Utilité Hivernage Piscine

Vous avez profité des beaux jours en barbotant dans votre piscine ? Et vous désirez reprendre vos baignades durant l’été prochain ? Vous avez entièrement raison ! Dans ce cas, il est nécessaire d’hiverner votre piscine pendant les jours froids. L’hivernage reste indispensable afin d’assurer la préservation de l’eau et la protection des installations de votre bassin. C’est pourquoi nous allons vous expliquer comment réussir l’hivernage de sa piscine !

Les règles générales de l’hivernage d’une piscine

Pour hiverner votre piscine dans de bonnes conditions, un minimum d’organisation est nécessaire. Si vous faites cela en « 5 minutes chrono », le résultat risque d’être très décevant. Et vous prenez le risque d’endommager sérieusement votre piscine sur le long terme. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de procéder à un hivernage minutieux de votre piscine. Ainsi, mieux vaut maintenir le traitement habituel de l’eau toute l’année afin qu’elle reste propre en toutes circonstances.

Avant l’arrivée de l’hiver, vous pouvez envisager un traitement « choc » de l’eau au chlore. Ensuite, il est nécessaire de vidanger le système de filtration (pompe, filtre, canalisations) de votre piscine. La diminution du niveau d’eau de votre bassin doit être faite à une hauteur de 10 cm sous les buses de refoulement. Cependant, il est inutile de retirer toute l’eau de votre piscine. Cela aurait pour effet d’endommager le revêtement et/ou les parois de votre bassin. Enfin, vous avez la possibilité de vous équiper de bouchons d’hivernage pour les buses et de flotteurs à disposer dans l’eau. Vous devez aussi installer une bâche d’hivernage dans votre piscine.

Sans le respect de ces précautions de base, le bénéfice de la garantie décennale ne pourra pas fonctionner en cas de négligences avérées de votre part. Pour en savoir plus sur les conditions d’hivernage de votre piscine, suivez le guide !

Quelle est la période idéale pour l’hivernage d’une piscine ?

La bonne période d’hivernage dépend de la température de l’eau dans votre bassin. Vous pouvez commencer l’hivernage de votre piscine en automne ou au début de l’hiver. En effet, votre eau ne doit pas descendre en dessous d’une température de 12°C, sinon l’eau de votre piscine risque de geler.

Au-dessus de 12°C, l’eau de votre piscine prend une couleur verdâtre à cause de la prolifération des micro-organismes, des algues et des bactéries. Pour éviter ce problème, il existe des produits d’entretien utilisables à titre préventif. Ces produits ont une action biocide pendant l’hivernage de votre piscine. En diffusant un produit d’hivernage dans l’eau de votre bassin, tous les germes présents dans l’eau disparaissent au bout de 72 heures environ. Avant de verser le produit d’entretien biocide, vous devez d’abord arrêter la filtration de l’eau. En fonction de votre région et de l’utilisation de votre piscine, vous pouvez opter pour une des deux formes possibles d’hivernage de votre piscine : l’hivernage actif (ou semi-hivernage) et l’hivernage passif (ou mise à l’arrêt complet de votre piscine).

Qu’est-ce qu’un hivernage actif ?

L’hivernage actif s’apparente à un semi-hivernage, car vous laissez la filtration de votre piscine fonctionner pendant une durée de deux ou trois heures par jour. Pour cela, la baignade dans votre piscine est à proscrire pendant l’hiver. Vous pouvez utiliser un coffre d’hivernage hors-gel afin de déclencher la filtration automatiquement selon la durée désirée. Dans le cas d’un hivernage actif ou semi-hivernage, vous pouvez vérifier de temps à autre le taux de PH de l’eau.

Toutefois, la technique de l’hivernage actif est davantage réservée aux régions au climat ensoleillé et doux. En effet, le gel ne doit pas venir endommager les tuyaux de votre système de filtration.

Si vous habitez dans une zone géographique exposée plus au froid, vous pouvez vous équiper d’un système de chauffage de l’eau. Ce dernier sert d’antigel lorsque la température de l’eau s’approche des 0°C. Vous pouvez également poursuivre l’entretien habituel de l’eau de votre bassin (vérification de la température et de l’équilibre de l’eau, nettoyage des accessoires, etc).

Grâce à un hivernage actif, la remise en route de votre piscine va être beaucoup plus aisée à réaliser au printemps. En effet, il vous suffira de vérifier le bon état de vos équipements, qualité de l’eau et abri de piscine afin de profiter à nouveau de votre piscine au retour des beaux jours !

Qu’est-ce qu’un hivernage passif ?

L’hivernage passif (hivernage total) s’apparente à une mise à l’arrêt de votre bassin de nage. Il est recommandé dans les régions froides, au Nord et au Centre de l’hexagone. Avant de débuter l’hivernage passif, il est nécessaire de vider et de bien nettoyer votre bassin d’eau. Pour cela, vous pouvez utiliser un robot nettoyeur de piscine. De la même façon, tous les accessoires et les équipements doivent être débarrassés de leurs impuretés. Vous devez aussi couper la filtration et effectuer la purge de la tuyauterie. Ainsi, vous devez retirer votre bâche bleue à bulles et vos équipements, sinon ils ne résisteront pas au gel.

Un hivernage passif revient à mettre votre piscine à l’arrêt complet. C’est un choix à faire si votre piscine est située dans votre résidence secondaire où vous n’êtes pas présent(e) durant l’hiver. Le choix de l’hivernage passif implique une remise en route plus longue de votre piscine. En effet, vous devez nettoyer en profondeur votre bassin. Ensuite, vous devez remplir votre bassin et réactiver tout votre système de filtration. Enfin, vous devez analyser la qualité de l’eau de votre piscine avant de profiter à nouveau de votre piscine !

En conclusion, l’hivernage de votre piscine demande des produits d’entretien (liquide d’hivernage, etc.), des équipements (bouchons d’hivernage, flotteurs, couverture d’hivernage, etc.) et beaucoup de disponibilité. Si votre emploi du temps est trop chargé ou si vous ne possédez pas le matériel nécessaire, vous pouvez faire appel à un pisciniste. Ce dernier peut vous aider à mieux entretenir votre bassin d’eau. Vous n’aurez plus aucune hésitation pour réaliser vous-même l’entretien de votre piscine par la suite !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?