L’éclairage est sans doute l’un des éléments les plus décisifs dans la décoration d’intérieur. Mais saviez-vous que votre source de lumière pouvait également vous apporter des bienfaits en améliorant votre qualité de vie et votre confort, au quotidien ? Stratégiquement disposées dans votre lieu de vie, les lampes de luminothérapie vous aident à équilibrer ou à rééquilibrer votre rythme circadien pour remettre votre cycle veille – sommeil à l’heure biologique. Elles vous aideront également à soigner certains troubles de l’humeur, comme le Trouble Affectif Saisonnier (TAS) ou coup de blues de l’hiver.

A quoi servent les lampes de luminothérapie ?

Il est important de bien comprendre que l’impact de la luminothérapie sur la santé n’est pas une allégation. Il s’agit d’une vérité scientifique qui a été démontrée depuis les années 1960. D’ailleurs, la luminothérapie a d’abord été mobilisée pour des raisons médicales avant de faire son entrée dans nos foyers, notamment grâce au développement de modèles grand public, sans effets secondaires, pour peu que l’on se tienne aux préconisations des fabricants, notamment en matière de :

  • Durée d’exposition à la lumière de la lampe de luminothérapie ;
  • Distance entre l’utilisateur et la lampe de luminothérapie.

La luminothérapie est une solution efficace et surtout non invasive (en comparaison avec l’approche médicamenteuse lorsque le médecin ne la juge pas nécessaire). Elle permet de rétablir l’équilibre du rythme circadien des personnes qui souffrent de troubles du sommeil (insomnie, hypersomnie, somnolence diurne), de troubles de l’humeur (déprime saisonnière, notamment en hiver) et de fatigue chronique. En automne et en hiver, lorsque le soleil se montre de moins en moins, la production de la sérotonine et de la mélatonine, deux hormones qui interviennent dans l’équilibre du rythme circadien, est déréglée. Ce dysfonctionnement se traduit par une baisse progressive de la qualité de vie de l’individu.

La luminothérapie : gagner en qualité de vie sans bousculer son emploi du temps

Ces symptômes peuvent également apparaître dans saisonnalité. Les personnes les plus à risque sont celles qui travaillent de nuit (et dorment donc de jour, par définition), celles qui travaillent dans des bureaux peu éclairés, celles qui vivent dans des régions qui connaissent un ensoleillement très faible en hiver, etc. En somme, toute personne n’ayant pas la possibilité de s’exposer suffisamment à la lumière du jour pourra bénéficier de l’apport d’une bonne lampe de luminothérapie de 10 000 lux à raison d’une exposition d’une vingtaine de minutes, chaque jour.

Les séances de luminothérapie ne viendront pas bousculer votre emploi du temps. En effet, il suffit de s’asseoir à bonne distance de sa lampe de luminothérapie, sans la fixer frontalement, et de vaquer à ses occupations tout en gardant cette source de lumière dans votre champ de vision. Vous pouvez ainsi prendre votre petit déjeuner, lire votre journal, regarder la télé, faire du sport (vélo d’appartement ou tapis roulant), etc. On préconise généralement une exposition à la lampe de luminothérapie le matin pour faire le plein d’énergie et envoyer au cerveau le signal du réveil. Vous pouvez également compléter votre traitement de luminothérapie avec un simulateur d’aube. Il s’agit d’un réveil lumineux qui simule le lever du soleil à une heure préprogrammée pour un réveil en douceur, sans brusquer le cerveau. Vous devrez toutefois le disposer dans une pièce parfaitement sombre.

Les lampes de luminothérapie : un atout design pour votre intérieur

Oubliez les gros blocs rectangulaires ternes et moroses qui envoyaient une lumière blanche intense comparable à celle des établissements de santé. Aujourd’hui, les appareils de luminothérapie ont généralement un joli design, pour vous permettre de joindre l’utile à l’agréable. Les lampes de luminothérapie à 10 000 lux proposées par des marques emblématiques comme Beurer, Philips ou encore le français Withings sont de véritables objets design qui apporteront une touche high tech à votre intérieur. Certains modèles vont même s’imprégner des styles rustiques, arborant des formes brutes avec des matériaux naturels comme le bois (différentes essences) ou encore la pierre.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?