,

Avec le réchauffement climatique qui s’accélère, chaque initiative compte. L’avenir de notre planète est devenu l’affaire de tous. En cette nouvelle année, c’est l’occasion de faire en sorte de changer quelques habitudes néfastes. Quelques efforts offriront une contribution non négligeable à la lutte contre le réchauffement climatique. Trois solutions vous guideront pour apporter votre pierre à l’édifice.

Je fais le diagnostic énergétique de ma maison

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est le meilleur moyen de savoir où se situe l’efficacité énergétique de votre maison en fonction d’une grille d’évaluation. Isolation, combles, menuiseries : tout est analysé grâce à un logiciel qui participe à rendre un diagnostic, une synthèse de votre habitation. Avec une classification de A à G, le diagnostic détermine les améliorations à effectuer en terme d’économies d’énergie. Pour une classe A (surtout pour les habitations récentes), le diagnostic est plutôt valorisant car cela signifie que les normes de réglementations thermique et énergétique sont respectées. Pour des classes telles que E ou G, le diagnostic alerte et vous oriente vers une rénovation énergétique. En effet, les maisons anciennes sont plus susceptibles d’être concernées par des déperditions énergétiques. Une mauvaise isolation ou des menuiseries anciennes génèrent une perte d’énergie et de chaleur considérable, alourdissant la facture finale. Le diagnostic cible les besoins prioritaires de rénovation de votre habitation.

J’opte pour les énergies renouvelables

Une fois le Diagnostic de Performance Énergétique réalisé, l’installation d’un nouveau système de chauffage peut être envisagé. Avec les aides dédiées à la transition énergétique, l’État incite à se tourner vers les énergies renouvelables pour se chauffer. Pourquoi ? Elles consomment moins, se renouvellent plus vite et puisent dans des ressources inépuisables. Pompe à chaleur, panneaux solaires, chauffe-eau thermodynamique : faites appel à un professionnel pour trouver le système adapté à votre habitation. La pompe à chaleur, notamment, nécessite d’être ajustée en fonction des besoins en énergie afin d’être économique pour un foyer.  

Je recycle

Votre chauffage n’est pas la seule source qui alourdit la consommation d’énergie de manière globale. Votre mode de consommation, votre manière d’acheter, votre manière de gérer vos déchets sont autant responsables du poids carbone issu de votre maison. Le recyclage des déchets est aussi incontournable que nécessaire. Le poids carbone de nos vêtements est supérieur à ceux de nos objets de la cuisine ou du salon. On commence donc par recycler nos vêtements ou par recycler ceux des autres ! Aujourd’hui, les vêtements ne doivent plus être jetés mais remis à des organismes consacrés à leur recyclage. Souvent même, des bornes sont réparties dans les villes pour collecter des sacs de vêtements.

Et si on achetait que d’occasion ? Pour les objets du quotidien, il est parfois difficile d’appliquer cette résolution. En revanche, pour les vêtements, cela devient de plus en plus accessible. Vide dressings entre particuliers, dépôts ventes, sites web : les lieux dédiés à la vente de seconde main fleurissent. Contrairement aux idées reçues, on y trouve des vêtements tendances et des vêtements de marque à prix abordables. Chercher et fouiller devient même un plaisir !

[Conseil du pro] Les audits énergétiques demandent des compétences techniques que possède un artisan qualifié. Faites appel à un professionnel : vous pourrez bénéficier d’une aide financière pour votre diagnostic.

Article rédigé par C. Esneault en janvier 2018.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?