comparatif matériaux portes fenêtres

L’installation des menuiseries extérieures marque généralement la fin des travaux de gros œuvre dans la construction (ou rénovation) de votre maison. Cette étape est d’une importance capitale, car elle regroupe toutes les activités qui assurent l’étanchéité à l’eau et à l’air, l’isolation thermique et celle phonique, ainsi que la sécurité et l’esthétique de votre demeure. Pouvant être aussi grande qu’une porte, car descendant jusqu’au sol, la porte fenêtre est un type de menuiserie tendance et moderne qui optimise votre confort et votre bien-être, offre de la lumière naturelle et permet de réduire votre facture énergétique. Pour bénéficier de ses bienfaits, le choix du matériau de la porte fenêtre est déterminant. Découvrez ici un comparatif de matériaux !

Les principaux matériaux pour fabriquer une porte fenêtre

La porte fenêtre, encore appelée porte vitrée ou baie vitrée, est un ouvrant qui sert de frontière entre intérieur et extérieur et qui favorisent les interactions dedans-dehors au niveau du logement. C’est un modèle d’ouverture qui permet depuis votre salon d’avoir une vue sur votre jardin, balcon ou terrasse. Elle se décline en plusieurs matériaux dont le bois, l’aluminium, le PVC ou le Rau-Fipro®.

Bois, avantages et inconvénients

Idéal pour les maisons au style traditionnel ou pour les résidences modernes auxquelles il apporte de l’authenticité et du charme, le bois est un matériau naturel et noble. Il dispose d’une excellente isolation thermique et phonique naturelle, ainsi que d’une imperméabilité de haute facture. En optant pour des portes fenêtres conçues en bois, votre lieu de vie est protégé des bruits et nuisances extérieures, tout en enregistrant très peu de déperditions d’énergie.

De même, le bois est durable puisqu’il conserve longtemps ses qualités mécaniques, ce qui contribue à la stabilité de la porte fenêtre. Dans le contexte actuel de transition énergétique, il est le matériau parfait, car il est renouvelable et présente un faible impact écologique. Il existe plusieurs espèces locales dont le chêne ou des bois exotiques tels que le Moabi et le Tuari.

Toutefois, c’est un matériau onéreux comparativement à d’autres. Aussi, il nécessite un entretien régulier, notamment un ponçage et une application de lasure tous les 2, 3 ou 4 ans en fonction de son état.

Aluminium, avantages et inconvénients

L’aluminium présente une foule de points forts. La porte fenêtre en aluminium se fond dans tous les types de décor. Grâce à sa structure fine, il confère à votre maison élégance et beauté. Il est l’un des matériaux les plus résistants et les plus solides en lesquels vous pouvez faire concevoir votre porte fenêtre. Il affiche une remarquable longévité et permet à votre ouvrant de ne pas rouiller et de ne pas s’abîmer. Il est aussi très efficace contre les nuisances sonores et peut être recyclé. Facile à entretenir, il ne demande aucun traitement particulier. Consultez www.artetfenetres.com pour retrouver une large gamme de portes fenêtres en aluminium et en bien d’autres matériaux.

Cela dit, l’alu présente bien sûr son lot d’inconvénients aussi. Malgré l’intégration d’un système de rupture de pont thermique sur certains modèles, son niveau d’isolation thermique demeure faible. Il ne contribue pas à l’efficacité énergétique, puisqu’il est un métal conducteur thermique, donc de froid comme de chaud. Son coût d’achat n’est pas non plus des moindres.

PVC, avantages et inconvénients

Le polychlorure de vinyle ou PVC est un matériau largement plébiscité pour la confection des portes fenêtres. Il assure le confort des habitants de la maison en raison du bon niveau d’isolation thermique et acoustique qu’il affiche. Le PVC est durable et se défend bien contre les rayons ultraviolets. Il résiste aux chocs, aux intempéries et aux déformations qui peuvent survenir dans le temps. Il s’adapte à de multiples ouvertures (à la française, oscillo-battant, etc.). C’est une matière qui peut être réutilisée et qui ne nécessite aucun entretien. Pour couronner le tout, il est le moins cher des matériaux de porte fenêtre.

Cependant, le PVC est pauvre en couleurs et en textures. Comparativement au bois, il n’offre pas d’ambiance naturelle et est difficile à réparer lorsqu’il subit des rayures ou autres dommages.

Rau-Fipro®, avantages et inconvénients

Le Rau-Fipro® est un matériau composite innovant contenant de la fibre de verre, et qui est généralement retrouvé dans les secteurs de pointe comme l’aviation, l’aérospatiale et l’automobile. Il garantit aux portes fenêtres une solidité exceptionnelle, une grande protection anti-effraction ainsi qu’une forte résistance aux déformations liées aux fortes températures et aux rayons UV. Côté confort, il assure une isolation thermique efficace. Son nettoyage est simple. Par ailleurs, il vous aide à réduire votre empreinte carbone, car il a l’avantage d’être 100% recyclable.

Il est moins cher que l’aluminium, pour de meilleures performances, et ne présente pratiquement pas d’inconvénients.

Alu/bois et PVC/alu, matériaux mixtes pour porte-fenêtre

Si vous êtes hésitant à choisir l’un ou l’autre des matériaux précédents, vous pouvez vous tourner vers des formules mixtes, cumulant les propriétés de deux matériaux différents.

Alu/bois, avantages et inconvénients

L’alu/bois réhausse l’aménagement de votre maison. Cette association est à la fois raffinée, rigide, confortable et performante du point de vue énergétique. Grâce au bois, vous bénéficiez d’un bien-être intérieur et d’une bonne isolation, meilleure à celle des menuiseries PVC ou alu prises séparément. L’aluminium, quant à lui, permet à la porte fenêtre de résister aux nuisances extérieures.

Le prix de l’alu/bois figure parmi les plus élevés du marché et ce matériau ne contribue pas très efficacement à lutter contre la déperdition énergétique.

PVC/alu, avantages et inconvénients

À l’extérieur ce matériau mixte profite de l’esthétique de l’aluminium, d’autant plus que vous pouvez l’avoir en de divers coloris. Il est réutilisable, résistant et ne s’abîme pas malgré les effets du temps. À l’intérieur, la porte fenêtre en PVC/alu jouit des atouts du PVC, à savoir dont une isolation performante.

Vitrage, incontournable pour les portes fenêtres

Choisir un bon matériau pour les portes fenêtres ne suffit pas pour vous assurer le confort souhaité. C’est en réalité le vitrage qui est la clé permettant de maximiser l’efficacité énergétique de votre maison.

Le vitrage est l’ensemble issu de la mise en place d’une vitre et de son châssis. C’est une association d’éléments vitrés d’un bâtiment permettant son éclairage naturel (luminosité). Il présente plusieurs propriétés : isolation thermique, isolation acoustique, etc.

Pour vos portes fenêtres, vous aurez le choix entre le simple vitrage, le double vitrage et le triple vitrage.

  • Le simple vitrage : bien qu’il ne soit plus très approprié compte tenu des nouvelles normes énergétiques (mauvaise isolation face au froid et à la chaleur d’été), il laisse passer la lumière naturelle à travers les portes fenêtres.
  • Le double vitrage : il associe deux vitres et une lame d’air ou un gaz spécial, ce qui fait de lui un puissant isolant. Il est donc recommandé pour votre ouvrant vitré.
  • Le triple vitrage : il se compose de trois couches de verre assurant une régulation de la chaleur à l’intérieur d’une pièce avec une bonne isolation thermique. C’est la solution parfaite pour les portes fenêtres des logements situés au bord d’une route très fréquentée. Il est souvent utilisé pour les logements classés Bâtiments Basse Consommation (BBC).

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire notre lexique sur le vocabulaire de la fenêtre.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?