.

Installer une chaudière ou procéder à son renouvellement implique des choix qui doivent être mesurés en termes de performance et de coût. Un nouvel intervenant sur le marché, bouscule une offre conséquente avec une chaudière encore plus efficace. Cette dernière offre tous les avantages des modèles existants tout en surpassant les performances habituellement constatées. Ceci constitue une bonne opportunité d’entrer dans cette révolution française pour gagner en efficacité, en tranquillité, en confort et en réduction des coûts à long terme.

Quels sont les avantages d’une chaudière basse température ?

Le principe de fonctionnement d’une chaudière basse température lui confère de nombreux avantages. Au-delà des aspects économiques, elle s’avère peu contraignante à l’installation et offre une réelle plus-value quant au confort.

  • Économique

En termes de consommation, une chaudière basse température consomme beaucoup moins d’énergie que les chaudières classiques. Qu’elles fonctionnent au gaz ou fioul, le gain estimé peut atteindre 30 %.

  • Écologique

Une chaudière basse température dépense moins d’énergie que ses concurrentes et la rend de ce fait plus écologique. Mais ce n’est pas sa seule vertu. En effet, elle rejette moins de gaz à effet de serre donc moins de CO2. Le gaz est par ailleurs un combustible d’avenir, contrairement au fioul qui pollue énormément.

  • Facile à installer

Les chaudières basse température existent aussi bien en version murale, qu’en version au sol. Elles s’adaptent à tous les systèmes de chauffage central. Peu encombrantes, elles peuvent se nicher dans des espaces de taille réduite. Elles nécessitent les mêmes raccordements qu’une chaudière standard, vous ne serez donc pas contraints d’engager des travaux complémentaires.

  • Diffuse une chaleur agréable et confortable

Un chauffage en continu et homogène garantit un meilleur confort thermique de votre maison qu’une chaudière classique. Par ailleurs, le fait de diffuser la chaleur via une eau moins chaude confère un chauffage plus doux et moins agressif.

Comment choisir sa chaudière basse consommation ?

Dans la catégorie des chaudières basse consommation, plusieurs options s’offrent à vous quant à leur usage, leur emplacement, etc. Vos choix dépendront ainsi de plusieurs paramètres :

Dans quel espace de votre maison souhaitez-vous installer votre chaudière ?

La réponse à cette question vous permettra de faire un premier choix entre une version murale et une version à poser au sol. Dans les faits, il est préférable d’opter pour une version à poser au sol si vous entendez installer votre chaudière dans un espace tel qu’un sous-sol, une buanderie ou un garage. La version murale, quant à elle, peut s’installer où vous le souhaitez, étant entendu que le marché propose des modèles de plus en plus compactes et esthétiques.

Quel type d’utilisation ?

Il existe deux types d’utilisation possible : simple service et mixte

Dans le cas d’une utilisation simple, il s’agit d’installer une chaudière qui alimentera uniquement le chauffage central. L’alternative dite mixte (ou double service) vous permettra quant à elle d’alimenter à la fois le chauffage central et la production d’eau chaude sanitaire. Dans cette configuration, vous pourrez opter pour une eau chaude sanitaire instantanée, à micro-accumulation ou à accumulation.

Quelle puissance ?

Le choix de la puissance de votre chaudière est conditionné par deux critères. D’une part, la surface de votre maison, d’autre part le type d’utilisation (simple ou mixte).

Quel système d’évacuation ?

Une autre question qui n’est pas des moindres puisqu’elle impliquera le fait d’engager ou pas des travaux complémentaires. Le fait de disposer d’un conduit de cheminée ou de l’installer dans un endroit bien ventilé ou pas, vous permettra de définir si vous devez investir dans une chaudière à ventouse par exemple.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?