autoportee remplacer courroie tondeuse

La courroie est une composante très importante d’une tondeuse autoportée. Elle a essentiellement pour rôle de transférer le couple produit par le moteur à la lame et aux roues motrices de la machine. Cela permet donc de mettre en mouvement la machine afin de tondre efficacement le gazon. Une tondeuse disposant d’une courroie défectueuse ne pourra plus vous aider à entretenir correctement votre jardin. Il faut par ailleurs comprendre qu’il n’y a pas véritablement une durée de vie pour une courroie de tondeuse autoportée.

En réalité, plus vous utilisez votre machine et plus vous prenez le risque d’abîmer sa courroie. Lorsque cette situation survient, il va falloir la remplacer. Pour cela, il faut avoir les compétences nécessaires. Si vous êtes un bon bricoleur, vous ne devriez pas avoir de difficultés pour la remplacer. Afin de vous aider à changer cette pièce essentielle, nous vous présentons ici les symptômes d’une courroie abîmée et les étapes à suivre pour la remplacer.

Les signes d’une courroie de tondeuse autoportée abîmée

Il peut arriver que le moteur de votre engin fonctionne correctement alors que la tondeuse n’avance simplement pas. Dans la plupart des cas, il s’agit de la courroie de transmission qui est tout simplement cassée et se trouve dans l’incapacité d’entrainer les roues et la lame. Il s’agit du cas le plus évident nécessitant un remplacement de la courroie de votre tondeuse autoportée.

Dans d’autres cas, le moteur continue toujours d’entrainer les roues et la lame. Cependant, cette action ne se fait plus avec la même efficacité que lors de vos premières utilisations. Les raisons pouvant se trouver derrière cette situation sont nombreuses et peuvent toutes vous amener à changer simplement de courroie.

Elle peut être due au fait que les rebords de la courroie soient usés ou altérés. Pour vous en assurer, il suffit d’observer les bords de la courroie pour vérifier leur état. Si ceux-ci présentent un aspect usé, alors vous devez comprendre qu’il faut remplacer simplement la courroie de la tondeuse. Une usure superficielle ou même localisée est suffisante pour que votre courroie lâche définitivement. Vous devez donc penser à la substituer à une autre.

autoportee remplacer tondeuse courroie

Les signes montrant que la courroie de votre machine doit être changée peuvent également provenir de traces de brûlure ou de craquèlement. Pour savoir si la transmission de votre tondeuse présente des signes de brûlure, il faut observer particulièrement la partie se trouvant en contact avec la poulie. Si vous remarquez une trace de brûlure ou si vous voyez que la surface est brillante, alors, sachez que vous devez simplement remplacer la courroie.

Pour savoir si la transmission est craquelée ou pas, vous devez cette fois-ci examiner toute la courroie dans son ensemble. Cela doit vous permettre de déceler si le caoutchouc est craquelé à certains endroits de la transmission. Dès que vous voyez une petite partie craquelée, procédez également à un remplacement.

Pour en finir avec les signes dont vous devez tenir compte pour remplacer les courroies d’autoportée, parlons à présent d’une transmission de tondeuse qui patine ou saute. Pour savoir si oui ou non votre courroie patine ou saute, il faut la faire tourner manuellement autour des poulies. S’il y a un défaut, vous remarquerez que la transmission n’adhère pas correctement ou saute.

Le diagnostic est une étape préliminaire très importante dans le processus de remplacement d’une courroie. Il ne faudrait pas démonter toute la machine et vous rendre compte par la suite que le souci de votre tondeuse autoportée ne provient simplement pas de sa courroie. Pour ce faire, vous devez essentiellement faire confiance à votre sens de l’observation et à vos yeux.

En vous servant du manuel d’utilisateur de votre machine, commencez par repérer le passage des courroies. Penchez par la suite votre tondeuse à gazon sur un côté afin de démonter plus facilement le carter.

Une fois le carter démonté, vous avez un accès direct à la courroie. Profitez-en pour démonter la lame de la tondeuse. Appuyez-vous sur les différents conseils donnés plus haut afin de déterminer les éventuels signes montrant que la courroie de votre tondeuse est abîmée.

Enfin, il faut comprendre que si après l’examen de votre transmission vous ne remarquez rien d’anormal, alors les problèmes de votre tondeuse sont à chercher ailleurs. Pour lever plus facilement une machine de ce genre, vous pouvez recourir à un lève-tondeuse. Ce dernier est idéal pour les personnes âgées et s’utilise aussi bien pour l’étape préliminaire que lors de celle du remplacement. Nous vous le conseillons, car celui-ci évite d’abîmer sa tondeuse lors des différentes manipulations.

Matériel nécessaire pour le remplacement d’une courroie

Une fois que l’étape préliminaire de recherche des signes d’une courroie abîmée a été conclue avec succès, vous pouvez envisager à changer la transmission de votre machine. Mais attention, avant de vous lancer dans cette opération, il faut rassembler tout le matériel nécessaire.

Nous vous conseillons déjà de vous munir d’un tournevis, d’une clé et d’un jeu de douilles. Ces outils vont vous aider à démonter sans aucun problème la machine afin d’atteindre la partie où se trouve la courroie. En plus de cela, il faut également vous munir d’un morceau de carton usagé ou d’une bâche plastique. Leur rôle sera de protéger le sol.

Il faut naturellement prévoir une courroie de rechange. Une fois que vous avez tout le matériel nécessaire à portée de main, le remplacement de la courroie de votre tondeuse autoportée peut commencer.

image autoportee remplacer tondeuse courroie comment

Processus de remplacement de la courroie d’une tondeuse autoportée

Le remplacement se fait essentiellement en deux étapes. La première consiste à démonter la courroie de la tondeuse alors que la seconde se résume à mettre la nouvelle courroie en place. Sachez toutefois que tout au long du processus, vous aurez à manipuler la lame de votre tondeuse. Les risques de coupures dues à une manipulation maladroite ne sont pas à négliger. Nous vous recommandons de prévoir des gants épais pour éviter toute blessure malencontreuse.

Démontage de la courroie de la tondeuse autoportée

Avant de commencer le démontage, il faut pencher la machine sur un côté. Pour cela, vous pouvez également utiliser le lève-tondeuse. Par la suite, vous aurez dans un premier temps à enlever la lame de la tondeuse avant de desserrer le galet tendeur. Pour cela, vous aurez besoin d’utiliser un tournevis et des clés.

En parlant des galets, il faut déjà comprendre qu’une courroie de tondeuse est maintenue par trois galets, deux pour l’entrainement et un pour la tension. Dans le cadre d’un remplacement de courroie, vous pouvez avoir besoin d’enlever les trois dans un ordre bien précis.

Vous devez commencer par le plus petit qui se situe au niveau du moteur. Pour le sortir, il suffit de pousser sur les deux ressorts se trouvant à sa proximité. Le deuxième galet à enlever est le galet de tension. Pour le retirer, il faut légèrement pincer la courroie. Le troisième galet est le galet d’hélice. Il faut d’abord retirer la goupille avant de pouvoir l’écarter en toute sécurité. En procédant de la sorte, vous avez l’assurance que la courroie sortira toute seule.

Vous pouvez également retirer la courroie en agissant uniquement sur le galet tendeur. Celui-ci est le plus petit des trois. Il suffit de le desserrer afin de détendre la courroie. Par la suite, vous n’aurez qu’à tirer dessus pour enlever la courroie. Au cas où cette méthode ne fonctionnerait pas, vous serez obligé de recourir à celle qui consiste à retirer les trois galets.

Mise en place de la nouvelle courroie

Une fois que l’ancienne transmission est retirée, vous n’avez plus qu’à mettre la nouvelle courroie en place. Pour cela, commencez par installer la nouvelle courroie sur la poulie du moteur. Il faut veiller à ce que celle-ci soit bien centrée au niveau de l’axe.

Par la suite, tout en maintenant la courroie en position centrée, disposez l’autre extrémité de la transmission autour de la poulie de lame. Faites tourner la poulie tout doucement jusqu’à ce que la courroie adhère correctement. Vous pouvez maintenant remettre les différents galets en position.

Si vous avez agi uniquement sur le galet tendeur lors du démontage de la courroie, vous n’avez qu’à le resserrer. Il faut garder en tête que ce galet permet aussi bien de tendre la courroie que de la maintenir à son emplacement. Il faut vous assurer que la transmission est bien placée avant de vous servir d’une clé pour serrer le galet de tension.

En revanche, si vous avez opté pour la première méthode, il faudra suivre le cheminement inverse à celui nécessaire au démontage de la courroie. Mettez en place d’abord le galet hélice et fixez-le correctement. Par la suite, passez au galet de tension avant de finir par le galet tendeur.

Pour savoir si la nouvelle courroie est bien placée, il faut simplement faire un essai sur une pelouse. Si la tondeuse n’effectue aucune coupe ou coupe mal, alors il faudra remettre les galets dans une meilleure position.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?