débouchage canalisation enterrée

Vous suspectez que votre canalisation enterrée est obstruée ? Vous sentez des mauvaises odeurs quelque part dans votre cuisine ou salle de bain ? 

Dégorger une canalisation enterrée n’est pas une affaire amusante. Avoir à se salir les mains dans des emplacements très exigus peut rapidement devenir un cauchemar vraiment terrible. En fait, les résultats ne sont pas toujours évidents. En effet, cette opération complexe requiert le savoir-faire d’un pro et un matériel spécifique. 

Faisons le point sur les signes d’une canalisation enterrée bouchée, ses raisons et les étapes de son débouchage.

Les raisons de l’obstruction  d’une canalisation enterrée 

Une canalisation enterrée ne s’engorge pas simplement d’elle-même. C’est certainement le cumul de nombreux facteurs naturels qui finissent par l’endommager et aboutissent à la création d’un bouchon.

Les racines d’un arbre

S’il y a un arbre qui se situe près de votre canalisation enterrée, celui-ci peut y introduire ses racines pour absorber de l’eau. Par conséquent, vos canalisations s’écrasent et se colmatent.

L’eau de pluie

Dans certains cas, la cause du blocage de votre canalisation enterrée n’est rien d’autre que les inondations ou bien les fortes pluies. En effet, l’eau qui y passe peut-être bourrée de sable, de feuilles mortes ou de terre. Les matières apportées par l’eau terminent, par conséquent, par créer un bouchon. 

Après un orage intense, on se rend compte que l’égout est garni de boues et de terre transportées par le réseau de canalisations. Ces débris peuvent aussi être un facteur d’engorgement de canalisations.

Une fosse septique saturée

En cas votre fosse septique est entièrement saturée, elle ne peut plus recevoir de l’eau. Alors, elle va déborder et créer, ainsi, un bouchon.

Des feuilles d’arbre, des eaux pluviales ou des racines d’arbres, des saletés, des déchets ou une fosse septique débordée, …, peu importe la raison de l’obstruction de votre conduit enterré, les indices restent toujours les mêmes !

Le passage d’une tractopelle, d’un camion ou autre engin lourd

Si dernièrement, il y a eu un passage d’une tractopelle, d’un camion ou d’autre engin de chantier, alors, méfiez-vous ! Ces objets lourds pourraient détériorer facilement les routes. De ce fait, ils peuvent engendrer des dommages sur vos conduits enterrés, si ces derniers n’ont pas été suffisamment enfouis en profondeur.

Les principaux signes d’une canalisation enterrée obstruée

Il existe certains indices très évidents et certains qui peuvent vous alerter qu’un bouchon s’est déjà installé dans votre réseau de canalisations enterrées. On vous montre quelques signes qui ne trompent jamais. 

Le refoulement des eaux usées 

Le refoulement des eaux usées qui s’échappent de vos équipements sanitaires représente un autre indice évocateur de l’existence d’un dysfonctionnement au niveau de vos conduits enterrés.

Les désagréables odeurs 

Les fortes odeurs font également partie intégrante des signes que l’on doit mettre la puce à l’oreille. En effet, c’est la création de bouchon qui est derrière l’échappement des odeurs nauséabondes.

La lenteur de l’évacuation de l’eau 

En général, si vos regards d’égouts sont obstrués, vous pouvez constater que l’eau s’évacue d’une manière très lente. En plus, vous entendez des bruits bizarres qui proviennent de vos canalisations enterrées.

Quelques astuces pour désobstruer une canalisation enterrée

Il existe des astuces de grand-mère qui sont très faciles à appliquer pour désengorger vos canalisations enterrées. On vous invite, sans plus tarder, à découvrir leur pouvoir magique.  En cas ces astuces n’ont pas donné de résultats, il sera judicieux de faire appel à une entreprise de débouchage de canalisation comme : ETS Debouchage 78. 

L’astuce du vinaigre et du bicarbonate

L’astuce du vinaigre et du bicarbonate est connue par ses vertus contre les bouchons. Voilà comment procéder ! 

  • Commencer par mélanger le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude en quantités égales. 
  • Verser le mélange obtenu dans les canalisations enterrées bouchées.
  • Attendre pendant au moins quelques heures pour que le mélange puisse agir. 

Progressivement, cette solution va aider à chasser les déchets accumulés au fond des conduits enterrés. Quand elle termine à faire tout son effet, il convient de rincer avec de l’eau chaude.

L’astuce de l’eau bouillonnante et le fil de fer

Rien n’est plus efficace que les anciennes techniques pour éliminer un bouchon ! Voyons, alors,  comment privilégier la technique de l’eau bouillonnante avec un fil métallique !

  • Attraper un fil en métal résistant et le plier de son extrémité pour créer une sorte de crochet. 
  • Enfiler des gants et accéder à la canalisation enterrée. 
  • Enfoncer le crochet pour ôter les saletés et les déchets qui s’y déposent progressivement.

À ce stade, on va sentir probablement la remontée d’un air humide et chaud. On passe maintenant à l’étape suivante. 

  • Faire couler un seau rempli d’eau bouillante et réaliser des mouvements d’aller et retour.
  • Continuer jusqu’à ce que la canalisation enterrée soit entièrement  débouchée.

Et voilà le tour est joué ! Le problème de la canalisation bouchée est maintenant résolu.  

La technique du drainage serpent 

Si aucune des astuces qu’on a cité précédemment ne marche, alors, essayez cette arme finale. En fait, il s’agit d’un câble flexible en spirale, doté d’une poignée sur l’un de ses embouts. À vrai dire, cet outil est très fiable et a un simple principe. Voilà comment l’utiliser ! 

  • Attraper le drainage serpent et tourner la manivelle.
  • Pousser l’outil doucement jusqu’à ce que le bouchon commence à se dissocier et s’évacuer dans la canalisation enterrée. 

Il faut savoir qu’il existe quelques modèles de serpent qui peuvent être connectés à une perceuse électrique. Il est possible de les utiliser pour extraire les bouchons les plus tenaces.

La technique de la soude caustique

La soude caustique, connue aussi sous le nom de l’hydroxyde de sodium, fait preuve d’une  fiabilité irréprochable pour désengorger les canalisations enterrées. Cependant, il faut faire attention à enfiler une paire de gants afin d’éviter tout risque de brûlure de la peau. Voilà la démarche à suivre ! 

  • Mélanger trois tasses de soude caustique avec trois quarts de litre d’eau froide dans un récipient. 
  • Verser cette mixture dans la canalisation enterrée bouchée. 
  • Laisser le mélange agir durant une heure au minimum. 
  • Rincer avec de l’eau bouillante à plusieurs reprises, juste après refroidissement du mélange.
  • La méthode de l’aspirateur humide et sec

Vous êtes à la recherche d’une autre méthode qui ne vous fait pas souiller les mains ? Alors, vous n’avez qu’à opter pour un aspirateur humide et sec. Même si cette technique n’est pas très répandue, elle peut quand même vous aider à vous débarrasser du bouchon qui pourra boucher votre tuyauterie enterrée. 

  • Attraper un aspirateur humide et sec et ajuster sa vitesse d’aspiration au maximum. 
  • Tenter d’obturer la fuite d’air en s’aidant d’un joint en caoutchouc dans l’objectif de créer une forte pression. 

En fait, si on possède un aspirateur suffisamment puissant, il pourra désengorger les conduits enterrés en quelques secondes seulement.

La méthode ultime : faites appel à un professionnel !

Un bouchon tenace et résistant qui se situe quelque part dans vos canalisations enterrées vous rend le quotidien terrible ? Si vous n’arrivez pas à le faire dégager malgré les astuces dont on a déjà parlé, alors, la meilleure solution sera de joindre un spécialiste dans le domaine. 

Confier vos travaux de débouchage de canalisation enterrée à une équipe de professionnels permet d’éviter des graves conséquences. En fait, celle-ci fera tout ce qui est nécessaire pour dégager le bouchon qui est en cause. Ainsi, vous retrouverez votre sérénité.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?