La cuisine est une pièce centrale dans la maison. Lieu de vie et d’instants en famille, elle doit être agréable et fonctionnelle. Mais lorsqu’on entreprend sa rénovation, pas si simple de s’y retrouver parmi les différents choix qui s’offrent vous. Selon votre budget, vous pourrez envisager de remplacer l’ancien plan de travail ou bien le recouvrir pour lui donner un nouvel aspect. 

Choisir un nouveau plan de travail 

L’idée d’un nouveau plan de travail doit être mûrie. C’est un élément primordial dans votre cuisine, qui impactera la sensation de confort dans cette pièce. Vous devez avant tout réfléchir à l’usage que vous en aurez. Êtes-vous un grand cuisinier ou vous contentez-vous de faire réchauffer des cordons bleus ? Bien évidemment, en fonction de votre appétence pour la cuisine, vous ne disposerez sans doute pas du même budget. Pour un usage fréquent, il est préférable de choisir des matériaux durables et résistants dans le temps. 

Le stratifié : 

Le stratifié est un bon compromis entre esthétisme et petit budget. En effet, il offre un choix de couleurs et motifs avantageux. Il permet notamment d’imiter le bois, tout en étant moins cher que le bois brut. Il est spécialement conçu pour un usage alimentaire et résiste bien à la chaleur. Prenez toutefois le soin de bien le protéger des coups de lame avec une planche à découper car il peut facilement être marqué. 

Le bois massif : 

Matériau brut et authentique, il apporte un vrai cachet à la cuisine. Plusieurs types de bois sont disponibles pour ce type de plan de travail : eucalyptus, bambou, hêtre ou chêne…Chaque essence de bois possède ses propres propriétés, privilégiez des essences plutôt résistantes pour une utilisation quotidienne. 

Plus onéreux que le stratifié, il nécessite un entretien régulier. Passez notamment une huile de lin tous les mois ou bien appliquez une couche de vernis incolore, à renouveler dès les premiers signes de son altération. 

Le verre : 

Design et contemporain, ce matériau est idéal pour apporter de la luminosité dans une cuisine. Il reflète naturellement la lumière et permet d’éclaircir des pièces plus sombres. En revanche, c’est un matériau fragile, sensible aux chocs. 

L’inox : 

L’inox est appréciable pour son extrême résistance : il ne craint pas la chaleur, ni la corrosion. Il possède notamment un effet antibactérien, qui le rend fonctionnel pour un usage alimentaire. Cependant des taches peuvent facilement se former au contact de l’eau, un simple chiffon imbibé d’alcool ménager suffira à lui redonner un bel aspect. 

Le granit : 

Noble et élégant, le granit est une valeur sûre en termes de plan de travail de cuisine. D’une grande longévité, c’est un investissement qui pourra durer plusieurs années. Plutôt apprécié pour sa grande résistance à la chaleur et aux chocs, il vient sublimer une cuisine équipée de façades en bois. Le granit peut être traité pour empêcher la surface d’être poreuse. Grâce à ce traitement, un simple coup d’éponge suffit à lui redonner sa propreté. 

Le marbre : 

Considéré comme un matériau luxueux, le marbre est plutôt réservé aux cuisines contemporaines. Aussi résistant que le granit, il nécessite toutefois un traitement hydrofuge afin de le préserver dans le temps. Son rendu esthétique est indéniable, mais son prix reste beaucoup plus élevé que certains matériaux. À privilégier donc, pour les plus gros budgets.  

Le quartz : 

Son prix plutôt onéreux est à la hauteur de ses avantages. Matériau très résistant, il ne craint pas la chaleur et résiste bien aux rayures. Souvent décliné en plusieurs teintes, vous aurez la possibilité de personnaliser votre cuisine avec ce type de plan de travail. 

Transformer son ancien plan de travail 

Vous n’avez pas un budget suffisamment conséquent pour déposer et remplacer votre ancien plan de travail ? Avez-vous pensé à le relooker ? 

De nombreux progrès ont été réalisés en termes de résines qui permettent de recouvrir les surfaces que l’on ne veut plus voir. Spécialement conçues pour tous les supports, les résines colorées viennent recouvrir la surface du plan de travail et le camoufler entièrement. La résine est applicable à l’aide d’un rouleau, l’opération est donc à portée de main. Cependant elle peut nécessiter plusieurs couches et plusieurs jours de séchage. Comptez au moins 7 jours de temps de séchage pour un rendu impeccable. 

Autre solution envisageable : le béton ciré. Ce revêtement nécessite au moins 3 couches avant d’être performant. Un produit de protection devra également être appliqué en finition, afin d’avoir un plan de travail opérationnel. 

[Conseil du pro] Pour préserver votre plan de travail de l’humidité, veillez au bon fonctionnement de votre ventilation. Elle est indispensable pour garantir un air sain et sec au sein de votre cuisine. 

Article rédigé par Camille E. en août 2019. 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?