5 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment installer des toilettes ?

comment installer des toilettes

Parmi toutes les installations sanitaires de la salle de bains, s’il y en a une dont il est impossible de se passer, c’est bien la toilette. Nous l’utilisons en effet au quotidien. Il est donc indispensable d’en installer une chez soi. Mais attention, il ne s’agit pas d’un processus où il est possible d’improviser. Cette opération requiert non seulement de choisir minutieusement le type de toilette qui conviendra le mieux à la salle de bains, mais aussi de tenir compte d’un certain nombre de critères. Au travers cet article, vous allons vous présenter tous les détails pour réussir votre installation.

Le choix des toilettes

Pour pouvoir installer une toilette, il faut bien évidemment en avoir une. La première étape de votre processus d’installation consistera donc à choisir votre toilette. Contrairement à ce que pourraient penser de nombreuses personnes, ce choix est beaucoup plus technique qu’il n’en a l’air. En effet, face à la multitude de modèles et de techniques de pose qui existent, la tâche peut vite devenir compliquée. Il est toutefois indispensable de tenir compte du réseau d’évacuation disponible ou existant avant d’opter pour tel ou tel type de WC. Vous avez le choix entre les variantes suivantes :

Le WC sur pied

Il est très fréquemment utilisé, surtout dans les anciens logements. C’est le premier modèle et c’est aussi le moins cher. La version la plus connue est le WC monobloc. Il dispose d’un réservoir intégré et quand il n’y a pas de travaux de plomberie à effectuer, son installation est très rapide.

Le WC suspendu

Il s’agit du type de WC que vous rencontrerez dans la plupart des logements neufs. Tout le mécanisme est dissimulé dans une cloison, ce qui permet de gagner de l’espace au sol. Outre cela, il est très esthétique et plus facile à entretenir. Par ailleurs, il faut noter que certains modèles ont une hauteur réglable et ce, même une fois installés.

À côté du type de WC et du réseau d’évacuation disponible, plusieurs autres critères pourront vous aider à faire votre choix. Il s’agira entre autres des points suivants :
• Les dimensions ;
• La forme ;
• La couleur, etc.

Les critères à prendre en compte pour l’installation

Pour que l’installation de votre toilette soit optimale, vous devez faire attention à certains critères.

L’espace

L’espace nécessaire à l’installation d’un WC est idéalement de 1 m de large pour 1,80 m de long. Pour que l’accès au WC soit pratique, il faut généralement laisser 30 cm sur le devant de la toilette et au moins 20 cm sur les côtés. C’est un critère très important, car il contribue au confort de la pièce et il facilite la circulation.
Pour rappel, les dimensions standards d’un WC sont les suivantes : une largeur de 40 cm, une hauteur standard de 45 cm en moyenne et une profondeur comprise entre 75 et 80 cm. Il faut cependant souligner que la hauteur d’un WC suspendu pourra être différente de celle d’un WC sur pied.

Le type d’évacuation idéal

Outre la hauteur de la toilette, il sera également nécessaire de tenir compte du type d’évacuation et ce, compte tenu de l’importance de ce critère au moment de l’installation de votre WC. Il existe deux types d’évacuation. Le premier est une évacuation par le sol qui est associée aux WC traditionnels sur pied. Ensuite, vous trouverez l’évacuation par le mur qui non seulement est idéale pour les WC suspendus, mais aussi pour d’autres modèles adaptés à cette configuration.
L’évacuation des eaux usées issues des toilettes nécessite une installation standard de 100 mm de diamètre. Si vous devez installer un WC sur une évacuation ayant un diamètre plus petit, nous vous recommanderions de vous tourner plutôt vers un WC broyeur, appelé aussi sanibroyeur. Ce type de WC nécessite cependant d’être branché sur une alimentation électrique et il a besoin d’un raccordement au tout-à-l’égout.

Faire appel à un professionnel

Pour l’installation de vos toilettes, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel, car ces travaux nécessitent des connaissances spécifiques. Généralement, il reviendra au plombier de s’en charger. Si, par exemple, le raccordement est mal effectué, remplacer votre WC peut devenir un véritable casse-tête. Une fuite d’eau, aussi infime soit-elle, pourra déboucher sur d’importants dégâts tels que, par exemple :

• Des traces d’humidité ;
• Une apparition de moisissures ;
• La détérioration des murs…

Dans le pire des cas, cette opération peut nécessiter de devoir refaire toute l’installation sanitaire. Si vous désirez des toilettes suspendues, l’intervention d’un professionnel sera impérative. Il faut dire en effet que ce type de toilette nécessite la mise en place d’une fausse cloison derrière laquelle le mécanisme du WC sera dissimulé. Et il ne faut pas non plus oublier tous les travaux de plomberie qui seront à faire.

Au-delà de la complexité des travaux, faire appel à un professionnel vous permettra de profiter de délais fixes et de disposer rapidement de vos nouveaux équipements. Un bon plombier mettra en moyenne entre 1 heure et une demi-journée pour installer un WC monobloc. Dans le cas d’un WC suspendu, il mettra en moyenne 2 jours.

Faire appel à un professionnel vous permet également de bénéficier d’équipements de qualité. Et pour finir, vous disposerez aussi d’une garantie en cas d’anomalies ou de dysfonctionnements de vos toilettes. Compte tenu de ces différentes raisons, il est recommandé de faire appel à un professionnel afin que votre installation soit optimale.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.