Extension Maison Travaux Reussis

Lorsque l’on achète une maison, il est fréquent de ne pas réussir à se projeter réellement dedans. C’est souvent une fois installé ou après un heureux événement que l’on se rend compte qu’il manque une petite pièce pour, par exemple, faire une chambre d’enfant ou un bureau.

Heureusement, si vous avez un terrain extérieur, vous avez la possibilité de construire une extension qui offrira de la plus-value à votre bien immobilier. Voici quelques conseils qui peuvent vous être précieux lorsque vous vous lancez dans un tel projet.

Se fixer un budget précis et réaliste

Avant de commencer vos travaux d’agrandissement, vous devez prendre conscience des coûts que cela va vous demander. Rassurez-vous, si vous n’avez pas un budget conséquent, il est tout à fait possible de créer une extension. En moyenne, il faut compter 300 euros par mètre carré supplémentaire pour créer une véranda.

Lorsque vous faites le choix de surélever votre extension ou d’utiliser des matériaux tels que l’acier, vous pouvez rapidement atteindre la modique somme de 3 000 euros par mètre carré. Vous devez donc rapidement savoir combien vous souhaitez consacrer à ces travaux pour ensuite choisir le type de matériaux, la surface et la façon de le faire. Sachez qu’à la revente de votre bien, vous pouvez généralement récupérer amplement votre investissement.

Établir un premier plan

Une fois que vous avez défini un budget à consacrer à votre extension, il est temps de poser sur papier le projet que vous avez en tête. Pour optimiser votre projet d’extension de maison, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel. Vous devez décider de la superficie dont vous avez besoin, de la luminosité que vous souhaitez et du moyen dont vous désirez rattacher l’extension à votre maison.

Ne pas oublier de demander l’accord et de déclarer votre extension

Même si vous êtes propriétaire de votre terrain, vous n’avez pas le droit de construire des bâtiments comme vous en avez envie. Vous devez tout d’abord vous renseigner auprès de la mairie sur le PLU pour connaître vos droits en matière d’urbanisme. En fonction de votre superficie et de la forme que vous souhaitez donner à votre extension, vous aurez certainement des démarches différentes à réaliser. Sachez que si la surface dépasse les 40 mètres carrés, vous devez demander un permis de construire. Vous devez impérativement attendre d’avoir ces autorisations pour commencer les travaux.

Une fois les travaux terminés, vous devez remplir une déclaration d’achèvement de travaux. De plus, vous devez vous présenter aux services de l’urbanisme de votre commune pour obtenir une attestation de non contestation 3 mois maximum après la fin.

Ne négligez surtout pas ces démarches administratives. Si vous ne les faites pas, vous pouvez recevoir de lourdes sanctions. Généralement, un professionnel vous accompagnera et vous conseillera.

Harmoniser votre extension à votre maison

Il serait dommage de gâcher le cachet de votre maison en y ajoutant une extension qui ne suit pas avec elle. Souvent, le but est de faire croire que l’extension a été construire en même temps que la maison dans un souci d’esthétisme et d’architecture. Bien entendu, votre pièce supplémentaire doit être rattachée à votre maison d’une façon logique et évidente. Si vous rattachez une extension à votre cuisine, il est certainement plus judicieux d’y faire une salle à manger ou un salon plutôt qu’une chambre. De plus, l’extérieur de l’extension doit s’harmoniser avec le reste de votre maison. Par exemple, si vous avez des murs crépis, il est préférable de crépir votre pièce. Vous pouvez évidemment vous rapprocher d’un professionnel ou d’un architecte pour vous rassurer. Ils ont même parfois des logiciels en 3D qui vous permettent de vous projeter une fois les travaux finis.

Prévenir les voisins

En choisissant d’agrandir votre maison, vous devez veiller à ne pas déranger vos voisins. Le PLU dispose des règles assez strictes en la matière. Par exemple, vous n’avez pas le droit de construire à moins de 0,50cm de la propriété de votre voisin. Pareillement, il se peut que votre extension le gêne en le cachant du soleil ou en lui offrant un vis-à-vis plongeant. Le mieux reste d’en parler à vos voisins avant pour éviter les conflits en leur expliquant votre projet et les conséquences sur eux. De plus, vous allez certainement devoir faire du bruit et de la poussière pendant les travaux, il est préférable de s’excuser et de les prévenir pour maintenir l’harmonie et l’entente dans le quartier.

S’adapter à votre terrain

Avant d’engager des travaux pour créer une extension, vous devriez réaliser une étude de sol. Ce n’est pas parce que votre maison est construite que tout le terrain est constructible de la même façon. Peut-être qu’une partie de votre jardin a un sol trop instable pour accueillir une construction de ce type. L’étude de sol va vous permettre de vous éclairer sur les murs porteurs, sur la solidité des fondations, sur l’étanchéité du soleil ou encore sur la luminosité qui va pouvoir entrer dans votre pièce supplémentaire.

Choisir de bons matériaux

Construire une extension est l’occasion parfaite pour vous tourner vers des matériaux plus respectueux de l’environnement. Pour faire des économies d’énergie, vous devez à tout prix miser sur l’isolation. Sachez que si votre extension est supérieure à 150 mètres carrés, vous avez l’obligation d’utiliser des matériaux responsables qui respectent les critères de la RT 2020.

Vous pouvez faire confiance aux professionnels et aux artisans pour vous orienter vers les matériaux les plus écoresponsables existants sur le marché. De plus, grâce à une extension, vous avez la possibilité de mettre des panneaux solaires sur la toiture afin de produire votre propre électricité.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?