réparation vitre cassée poêle à bois

Il n’est jamais impossible que la vitre de votre poêle à bois se casse sans qu’on n’y ait fait quoi que ce soit. En fait, la raison pour laquelle ces fissures apparaissent tout à coup peut être soit un mauvais montage, soit un choc quelconque. On ne les voit pas du premier coup, mais ils finissent un beau jour par vous briser votre vitre de poêle.

Pour y remédier, plus qu’une solution, le faire remplacer. Cela dit, comment s’y prend-on ? C’est justement la question à laquelle nous répondrons dans cet article.

Contactez votre assureur

Il est plus judicieux pour des raisons tout à fait plausibles, de contacter votre assureur avant d’entamer quoi que ce soit. C’est une étape à ne pas minimiser, car il existe effectivement des assurances qui vous couvrent dans la casse de votre vitre de poêle à bois. Ce serait vraiment dommage pour vous de passer à côté d’une opportunité pareille. En effet, qui n’aimerait pas se faire remplacer sa vitre poêle à bois par des spécialistes et tout frais payer ?

Examinez la vitre

Après avoir pris contact avec votre assureur, prenez note de la marque de votre poêle. En effet, il est plus sûr de vous procurer une vitre de la même marque que celle de votre appareil. Cela signifie que les références de ces vitres sont adéquates pour les besoins de votre appareil.

Veuillez également prendre en compte le modèle du poêle qui influence beaucoup sur la vitre. Il se peut que même si les deux proviennent de la même marque, la taille de la vitre, sa forme ou autre chose puissent varier.

Commandez la nouvelle vitre

Une fois que vous aurez noté les références de la vitre, faites une commande de la même sur notre site. Il est fort probable qu’il fasse partie des nombreux modèles qui s’y trouvent.

Toutefois, vous auriez peut-être quelques soucis pour avoir les références de la vitre cassée. Vous pouvez alors la mesurer et en commander une sur mesure.

Pour ce faire, rien de plus simple. Munissez-vous d’un mètre de bricolage (uniquement). Tendez ce dernier bien droit d’un bout à l’autre de la vitre en étant bien précis.

Si par malchance votre vitre s’est cassée en petits morceaux, vous pouvez toujours prendre la taille de l’encadrement métallique. Une fois les dimensions relevées, retirez 5 mm pour la hauteur comme pour la largeur.

Retirez la vitre cassée

En attendant l’arrivée de votre nouvelle vitre, prenez le temps de retirer l’ancienne. Pour votre sécurité, porter des gants est plus judicieux avant de manipuler les débris. Ôter également les vis qui servaient à fixer le verre. Si celles-ci sont également hors d’usage, vous pouvez en commander sur le site. Ensuite, grattez bien l’encadrement métallique pour en retirer les résidus de colles ou de joints. Il est important que le bord soit bien propre pour recevoir un nouveau joint et assurer en même temps une bonne étanchéité pour le verre.

Remplacez le joint

Pour information, vous pouvez aussi commander votre joint sur le même site. Pour cette étape, il est très important de savoir si ce dont vous avez besoin est un joint plat ou un joint rond.

Le joint plat vous est recommandé si la vitre est destinée à reposer sur un chant plat. Pour la plupart des cas, le joint qu’il vous faut fait 10 x 2 mm.

Prenez un joint rond si l’encadrement de votre vitre est dotée d’une gorge. Dans ce cas-là, il faut que vous mesuriez la largeur de cette gorge pour en déterminer le diamètre du joint.

Il ne vous reste plus qu’à l’installer à sa place. Utilisez de la colle réfractaire que vous appliquez à petite dose. La colle s’applique sur l’encadrement. Le verre viendra ensuite s’y installer. Veuillez quand même attendre 2 heures minimum avant de penser à l’installer.

Installez la vitre

Une fois que la colle aura séché, prenez toutes vos précautions pour installer délicatement la nouvelle vitre à sa place.

Ensuite, remettez les vis que vous avez retirées pour la maintenir. Faites attention à ne pas trop les serrer pour laisser du jeu, car durant la chauffe, les minuscules parties métalliques vont encore se dilater.

Pour le bien de votre vitre, nous vous suggérons de ne pas utiliser du mastic réfractaire.

Contactez un expert

N’ayant pas les capacités requises, vous vous sentez impuissant face à votre vitre cassée ? Soyez sans crainte. Vous pouvez contacter un professionnel qui pourra s’en charger. De plus, cela garantit encore plus une bonne installation pour votre nouvelle vitre de poêle à bois, ainsi que son entretien. Si vous vous en chargez vous-même, les risques seront largement supérieurs à ceux qu’encourt une pose faite par un spécialiste.

Néanmoins, peu importe si vous vous en êtes chargé ou si vous avez sollicité l’aide d’un professionnel, l’important est que vous puissiez à nouveau profiter pleinement de votre appareil de chauffage.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?