4 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment isoler une pièce du bruit extérieur ?

isolation phonique

Les nuisances sonores sont des facteurs qui peuvent détériorer la qualité de vie d’un individu. Il est donc indispensable de réduire au maximum les bruits qui proviennent de l’extérieur. Quelles sont les différentes options qui s’offrent à vous pour une meilleure isolation de votre chambre ? Ces quelques alternatives peuvent vous aider.

Les incontournables solutions d’isolation phonique

Pour éviter les perturbations phoniques, il faut prévoir une solution préventive pour réduire les bruits qui proviennent de l’extérieur. Vous pouvez choisir les meilleurs isolants et les intégrer à vos portes et fenêtres. C’est sur ces endroits que les bruits pénètrent facilement dans une pièce de la maison.

Isoler les fenêtres pour réduire la transmission sonore

L’isolation acoustique des fenêtres est sans aucun doute une des meilleures clés pour bloquer les nuisances sonores. Il faut savoir que si votre fenêtre est équipée seulement d’un simple vitrage, il est normal que les sons en provenance de l’extérieur entrent sans problème dans votre logement. Si vous habitez à proximité d’un endroit bruyant, il est conseillé de choisir un double ou triple vitrage des fenêtres.

Cela ne suffit pas à réduire les résonances sonores ? Consultez un professionnel sans perdre de temps. Ils peuvent vous conseiller sur un modèle de fenêtre ayant un système d’isolation phonique spécifique. Le remplacement des anciennes fenêtres est aussi un rempart pour améliorer l’isolation acoustique de votre chambre. Il est vrai qu’une fenêtre en état défectueux favorise l’entrée des bruits. Faites appel à un expert qui saura vous offrir les meilleurs conseils pour le modèle de menuiseries adéquat à votre résidence.

Choisir une solution d’isolation phonique pour le sol et les plafonds

Les bruits qui nuisent à votre tranquillité peuvent se propager de diverses manières. Ils peuvent être en provenance des autres pièces de votre logement. Ainsi, pour ne pas être perturbé par les bruits de pas ou les chocs. Pensez à isoler le sol et le plafond des pièces situés au-dessus de votre chambre. L’isolation du plancher est un moyen très efficace pour bloquer les sons à l’intérieur de votre maison.

L’isolation phonique du sol ou du plafond consiste à poser des couches supplémentaires pour renforcer l’isolation. Pour les plafonds, vous pouvez utiliser un faux plafond. Par contre, de nombreux choix de couches isolantes sont possibles pour le sol. Vous pouvez donc choisir un isolant comme le :

  • La laine de roche
  • La laine de verre
  • Le polystyrène
  • La cellulose
  • Le polyuréthane
  • La fibre de bois

Les autres solutions d’isolation phonique d’une chambre

Pour rester en toute sérénité et obtenir un sommeil de qualité, il est important de rester loin des nuisances sonores. L’isolation acoustique de la chambre est un point à ne pas négliger pour pouvoir garantir d’une excellente salle de repos. Si vous ne voulez pas faire de grands travaux pour améliorer l’isolation phonique de votre chambre, optez pour ces solutions.

Acheter des équipements de réduction sonore

Les problèmes de résonance sont surtout observés dans les maisons mal isolées. Il faut envisager à l’avance les solutions pour réduire cet effet d’écho au sein de votre logement. Outre les solutions d’isolations phoniques par les fenêtres, le sol ou les plafonds, il existe des solutions plus faciles pour réduire les problèmes liés au bruit. Cela consiste à s’équiper des matériels adéquats qui permettent d’empêcher les nuisances sonores comme les rideaux ou bien les toiles murales.

Préférez les moyens d’isolation phoniques pour les murs

Sachez qu’il est tout à fait possible de limiter les sons qui entrent dans un appartement en isolant le mur. D’ailleurs, il existe diverses options pour isoler acoustiquement les murs de votre chambre à coucher afin de bloquer la transmission sonore. Parmi ces nombreuses techniques, vous pouvez choisir entre :

  • Un doublage sur ossature métallique : pour cette technique, la pose d’un plâtre phonique est l’idéal pour maximiser la réduction des fréquences sonores.
  • Une peinture anti bruit ou une plaque thermoacoustique

Mais pour ce genre d’intervention, il est recommandé de demander les conseils d’un professionnel. Il peut vous aider à mieux choisir la solution convenable à votre résidence. Il peut aussi vous conseiller si vous voulez une solution sur mesure pour améliorer votre confort.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.