6 minde lecture

Comment changer un moteur de volet roulant ?

Fenêtre en PVC dans la chambre

Quand le moteur d’un volet roulant tombe en panne, le changer peut-être un vrai casse-tête. En effet, vous devez vous connaître en bricolage et arriver à retrouver le même modèle. Il peut arriver que la marque du volet n’existe plus ou que l’étiquette du moteur soit abîmée et que vous n’ayez pas les références. Mais malgré ces contraintes, il convient de vite remplacer le moteur endommagé pour des raisons de sécurité et d’isolation. Surtout, s’il reste coincé et refuse de descendre malgré vos efforts. Comment changer un moteur de volet roulant ?

Comprendre le fonctionnement d’un volet roulant

Afin de mieux comprendre comment faire pour changer un moteur de volet roulant, il faut avoir une idée de son fonctionnement. Cet équipement de sécurité est constitué de lame horizontale en aluminium et en PVC qui s’enroule autour d’un axe. Il a deux modes de fonctionnement :

  • Le volet est soit contrôlé par un moteur électrique.
  • Ou il est actionné manuellement avec une manivelle.

Le moteur, lorsqu’il est utilisé, permet de monter et de descendre le volet automatiquement. Il fournit la force nécessaire pour déplacer les lames enroulées ou dérouler autour de l’axe central (tambour). On retrouve de plus sur les volets, des dispositifs de protection comme les butées de fin de course pour limiter les mouvements. Il existe différents types de volets roulants, certains sont équipés de capteurs afin de détecter les obstacles et éviter les accidents lors de la descente.

Vous savez qu’il est temps de changer le moteur de votre volet roulant lorsque :

  • Le volet ne s’actionne pas correctement ou émet des bruits étranges lorsqu’il bouge.
  • Le volet roulant reste bloqué en position haute ou basse et ne répond pas aux commandes.
  • La télécommande ou la commande électrique ne répondent plus comme avant.
  • Le moteur devient très chaud lorsqu’il est en marche.

De quel matériel avez-vous besoin pour remplacer le moteur de volet ?

Pour changer le moteur de votre volet roulant, vous aurez besoin de:

  • Tournevis
  • Clé
  • Pince coupante
  • Mètre ruban
  • Escabeau ou échelle
  • Marteau
  • Testeur électrique
  • Nouveau moteur et guide d’utilisation.

Il faut tenir compte de certains critères avant de choisir le nouveau moteur :

  • Assurez-vous que le nouveau moteur est adapté à la taille et au type de votre volet.
  • Prenez un moteur assez puissant par rapport à la dimension de votre volet.
  • Choisissez le type de commande adapté, vous pouvez opter pour un moteur filaire qui se connecte à un interrupteur ou un modèle sans fil contrôlé par une télécommande.
  • Privilégiez les moteurs de marque réputés et assurez-vous qu’il a une bonne garantie.

💡 À savoir :

Afin de choisir un moteur ayant la bonne puissance pour votre volet roulant, mesurer la surface du tablier et multipliez là par son poids. Ensuite, diviser ce résultat par 2 pour obtenir la puissance nécessaire du moteur. Si vous n’êtes pas sûr d’y arriver, demandez conseil à un professionnel.

Comment se préparer avant le démontage ?

Avant de vous lancer dans une réparation sur un volet roulant, il est primordial de prendre des précautions de sécurité. De cette façon, vous évitez les accidents d’électrocution ou de chute. Ayez les bonnes pratiques afin de protéger le volet pour qu’il ne s’endommage pas. Et rangez bien vos outils.

Pour commencer le démontage :

  • Porter des gants de protection et un cache-nez contre la poussière.
  • Couper l’alimentation électrique du volet roulant.
  • Dégagez l’espace de travail. Utilisez un escabeau ou une échelle stable pour atteindre le moteur si votre volet est trop haut.
  • Ouvrez le coffre du volet.
  • À l’aide du guide d’utilisation, identifiez l’emplacement du moteur.

Les étapes pour changer le moteur

Voici comment changer un moteur de volet roulant :

Démontage du volet

  • Commencez par ouvrir le coffre du volet en retirant les vis ou les clips qui le maintiennent fermé. Assurez-vous de les placer dans un endroit sûr pour ne pas les perdre.
  • Après avoir identifié le moteur, vous devrez dégager les lames du volet. Faites-les glisser ou soulever délicatement selon le type de volet pour exposer le moteur.
  • À l’aide d’un tournevis, déconnecter les composants électriques du moteur. Il peut y avoir des fils électriques connectés au moteur ainsi qu’à un interrupteur mural. Notez bien l’emplacement de chaque fil afin de pouvoir les remettre en place sans problème.

Retrait du moteur usé

  • Une fois tous les fils enlevés, repérez les fixations qui maintiennent le moteur en place.
  • Utilisez un tournevis ou une clé appropriée pour dévisser les fixations et retirer délicatement le moteur de son emplacement.
  • Veillez à ne pas casser les fils électriques en enlevant le moteur.

Pose du nouveau moteur

  • Placez le nouveau moteur en vous assurant qu’il est correctement aligné avec les trous de fixation sur le support.
  • Fixez solidement le moteur en serrant les boulons. Veillez à ce que le moteur soit bien en place et qu’il ne bouge pas.
  • Reconnectez les fils électriques aux bornes correspondantes sur le nouveau moteur.

Comment s’assurer d’avoir fait un bon travail ?

  • Remettez les lames du volet en place.
  • Refermez le coffret du volet en fixant à nouveau les vis ou les clips.
  • Rétablissez l’alimentation électrique.
  • Testez le fonctionnement du volet en le mettant en mouvement plusieurs fois. De cette façon, vous êtes sûr que le moteur fonctionne bien.
  • Si nécessaire, faites des ajustements et vérifiez que le volet à un mouvement fluide et régulier.
  • Tester les commandes électriques pour voir s’ils réagissent bien.

Nos conseils pour l’entretien du moteur

Maintenant que vous savez comment changer un moteur de volet roulant, il faut savoir l’entretenir pour qu’il fonctionne longtemps. Pour ce :

  • Passez régulièrement un chiffon avec de l’eau savonneuse sur des lames et l’intérieur du coffre pour enlever la saleté et les débris.
  • De temps en temps, mettez du lubrifiant sur les parties mobiles du volet pour fluidifier les mouvements. Évitez les lubrifiants à base d’huile qui pourraient attirer la poussière.
  • Contrôler les vis et boulons du volet pour voir s’ils sont bien en place. Cela va éviter trop de vibrations lors de l’utilisation du volet.
  • Soyez attentifs à toute surchauffe ou bruit anormal de votre volet.
  • Ne mettez jamais rien au travers des voies de guidage du volet roulant.
  • De temps en temps, jeter un œil sur la connexion électrique du moteur. Utilisez les prises adaptées et évitez les surcharges électriques.
  • Evitez d’utiliser votre volet pendant les temps de gel.
  • Isolez le coffret du moteur avec de la mousse expansive ou des bandes adhésives en caoutchouc.
  • Installez des câbles isolants sur votre volet.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.