Et si vous pouviez économiser la moitié de vos dépenses annuelles en énergie en rénovant simplement la maison ? Remédiez tout simplement aux déperditions énergétiques dans votre habitation.

Le pont thermique : l’ennemi de l’économie d’énergie

L’ennemi de l’économie d’énergie, c’est le pont thermique. Provoquant une rupture dans l’isolation, il casse la barrière protectrice de la maison. Vous souhaitez savoir si vous avez des ponts thermiques dans la maison ? Vérifiez les zones sources souvent responsables :

  • Les vitrages, qui peuvent causer jusqu’à 15% de déperditions énergétiques.
  • Les murs représentent environ 20% des déperditions énergétiques.
  • Le toit, grande cause de déperdition, qui peut laisser échapper jusqu’à 30% de la chaleur.

La solution : l’isolation

Pour éviter le développement de ponts thermiques, votre isolation doit former une barrière protectrice entre la toiture, la façade et les menuiseries. Les matériaux utilisés nécessitent de se compléter afin de ne pas laisser passer l’eau ou l’air. Il convient de prêter attention à l’isolation intérieure de la maison située sous les combles, au niveau des murs et sur le vitrage (pose de double-vitrage). Pour renforcer la protection de votre maison, il existe également des solutions d’isolation par l’extérieur ou de revêtement pour la façade qui évitent les fissures et les infiltrations d’humidité.

[Focus] Que ce soit en isolation intérieure (murs, combles) ou en isolation par l’extérieur (ITE), nous avons une solution adaptée à votre besoin.

[Conseil du pro] Les fenêtres, les jointures de portes, les trappes et même le plancher sont des facteurs d’infiltration d’air.

Source : ADEME

Article rédigé le 12/09/2011 et mis à jour en novembre 2018 par Camille Esneault.

Tags:
3 Commentaires
  1. isolation maison Il y a 6 années

    J’ai isolé ma maison il y a 2 ans et je peux vous dire franchement que la facture d’énergie électricité a baissé avec 30 %. Je vous recommande avec toute la “chaleur”.

  2. […] mince d’isolation vient alors renforcer l’isolation des combles perdus, limitant ainsi les déperditions énergétiques de la toiture et améliorant encore le déphasage […]

  3. […] mince d’isolation vient alors renforcer l’isolation des combles perdus, limitant ainsi les déperditions énergétiques de la toiture et améliorant encore le déphasage […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo tendance-travaux blanc ActualitésÀ proposLexiqueEmploiNous contacter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?