Ragreage Sol Plancher Chauffant

Lorsque vous envisagez des travaux de rénovation au niveau du sol, il est important de partir sur une base solide en envisageant votre projet de manière globale. Un travail de ragréage peut alors être nécessaire pour apporter une excellente stabilité au carrelage que vous pouvez d’ailleurs coupler avec l’utilisation de plancher chauffant.

La préparation du sol

Avant de vous lancer dans la pose du carrelage, il est nécessaire de préparer la surface en effectuant un premier travail de nettoyage. Il est primordial d’éliminer un maximum de poussière et d’autres résidus en utilisant un aspirateur.

L’état des sols doit ensuite être vérifié, il ne doit pas y avoir d’écart de plus de 0,5cm, sous peine d’avoir un carrelage instable, ce qui menacerai l’ensemble de la surface. Ces différents défauts nuisent à la pose du carrelage. Si malheureusement votre surface n’est pas droite, il faudra envisager un ragréage pour une épaisseur de 3 à 10mm maximum. Si les écarts sont supérieurs, il faudra vous orienter vers une dalle en béton ou une chape.

Une dernière vérification est nécessaire par rapport au taux d’humidité. Il suffit pour cela d’utiliser un film plastique que vous déposez simplement sur la surface du sol. Vous le laissez pendant quelques heures et en revenant si vous observez que des petites gouttes se sont formées à sa surface, cela signifie que vous avez une humidité importante. Si vous venez de couler une dalle ou de réaliser une chape, le temps de séchage peut alors s’étendre à 45 jours, sous peine d’avoir des remontées d’humidité.

Autre élément à tester, la porosité c’est-à-dire le temps d’absorption de l’eau à la surface du sol. En vérifiant ces différents paramètres, vous allez pouvoir utiliser le ragréage approprié.

L’avantage du béton auto nivelant

Dans la rénovation de votre sol, vous avez la possibilité d’utiliser du mortier autonivelant qui conviendra parfaitement pour les sols intérieurs comme pour les sols extérieurs. Celui-ci possède la particularité de faciliter le ragréage avec une épaisseur pouvant s’étendre de 3 à 50mm. C’est un élément indispensable à utiliser lorsque vous souhaitez obtenir une surface totalement plane pour poser ensuite le carrelage. Mais vous pouvez également le laisser nu, sans avoir l’obligation de le recouvrir.

Très facile à utiliser, il vous permettra d’obtenir une surface lisse extrêmement rapidement et avec une très grande simplicité. Par rapport aux autres formes de mortier, il possède une excellente fluidité ce qui facilite bien évidemment sa mise en œuvre, tout en le rendant particulièrement solide. Ce produit se développe de plus en plus en France permettant de mettre en place des constructions facilement et avec toujours un niveau de sécurité élevée.

Grâce à l’effet de la gravité, le béton se place naturellement pour faciliter le travail des ouvriers. Encore une fois, son hyper fluidité permet de réaliser des dalles, des coffrages et des armatures avec une plus grande souplesse. Il enrobe naturellement le treillis qui constitue l’armature, c’est-à-dire celui qui est placé au fond du coffrage, sans la nécessité d’avoir recours à un système de vibrations.

La préparation du sol pour poser du carrelage sur un plancher chauffant

Coller un plancher nécessite d’utiliser des produits particuliers pour que le carrelage puisse être posé en toute sécurité. Bien que le chauffage au sol présente de très nombreux avantages, il représente une contrainte de chaleur qui aura tendance à contribuer à la dilatation du support au sol et notamment au niveau des joints.

Pour éviter ce phénomène, il est absolument primordial de choisir la colle et le joint approprié, sous peine d’observer rapidement des déformations. Il faudra interrompre le chauffage pendant une durée de 48 heures pour que vous puissiez effectuer la pose du carrelage. Une fois que vous avez terminé, patientez environ deux jours le temps que la colle et les joints puissent sécher.

Mais avant cette étape, le travail de nettoyage est encore une fois primordial pour corriger les différents défauts. Utilisez la colle adaptée pour le plancher chauffant que vous allez directement mettre sur le sol puis préparer les carreaux de carrelage en les disposant comme il se doit. Il faudra respecter au cours de cette étape l’espacement nécessaire entre les différents carreaux pour qu’il puisse accueillir les joints.

La surface doit être totalement lisse, ce qui implique que les carreaux doivent être alignés sans qu’il y ait un écart important à la verticale. Une fois les carreaux mis en place, vous allez directement pouvoir vous atteler à la réalisation des joints dans un délai d’environ 24 heures maximum suite à la pose du carrelage. N’oubliez pas de vous référer systématiquement à la notice d’utilisation de chaque produit, car ils peuvent avoir des spécificités notamment au niveau du temps de séchage. Il est également important de vérifier que les produits conviennent parfaitement pour le plancher chauffant.

Précautions de mise en œuvre de la colle adaptée pour le plancher chauffant

La chape doit avoir un temps de séchage minimum de sept jours, mais ce temps peut être augmenté jusqu’à 14 jours lorsqu’il s’agit d’une chape en ciment ou d’une chape anhydride. Le taux d’humidité doit être vérifié avec méticulosité et ne doit pas excéder les 0,5% pour une chape anhydride et 4,5% pour une chape en ciment.

En respectant ces différentes étapes, vous allez pouvoir effectuer une rénovation efficace de votre sol et mettre en place un carrelage adapté à votre plancher chauffant.

1 Commentaire
  1. Jérémy Matthias Il y a 3 mois

    Bonjour, je souhaite savoir s’il faut utiliser à la fois de la colle pour mortier et de la colle pour les joints ou un simple colle duo fera l’affaire pour les deux? Et sur une chape en ciment, 14 jours, c’est le minimum d’attente ou faut-il attendre plus longtemps? Merci.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Informations sur les champs obligatoiresMandatory field information

Veuillez noter que les réponses aux cases munies d’un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande. L’absence de réponse à un champ obligatoire est susceptible de compromettre le bon traitement de votre demande.

Les informations personnelles portées sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE. Nous ne traiterons ou n’utiliserons vos données que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer le traitement de vos demandes et pouvoir vous recontacter. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement européen 2016/279 du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide exercer vos droits en contactant BEN TOUCH DIGITAL Société A Responsabilité Limitée – 5 rue Gutenberg - 49130 LES PONTS DE CE.

Enfin, nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, sur laquelle vous pouvez vous inscrire (https://conso.bloctel.fr/).

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?