5 minde lecture

Comment s’attacher pour monter sur un toit ?

un homme qui fait des réparations sur un toit, qui est attaché par une corde

Dans le secteur de la construction, la gravité des accidents ne dépend pas toujours de la hauteur de la chute. Mais elle est liée à la prise de mesure préventive adéquate. Près de 60 % des accidents mortels sur les chantiers sont dus à des chutes de moins de 9 mètres (d’après les études de la CSST). Travailler sur des toitures (en pente ou plat), comporte donc des risques sérieux pour les ouvriers. La sécurité n’est de ce fait pas un luxe, mais une exigence fondamentale. Attaché correctement, son harnais de sécurité peut faire la différence entre une journée de travail normale et un accident tragique. Comment bien s’attacher pour monter sur un toit ?

L’importance de sécuriser son chantier

Il est indispensable, lorsqu’on veut effectuer un travail sur un toit, de sécuriser le chantier. Cela est important non seulement pour protéger la vie et la santé des travailleurs, mais pour éviter les dommages matériels et les retards dans les travaux. En s’attachant correctement, en faisant un bon balisage du chantier et en formant les ouvriers aux règles de sécurité, on minimise les risques d’accidents. On favorise, de cette façon, un environnement de travail sûr et productif. Découvrez comment bien s’attacher pour monter sur un toit.

Nos conseils pour bien s’attacher

Voici nos astuces pour vous permettre de comprendre comment bien s’attacher pour monter sur un toit :

Choisissez le bon harnais de sécurité

Même si cela a l’air anodin, choisir un bon équipement de sécurité est crucial. Prenez un harnais qui correspond à votre poids et à votre morphologie. Privilégiez les harnais ayant la norme EN 361 / EN 358. Choisissez des modèles solides, confortables et durables qui offrent de bons supports tout en permettant une liberté de mouvement pour bien travailler sur le toit.

💡 À savoir :

Vous pouvez choisir des harnais avec des boucles automatiques et des portes matérielles. Ces boucles facilitent les ajustements rapides du harnais et avec les portes matérielles, vous pourrez accrocher divers outils à la ceinture. Vérifiez aussi la présence de mousse autour des sangles et des bretelles du harnais. Cela évite les irritations dues au frottement sur la peau.

Réglez bien le harnais

Une fois que vous avez choisi le bon harnais, il faut ajuster les sangles selon votre morphologie. Le harnais doit être serré, mais pas trop. Pour vérifier que c’est bien ajusté, il suffit de passer deux doigts entre votre corps et les sangles du harnais.

Vérifiez les points d’ancrage

Avant de monter sur le toit, regardez soigneusement les points d’ancrage. Assurez-vous qu’ils sont solidement fixés à une structure stable et capable de supporter votre poids. Évitez d’utiliser des éléments fragiles ou douteux comme point d’ancrage.

Utilisez une longe de sécurité

Attachez une longe entre votre harnais et le point d’ancrage. La corde de la longe doit être suffisamment solide pour résister à une chute et assez longue pour vous permettre de vous déplacer librement sur le toit. Veillez à ce qu’elle soit correctement ajustée et ne présente aucun signe de dommage.

Prenez connaissance des techniques de fixation

Familiarisez-vous avec les différentes méthodes de fixation disponibles pour sécuriser votre harnais sur le toit. Choisissez la méthode la mieux adaptée en fonction du type de toit et des conditions de travail. Il peut être question d’ancrage fixe de crochet de toit ou d’attache temporaire.

Pratiquez l’ascension sécurisée

Avant de commencer votre travail sur le toit, pratiquez l’ascension et la descente avec votre harnais. Entraînez-vous à utiliser les équipements de sécurité et à adopter les bonnes postures pour minimiser les risques de chute.

Portez des chaussures antidérapantes et un casque

Les chaussures avec une semelle antidérapante offrent une meilleure adhérence sur les surfaces glissantes du toit. De même, des casques de qualité vous protègent des chocs. Veillez donc à porter un casque solide et des chaussures appropriées qui vous permettent de vous déplacer en toute sécurité et de maintenir votre équilibre pendant les travaux.

Nos autres conseils pour se sentir en sécurité

Maintenant que vous savez comment s’attacher pour monter sur un toit, il faut connaître les pratiques à mettre en place pour sécuriser le long de la toiture.

  • Mettre en place un dispositif anti-chute comme un garde-corps temporaire le long du périmètre du toit ;
  • Installer des filets de sécurité sous la toiture pour rattraper les travailleurs en cas de chute ;
  • Délimiter les zones de travail autour du toit ;
  • Veillez à ce que l’espace autour du toit soit bien dégagé et que tout matériau tranchant soit rangé ;
  • Utiliser des panneaux de signalisation et des balises pour empêcher toute personne de s’approcher du chantier ;
  • S’assurer que les matériaux et les équipements près du toit sont bien stockés pour éviter qu’ils ne tombent.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.