3 minde lecture

Rénovation : l’Écoprêt à Taux Zéro reconduit jusqu’en 2023

petite maison avec des branches

L’écoprêt à taux zéro, dont l’échéance était le 31 décembre 2021 sera finalement reconduit pour deux ans. Cette prolongation est due à la promulgation d’un amendement au projet de loi finance, voté en novembre 2021. Les travaux énergétiques, ainsi que les travaux sanitaires, sont indispensables lors de la rénovation d’un logement.

Bénéficier du prêt en réalisant des travaux énergétiques

Ce prêt fait partie d’un dispositif instauré par le Gouvernement, dont le but est d’inciter les propriétaires à réaliser des travaux, pour améliorer la performance énergétique de leur logement.

Prolongation et renforcement de l’éco-PTZ: quels changements ?

L’éco-prêt à taux zéro est accordé aux propriétaires réalisant des travaux en vue d’utiliser des sources d’énergie renouvelables. Le premier changement apporté par l’amendement est l’augmentation du plafond du prêt lors de la rénovation globale d’un logement. Celui-ci passe de 30 000 euros à 50 000 euros, à partir de 2022, lorsque le propriétaire engage des travaux de grande envergure. Le deuxième changement concerne également la rénovation globale et augmente la durée maximale du prêt à 20 ans, contre 15 ans auparavant.

Le but de cette mesure est d’obtenir des logements dont le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) se rapproche le plus possible du A, ce qui signifie que le logement a une basse consommation d’énergie. L’échelon le plus haut qu’un logement peut atteindre au niveau énergétique est le niveau BBC, qui signifie Bâtiment à Basse Consommation.

Les conditions à remplir pour pouvoir profiter du prêt

Afin de pouvoir bénéficier de ce prêt, les travaux doivent être en rapport avec :

  • L’isolation thermique du toit, des murs extérieurs, des fenêtres, des portes et des planchers ;
  • La mise en place d’un chauffage fonctionnant à partir d’une énergie renouvelable ;
  • La mise en place d’un système de production d’eau chaude fonctionnant à partir d’une énergie renouvelable.

L’éco-prêt à taux zéro n’est pas soumis à une condition de ressources. Cependant, pour bénéficier du prêt, il est indispensable que l’entreprise engagée pour réaliser les travaux porte la qualité Reconnue Garant de l’Environnement.

Le logement concerné par cette mesure doit être la résidence principale du demandeur du prêt ou doit être loué en tant que résidence principale à une autre personne. Sa construction doit être achevée depuis plus de deux ans.

Les autres travaux à ne pas négliger

Afin d’obtenir un logement confortable, d’autres travaux, en plus de ceux concernant la rénovation énergétique, sont également à réaliser. C’est le cas des travaux d’assainissement, pour lesquels vous pouvez contacter des professionnels pour l’installation de votre station de relevage. Cet équipement permet d’évacuer les eaux usées de votre logement, afin de les acheminer vers un réseau d’assainissement. Cette installation est nécessaire lorsque la structure de votre terrain n’offre pas une gravité suffisante pour l’évacuation de vos eaux usées.

La rénovation des installations sanitaires est également primordiale, afin d’éviter de futurs dégâts des eaux et de faire en sorte que votre logement soit confortable. Ces travaux sont indispensables dès lors que vous constatez une décoloration de l’eau, une pression d’eau plus faible qu’à l’accoutumée, un parquet qui commence à se déformer légèrement ou encore une fuite d’eau ou un tuyau fissuré.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.