4 minde lecture

L’évolution du prix du gaz naturel en France en 2022

prix du gaz naturel en france en 2022

En 2012, le gaz naturel représentait la troisième source d’énergie la plus utilisée au monde, juste après le charbon (29%). Cette ressource non renouvelable occupe aujourd’hui une place essentielle dans le mix énergétique. Néanmoins, les variations des prix inquiètent les consommateurs. 

Hausse du gaz naturel : mise en place du bouclier tarifaire

La règlementation du prix du gaz naturel chaque mois dépend des prises de décisions des pouvoirs publics. Et ce, après l’aval de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Plusieurs éléments conditionnent la hausse ou la baisse des tarifs du gaz naturel. On peut par exemple citer l’acheminement, les coûts de production, la distribution, la commercialisation et le stockage. 

Le stock en gaz naturel est loin de couvrir l’ensemble du territoire français. Par conséquent, l’Hexagone est obligé d’acheter 99 % de sa consommation. Ce qui l’expose aux variations des prix tant sur le marché européen que mondial.

Les coûts d’approvisionnement amortissent l’achat de gaz naturel auprès des fournisseurs. Ils couvrent aussi les extractions issues des réservoirs et l’acheminement de cette ressource non renouvelable à l’intérieur du territoire.

Le Premier ministre français Jean Castex avait annoncé, le 30 septembre 2021, que le coût du gaz naturel serait gelé. Un bouclier tarifaire sera ainsi instauré jusqu’à la fin de l’année 2022 (initialement, il devait s’étendre jusqu’en avril 2022). 

Autrement dit, le tarif du gaz ne connaîtra ni réduction ni hausse durant cette année et reste bloqué au niveau d’octobre 2021. Sans l’instauration de cette mesure, le coût de cette énergie aurait augmenté de 70 % et plus de 2021 à 2022.

Les causes et les conséquences du bouclier tarifaire 2022 

Les raisons expliquant la hausse du prix du gaz naturel sont multiples. La reprise économique de la Chine après la pandémie du Coronavirus est parmi les plus marquantes. 

L’hiver extrêmement rude de l’année 2020 en Asie et en Europe a également fortement influé sur le stock de gaz naturel. Ce qui entraîne un accroissement du tarif pour cette ressource non renouvelable. 

Pour la France, la cause réside dans l’insuffisance, voire l’absence de ressources en gaz sur l’ensemble du territoire. Le pays est par conséquent soumis aux variations tarifaires des marchés mondiaux. Celles-ci sont fixées en fonction de l’offre et de la demande des principaux pays producteurs. 

Le gel des coûts du gaz naturel en 2022 aura un impact sur les consommateurs. Plus clairement, cela implique que les ménages sont tenus de payer un tarif plus élevé au cours du marché du gaz dès 2023.

Autrement dit, lorsque les cours du marché auront atteint un niveau normal, les consommateurs devront payer plus cher leur gaz naturel. Les distributeurs pourront ainsi récupérer petit à petit les pertes générées durant l’année en cours (2022).

Réduire sa facture énergétique de gaz naturel : les bons réflexes 

Si vous souhaitez réduire votre facture de gaz naturel, commencez par investir dans une nouvelle chaudière. En effet, une chaudière performante et neuve sera moins énergivore avant d’être en bon état de marche. Cela vous permettra d’économiser sur votre facture. 

Toujours dans le but d’éviter une hausse du tarif du gaz naturel, la chaudière peut être remplacée par un autre appareil moins énergivore. C’est notamment le cas de la pompe à chaleur air/eau. Il est également possible d’ajuster le thermostat de chaque pièce de vie aux besoins des occupants (de 19 à 21°C). 

De plus, un entretien annuel de votre chaudière permet de bénéficier d’une économie d’environ 10 %. Par la même occasion, vous baissez votre consommation énergétique. Une autre astuce consiste à limiter votre consommation d’eau chaude afin de baisser votre facture de gaz naturel.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser une douchette économe ou un mitigeur thermostatique. Aussi, le fait d’épurer votre système, avant de remettre en état de marche le chauffage, aide à réduire votre consommation énergétique. 

Une autre manière de diminuer sa facture de gaz, c’est de comparer les offres. Ensuite, renseignez-vous auprès de plusieurs fournisseurs pour trouver le plus adapté à vos attentes. Ce qui vous permet de changer de distributeur sans subir de coupure et ne pas être amené à payer des frais.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.