7 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Les 10 outils indispensables au jardin

les 10 outils indispensables au jardin

Il n’est pas forcément facile de savoir quels sont les outils indispensables au jardin lorsque l’on débute. Découvrez notre sélection d’immanquables.

Le sécateur

C’est l’un des premiers outils de jardin acquis par les novices. Le sécateur est indispensable pour vous permettre d’entretenir et tailler les plantes et les branchages. Il vous accompagnera dans de nombreuses tâches : couper les fleurs, tailler les haies, éluder les branches mortes …

Plusieurs modèles existent :

  • Le sécateur à lames croisées, qui fonctionne comme un ciseau et permet de couper des branches vertes ou sèches allant jusqu’à 2,5 centimètres de diamètre.
  • Le sécateur à enclume, qui “écrase” le branchage, ce qui le destine à couper du bois mort ou du bois dur.
  • Le sécateur à batterie, qui est électrique et permet de couper des branches allant jusqu’à 4,5 centimètres de diamètre.

Pour bien choisir votre sécateur, privilégiez l’ergonomie. Votre outil doit pouvoir être utilisé avec facilité et précision sans que vous n’ayez à forcer.

N’oubliez pas de l’entretenir régulièrement : pensez à en désinfecter les lames avec de l’alcool à brûler après chaque utilisation pour éviter que des maladies éventuelles ne se propagent de plante en plante.

L’arrosoir

On ne le présente plus. L’arrosoir est ou outil de jardin indispensable pour vous permettre d’arroser vos plantes avec précision.

Il en existe deux types :

  • L’arrosoir à long bec qui permet d’arroser les plantes en pot.
  • L’arrosoir à pomme qui permet d’arroser en pluie les semis ou les cultures fragiles.

Pour un usage polyvalent, sachez que certains arrosoirs à bec sont vendus avec une pomme amovible.

En acier galvanisé ou en plastique, choisissez-le selon sa contenance, qui peut aller jusqu’à 10 litres.

Les gants de jardin

Les mains sont le principal outil des jardiniers ! Il est primordial de bien les protéger, faute de quoi vous pourriez les abîmer ou vous blesser. Pour ce faire, optez pour des gants de jardinage. Ils doivent être à votre taille, pour ne pas vous gêner, et en bon état.

Les gants multi-usages seront idéaux pour une pratique variée, mais sachez qu’il existe des modèles dédiés à certaines tâches, comme les gants pour rosiers, épineux et ronces, qui couvrent jusqu’au-dessus du poignet, ou les gants de plantation qui sont renforcés au niveau de la paume de mains. Côté matière, deux grands choix sont disponibles. Le cuir, qui apporte une bonne protection mais offre peu de sensibilité, ou le caoutchouc, qui se distingue par sa finesse et sa souplesse et qui permet de manier les plantes et outils avec plus de délicatesse.

Le râteau

Avec ses dents courtes placées perpendiculairement, le râteau est un outil indispensable au jardin qui vous permet de niveler le sol et de retirer les feuilles mortes ou les cailloux sans vous fatiguer.

Pour choisir votre râteau, privilégiez un modèle avec un manche assez long, afin de ne pas avoir à vous baisser. Certains sont en aluminium, ce qui les rend très légers. Pour ce qui est du râteau, la largeur doit correspondre à vos besoins. Elle peut aller de 30 à 60 centimètres.

Le râteau peut posséder des dents droites ou recourbées. Ces dernières seront à privilégier si vous souhaitez un outil pour déplacer des cailloux ou des déchets.

Le transplantoir

Le transplantoir se présente sous la forme d’une petite pelle pointue avec un manche court. Il est utile pour vous permettre de :

  • Creuser des petits trous et planter les fleurs, les légumes en mottes et les gros bulbes,
  • Prendre facilement la terre pour remplir vos pots ou jardinières,
  • Casser les mottes,
  • Mélanger de l’engrais avec du terreau,
  • Arracher les plantes sans abîmer les racines.

Il ne varie pas beaucoup d’un modèle à l’autre. Sachez cependant que le matériau du manche peut varier. Choisissez selon vos préférences de prise en main.

La binette

La binette est un outil de jardin indispensable qui sert à entretenir la terre et enlever les mauvaises herbes. Comme dit le dicton : « un bon binage vaut deux arrosages ». En effet, elle vous permet de casser la croûte superficielle de la terre et donc d’améliorer le drainage de la terre.

Il en existe plusieurs modèles :

  • La binette de jardin qui est polyvalente,
  • La binette spécialisée qui a été conçue pour certains usages précis, comme l’entretien des betteraves ou des rosiers,
  • La binette double, qui est couplée à un autre outil.

Pour choisir votre binette, portez une attention particulière à la taille du manche, qui doit être assez grand pour votre gabarit, et à son poids, pour qu’elle ne soit pas trop difficile à utiliser.

Le plantoir

Le plantoir possède un manche coudé et un nez pointu. Il permet de faire des trous dans le sol pour y déposer des bulbes, des graines ou des plantes de petit diamètre. Cet outil de jardin aide également à mesurer l’espace entre les plants.

Il existe plusieurs types de plantoirs :

  • Le plantoir simple à main, qui possède un cône tronqué,
  • Le plantoir articulé, dont le cône s’ouvre et se ferme à l’aide de la poignée,
  • Le plantoir à manche long, qui permet de travailler sans se baisser.

Il existe également des modèles dédiés à certains usages, comme pour les pommes de terre ou les fleurs. Certains plantoirs sont gradués, ce qui vous permet de vérifier la profondeur des trous avec précision.

La bêche

Comme son nom l’indique, la bêche est un outil de jardinage qui permet de bêcher la terre. En d’autres termes, il est utile pour retourner et ameublir le sol. Il peut aussi être utilisé pour enlever les mauvaises herbes, creuser des trous ou pour les amender.

Bêcher étant un travail physique, privilégiez un modèle dont la taille sera adaptée à votre morphologie. Choisissez une bêche qui ne soit pas trop lourde, afin de minimiser les efforts dont vous aurez besoin pour pouvoir l’utiliser.

Le croc

Le croc est un outil de jardin indispensable qui se présente sous la forme d’une griffe. Il permet d’ameublir la terre sur une profondeur de 15 à 20 centimètres, pour la préparer à recevoir les futures plantations. Ce travail aide à niveler le sol et à en ressortir les pierres.

Pour que la tâche ne soit pas trop ardue, privilégiez un modèle avec 4 ou 5 dents d’une longueur de 20 centimètres. Faites attention à la taille du manche pour ne pas vous abîmer le dos.

La cisaille

Cet outil de jardin à main permet de tailler les haies et les arbustes avec précision, sans les abîmer.

Il existe deux grands types de cisailles :

  • La cisaille à lame droite, qui permet de couper le bois tendre ou les jeunes pousses,
  • La cisaille à lame ondulée, qui permet de couper le bois dur.

Pour choisir votre cisaille, portez une attention particulière aux poignées. Elles doivent être confortables et le mécanisme doit pouvoir s’actionner facilement. Veillez également à la qualité de l’ouverture. La présence d’un système de démultiplication à double levier vous permettra de travailler à moindre effort.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.