Installation Poele A Bois Etapes

Moderne, peu encombrant et écologique, le poêle à bois est un bon moyen de chauffer une pièce tout en faisant des économies d’énergie. En effet, se chauffer au bois permet un rendement entre 70% et 85% ; de quoi donner envie de sauter le pas !

Précaution à prendre

Avant de vous lancer dans l’installation d’un poêle à bois, quelques points sont à vérifier pour vous assurer un logement sécurisé.

Tout d’abord, depuis 2015, la loi rend obligatoire la présence d’au moins un détecteur de fumée dans son logement. Idéalement, installez-en un supplémentaire dans la pièce où vous comptez poser votre poêle pour une meilleure détection de potentiels départs de feu.

Ensuite, il est important de vérifier la présence des certifications NF et CE pour le poêle que vous allez acheter, mais aussi pour le conduit d’évacuation que vous allez construire ou qui est déjà présent dans votre maison. La certification CE indique que les produits respectent les normes des Institutions Européennes pour la sécurité, la santé publique et la protection du consommateur. La certification NF, elle, n’est pas obligatoire, mais contrairement à la CE, sera un gage de qualité, de conformité et de fiabilité. Un poêle comportant les deux sigles sera donc digne de confiance et ne vous posera normalement aucuns problèmes.

Si vous disposez déjà d’un conduit d’évacuation dû à une précédente cheminée, il sera important de le faire ramoner par un professionnel. Dans le même temps, il pourra faire un contrôle de l’état du conduit et de son étanchéité. Un certificat vous sera ensuite remis et vous pourrez commencer l’installation de votre poêle.

Enfin, pensez à installer une plaque sous poêle en verre, acier, ou inox. Ces matériaux de conception sont dotés d’une excellente résistance à la chaleur (jusqu’à 200 degrés Celsius). Indispensable pour la sécurité de votre logement, la plaque de sol permet d’éviter les départs de feu en cas d’incident dans le poêle à bois. Esthétique, car souvent disponible en différents matériaux et coloris, elle s’intègrera parfaitement à la décoration de votre pièce. Pour sécuriser au maximum votre poêle, préférez une plaque de sol qui dépasse d’environ 20 à 50 cm autour du poêle.

Remplacer une cheminée

Dans le cas où vous souhaitez remplacer votre cheminée par un poêle à bois, il faudra prévoir des travaux pour la détruire. A cela, s’ajoutera un temps pour refaire le sol – voire rajouter du parquet ou du carrelage selon votre revêtement actuel – ainsi que le mur où était adossée la cheminée.

Une fois l’espace dégagé, il faudra ensuite vérifier que le conduit d’évacuation des fumées est en bon état. S’il est maçonné, comme pour la plupart des cheminées en maison, il est conseillé de tuber le conduit, c’est-à-dire, d’insérer dans le conduit de cheminée un tube en inox pour rendre étanche la nouvelle installation. Si votre conduit est déjà tubé, il est conseillé de remplacer l’ancien tube par un nouveau. En effet, l’ancien aurait pu subir des feux de cheminée ou pourrait être endommagé sans que vous ne le sachiez. Enfin, pour plus de sécurité, faites rénover votre conduit d’évacuation de fumée : cela empêchera les mauvaises surprises plus tard.

Installer un poêle à partir de rien

Si vous voulez installer votre poêle dans un lieu vierge de toute installation pour cheminée, il faudra créer le conduit de fumée. Tout sera à faire et même si les travaux coûteront plus cher que si vous partiez avec une base, vous pourrez en profiter pour installer votre conduit où vous le voulez.

Pour commencer, il faudra prendre connaissance de la norme NF DTU 24.1 qui fixe les règles à respecter pour concevoir et installer un conduit d’évacuation. De plus, assurez-vous que votre conduit dépasse le faîtage de votre maison pour un poêle sécurisé au maximum.

Etape Pose Poele A Bois

Poser son poêle et le raccorder

Une fois les recommandations du conduit d’évacuation de fumée respectées, il est temps de choisir où positionner son poêle. Contre le mur ou au milieu de la pièce, cela dépendra de vos envies, de la configuration du poêle choisi et de la répartition de la chaleur que vous souhaitez.

Le conduit de raccordement est la partie visible du système d’évacuation de fumée du poêle. Il sort au-dessus ou derrière le poêle et se raccorde au conduit d’évacuation de fumée derrière le plafond ou le mur. Selon la configuration de votre installation, le conduit de raccordement pourra sortir « droit » du poêle ou avec un coude. Notez que le mode de raccordement par le haut reste le plus pratique en terme d’espace gagné, en effet, même si votre poêle ne sera pas totalement collé au mur il en sera beaucoup moins espacé que si vous choisissiez un raccordement par derrière.

Il faudra dans tous les cas compter entre 30 et 45 cm d’espace entre le poêle et toute surface dite combustible. A l’image de la plaque de sol, il est tout à fait possible de protéger son mur avec un matériau résistant aux hautes chaleurs, tel qu’un parement de pierre.

Aérer et chauffer votre logement

Si vous disposez d’une VMC dans la pièce où se trouvera le poêle à bois, il sera nécessaire de créer une arrivée d’air pour aider son renouvellement. En effet, le poêle à bois consomme énormément d’air lors de la combustion du bois, il faut donc compenser cette utilisation par une nouvelle arrivée d’air. Cela est possible en changeant les grilles d’aération au-dessus de vos fenêtres : il suffit d’en prendre des plus larges. Vous pouvez aussi créer un trou d’entrée dans vos murs, derrière le poêle par exemple. L’arrivée d’air directe est aussi conseillée, sachant que certains poêles peuvent être directement reliés de l’extérieur.

Enfin, si vous disposez de combles perdus et que vous souhaitez faire profiter tout votre logement de la chaleur de votre poêle vous pouvez toujours installer un système de récupération et de redistribution d’air chaud. Grâce à des gaines que vous ferez déboucher dans chaque pièce vous pourrez bénéficier d’un chauffage de qualité et écologique.

[Focus] Pour l’ensemble des travaux en rapport avec l’installation d’un poêle à bois nous vous conseillons de faire appel à un des professionnels. Cela vous garantira une installation sans encombres et en toute sécurité.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?