6 minde lecture

Préparation de chantier pour des travaux : quelles sont les étapes fondamentales ?

chantier préparation

Chaque chantier dispose de sa propre spécificité, mais pour passer d’un plan d’architecture à un nouveau bâtiment dans de bonnes conditions, il est important de passer par plusieurs étapes. La plus importante d’entre elles réunit la totalité des procédures techniques et administratives pour préparation d’un chantier. Quelles sont alors les démarches à suivre pour bien préparer son chantier ?

Les démarches administratives

Les étapes de préparation sont nécessaires pour que les travaux puissent avancer parfaitement et dans le temps, même si celles-ci vous semblent difficiles. Les travaux peuvent être entamés à partir du moment où l’autorisation de bâtir vous sera remise par la mairie. Ce document réunit la totalité des renseignements nécessaires pour l’exécution des travaux, à savoir l’étendue du terrain ou encore le type d’ouvrage à réaliser. Cette autorisation doit être placée à l’extérieur du chantier, à côté du tableau qui désigne entre autres les dénominations et les coordonnées de plusieurs dirigeants et participants du projet.

Les permis d’occuper la voie publique devront aussi être remis au promoteur par la mairie afin qu’il puisse mettre en place les panneaux de signalisation qui signalent que des camions ou des engins de construction peuvent à tout moment partir du site de construction. Et en attendant les raccordements provisoires à l’électricité, le dirigeant du chantier doit déployer un groupe électrogène.

Dans la période de préparation du projet BTP, chaque intervenant dispose de leur propre mission :

· Le maître d’ouvrage, qui est généralement le client, qui s’occupera de la composition de l’équipe et de l’organisation des travaux
· Le maître d’œuvre qui s’occupe de la conception du plan,
· L’ingénieur qui s’occupe de la réalisation du chantier.

Les étapes de préparation d’un chantier peuvent durer entre 2 à 3 mois, en dépendent de sa particularité.

Délimiter le site

Avant de recevoir les ouvriers, il est essentiel de bien sécuriser le chantier. Ainsi, vous devez le clôturer et mettre en place un grand portail pour l’accès des engins et des camions. L’installation de caméra de surveillance, ainsi que des éclairages de chantier à la hauteur des zones sensibles sont aussi à prévoir. Et pour y œuvrer en toute assurance, il faudra également indiquer aux ouvriers les règlementations relatives à l’accès sur le site et du port d’équipement de protection.

Évaluer les menaces typiques au chantier

Évaluez les dangers produits par l’activité de votre société, pour les autres enseignes et les riverains qui sont à proximité du chantier.

Vous pouvez le faire en quelques étapes :

· Visitez le chantier de construction afin d’étudier les éléments essentiels, les obligatoires du site.
· Demandez tous les documents qui concernent le projet, comme les divers plans, le DIUO, le PGCSPS ou encore les constatations, auprès du maître d’ouvrage. Examinez également les réglementations appropriées au site telles que les décisions municipales.
· Tenez compte des dangers spécifiques rattachés aux affairements de votre société et des menaces relatives à l’environnement du chantier. Prenez également compte des risques relatifs à l’existence d’autres fournisseurs, d’entreprises ou de visiteurs.
· Évaluez les dangers produits par l’activité de votre société pour les autres enseignes et les autres.
· Déterminez et formalisez les dispositifs essentiels afin d’éviter la menace d’incidents et les menaces d’atteinte à la santé à long ou à court terme.

Si vos affairements sont recensés dans une initiative soumise à organisation SPS, mettez en place un plan spécifique de sécurité et de prévention de la santé. Remettez-le au coordinateur sûreté et soutien de la santé que le maître d’ouvrage à désigner. Dès lors que ces menaces et les dispositifs de prévention sont déterminés, assurez-vous qu’ils sont saisis par les employés du site.

Composer une équipe qualifiée

En dépend des nécessités que vous avez constatées durant la phase préparatoire du site, assurez-vous que les ouvriers à qui vous confierez les travaux sont qualifiés. Cela touche également les équipes transitoires et en contrat CDD ou à contrat de chantier.

Cela engage qu’ils doivent posséder :

· Des capacités et des connaissances appropriées aux conditions et aux spécificités techniques des travaux,
· De la disposition médicale requise, des aptitudes, approbations et agréments nécessaires.

S’ils n’ont pas suivi de formation adéquate, songez à leur offrir une formation avant de leur attribuer une mission sur le site. Songez aussi à les recevoir sur le site. Prévoyez sur le site un grand nombre de techniciens qui possèdent un certificat de sauveteur secourisme du travail, soit 1 sauveteur pour 20 ouvriers.

Procurer des équipements nécessaires et en parfait état

Approvisionnez le chantier avec des matériels et des dispositifs appropriés, surtout les matériels de protection commune qui sont généralement accompagnés d’accessoires de protection personnelle ou ÉPI, si indispensables.

Vous vous garantissez :

· De leur mise en application et de leur maintenance,
· De l’usage concret des ÉPIS,
· De leur analogie, leur maintenance et leur vérification.

Mettre en place les équipements de restauration et d’hygiène

Pour espérer des travaux bien exécutés et de qualité, il faudra également leur offrir des équipements consacrés à leur restauration et à leur hygiène. Ainsi, vous devrez alors installer des vestiaires, les divers sanitaires ou encore des cantines. Et pour gagner plus de temps, assurez-vous de les installer en grand nombre et de bien les entretenir durant l’exécution du chantier.

Préparation de chantier : location wc chantier

Travailler dans un milieu sain et propre est très important pour, premièrement, motiver les ouvriers. Toutefois, les règlements exigent aux dirigeants de chantier d’installer des toilettes sur le site afin de préserver son environnement. Pour cela, il faudra prévoir l’installation d’un grand nombre de w.c. et de douches. Et pour gagner plus de temps et faire des économies, opter pour une location wc de chantier reste une meilleure solution.

Planifier les approvisionnements

La planification des approvisionnements est la dernière étape de la préparation du site. Cette étape concerne la mise en place des équipements de levage, comme la grue ou autre type d’engins, ainsi que la limitation des espaces de stockage. Une fois ces équipements installés et sécurisés, il faudra ensuite raccorder toutes les installations électriques à un réseau d’électricité.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.