6 minde lecture

Comment poncer un escalier ?

poncer un escalier

Comment poncer un escalier ?

Le bois est un des meilleurs matériaux pour la construction d’un escalier. Ce matériau ajoute du cachet à l’escalier et à tout l’intérieur, avec une esthétique qui s’adapte à tous les types de décoration.

Un escalier en bois nécessite néanmoins un entretien régulier et, au fil des ans, une rénovation devient inévitable. En effet, un escalier qui voit beaucoup de passage s’use assez vite et une rénovation doit être faite tous les trois ans environ.

Le ponçage est la première étape dans toute rénovation d’escaliers en bois. Pour mener à bien cette opération, vous devez utiliser les bonnes méthodes, les bons outils et, avant tout, bien préparer les travaux.

Préparer le ponçage

Plusieurs outils et méthodes peuvent être utilisés pour le ponçage d’un escalier en bois, mais quel que soit votre choix, vous devez bien préparer vos travaux.

Le ponçage peut être quelque peu agressif au bois de l’escalier et si ce dernier est abîmé, il peut être endommagé. Vous devez donc vérifier que les marches et contremarches sont en bon état avant de commencer le ponçage. Si elles sont abîmées, faites intervenir un artisan.

Ensuite, vous devez bien sûr enlever tous les revêtements qu’il y a sur les escaliers, tapis ou autres. Si vous avez des cadres ou d’autres éléments décoratifs accrochés sur les murs longeant l’escalier, enlevez-les aussi pour les protéger.

Il faut ensuite protéger vos meubles et sols de la poussière générée par le ponçage. Protégez-les en les recouvrant de draps, de bâches, de films plastiques ou de papier. Avant d’attaquer le ponçage, fermez les portes des pièces voisines, aussi bien à l’étage qu’au rez-de-chaussée. Gardez ouvertes les fenêtres et les portes qui donnent sur l’extérieur pour avoir une bonne aération, vous serez alors plus à l’aise pour travailler.

Enfin, avant de vous lancer, vérifiez que vous avez bien à portée de main tous les outils et protections pour la tâche que vous allez entamer. Et n’oubliez pas de vous procurer des protections comme des gants et des lunettes. 

Prévoyez aussi une rallonge électrique d’une longueur suffisante pour pouvoir vous déplacer librement sur toute la longueur de l’escalier.

Ponçage manuel ou électrique ?

Pour poncer les marches de votre escalier en bois, vous pouvez utiliser la méthode manuelle, avec une cale à poncer, ou une ponceuse électrique.

Le ponçage manuel

Il a l’inconvénient d’être plus physique, plus long et plus laborieux, mais il permet de travailler en douceur et avec plus de précision.

Si vous optez pour le ponçage manuel de vos escaliers, munissez-vous d’une cale à poncer et de papier abrasif.

Poncez toujours dans le sens des veines du bois, pour ne pas abîmer l’aspect des marches et des contremarches. Commencez avec un papier abrasif à grain moyen pour dégrossir la surface et poncez avec un papier à grain de plus en plus fin, jusqu’à ce que le ponçage soit parfait. 

Pour vous faciliter la tâche, vous devez utiliser au moins deux types de cales de ponçage. Une cale plate pour les grandes surfaces, elle peut être en bois ou en plastique dur, et une cale plus petite pour les angles.

Le ponçage à la ponceuse électrique

La ponceuse électrique permet de finir le ponçage plus rapidement et en fournissant moins d’efforts. Elle permet de poncer tous les types de bois et revêtements, et même de nettoyer un escalier en chêne qui est un bois dur.

Là aussi, il vous faut au moins deux ponceuses : une ponceuse à bande pour les grandes surfaces et une ponceuse d’angle pour les coins et petites surfaces. Si vous n’avez qu’une ponceuse à bande, vous pouvez utiliser une cale à poncer fine pour les coins, et ainsi vous passez de la ponceuse d’angle.

Pour utiliser la ponceuse à bande, commencez par y fixer une feuille de papier abrasif. Ces feuilles sont dimensionnées spécialement pour chaque modèle de ponceuse, veillez donc à acheter le bon format.

Commencez par poncer avec un papier à gros grain pour dégrossir et n’oubliez pas de faire une pause de temps en temps pour vérifier que le papier n’a pas perdu tout son grain. Si c’est le cas, changez de feuille et reprenez le ponçage.

Pour poncer les recoins que la ponceuse à bande ne peut pas atteindre, utilisez la ponceuse d’angle. Celle-ci utilise des feuilles abrasives de formes triangulaires vendues dans les commerces spécialisés. Là aussi, veillez à choisir la bonne taille.

Une fois que vous avez tout poncé avec le papier à gros grain ou à grain moyen, repassez sur toutes les surfaces de l’escalier avec un papier plus fin pour affiner le ponçage.

Comment poncer un escalier sans faire de poussière ?

La poussière est ce qu’il y a de plus dérangeant dans toute opération de ponçage. Elle est, en effet, inévitable puisque le ponçage consiste, par principe, à désintégrer une surface en petites molécules pour les détacher.

Heureusement, certaines ponceuses électriques sont munies de dispositifs internes qui aspirent la poussière. Ces dispositifs sont soit des sacs fixés directement sur la ponceuse et qui recueille les poussières ou des systèmes plus complets qui permettent de raccorder la ponceuse à un aspirateur de chantier ou à un aspirateur ménager. 

Vous pouvez opter pour une de ces ponceuses, mais sachez qu’elles sont quelque peu plus coûteuses et leur efficacité varie beaucoup d’un modèle à l’autre. Les plus efficaces aspirent jusqu’à 90% de la poussière, alors que d’autres se contentent de 30% de la poussière produite. Avant de raccorder un aspirateur ménager à une ponceuse, vérifiez leur compatibilité. Certains aspirateurs ne doivent, en effet, pas être utilisés de cette façon, car ils peuvent endommager la ponceuse.

Les finitions

Une fois le ponçage fini, vous pouvez commencer à aspirer la poussière partout où elle se trouve, en commençant, de préférence, par les bâches et draps que vous utilisez pour protéger vos meubles et sols.

Les surfaces poncées doivent aussi être aspirées pour les débarrasser de toutes les poussières. Essuyez-les ensuite avec un chiffon sec. Profitez de cette étape pour détecter d’éventuels défauts que vous pouvez corriger immédiatement.

Et voilà, vous avez poncé à la perfection votre escalier et pouvez dès à présent le repeindre ou le recouvrir avec le revêtement de votre choix.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.