7 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Nettoyer les vitres ou tondre le gazon, que ne faut-il pas faire pour entretenir sa maison !

service à domicile

Aujourd’hui plus que jamais, on n’a plus le temps de prendre soin correctement de chez soi. On fait de plus en plus appel à des personnes étrangères pour s’occuper de notre foyer. Et en échange, nous acceptons de les rémunérer. Les raisons de cette tendance sont diverses et variées. Soit le mari et la femme travaillent toute la journée, ou il faut aider les personnes dépendantes comme celles qui sont trop âgées. Dans cet article, nous allons vous présenter quelques prestations de services.

Le nettoyage des vitres

On fait souvent appel à un prestataire pour faire laver ses vitres quand elles sont difficilement accessibles. Mais pour les vitres intérieures, on peut très bien s’en occuper nous-mêmes. Dans tous les cas, il est bon de savoir comment on procède pour le nettoyage de vitres et de véranda.

Tout d’abord, sachez qu’il existe plusieurs produits susceptibles de vous aider à effectuer cette mission. Comme pour tout, il y a deux écoles, les personnes qui se servent de n’importe quels produits et ceux qui respectent l’environnement et qui ne préfèrent pas employer de produits chimiques. Dans la liste que nous proposons, chacun y trouvera son compte. Vous avez les produits qui dégraissent bien (le liquide vaisselle, le bicarbonate de soude, les cristaux de soude ou le savon noir) et ceux qui font briller (le vinaigre blanc, le jus de citron, le blanc de Meudon). Ensuite, vous aurez besoin d’un petit peu de matériel tel qu’un récipient pour y mettre votre liquide pour laver les vitres, une éponge douce pour pouvoir frotter, une raclette pour retirer l’excédent d’eau, un chiffon pour essuyer votre raclette à chaque passage et du papier journal pour pouvoir essuyer correctement vos vitres. Veillez aussi à faire attention au temps qu’il fait dehors. Ce sera plus simple de réaliser cette activité quand il y a des nuages. Il faut éviter de laver vos vitres quand il y a du soleil, car l’eau s’évaporant plus vite, vous aurez davantage de traces.

Enfin, à vous de choisir quelle technique employer : la première est simple et destinée au grand public, il suffit de laver de haut en bas. Et la deuxième est celle employée par tous les professionnels. Il s’agit de faire des « S » en allant de gauche à droite. Cette technique est beaucoup plus rapide.

nettoyage des vitres

L’entretien du jardin

Avoir un jardin, quelle que soit sa taille, demande un minimum d’entretien. Certains y passent énormément de temps chaque semaine quand d’autres paient du personnel pour accomplir ce travail. En effet, il y a plusieurs types d’activités à faire dans le jardin. Nous allons en voir quelques-unes. La première d’entre-elles consiste à tondre une fois ou deux fois par semaine au printemps et tous les 15 jours en été. Le meilleur moment pour réaliser ce travail est le milieu de la journée, mais surtout pas le dimanche. En général, ce jour est fait pour se reposer donc vous risquez de déranger vos voisins. Évitez également de tondre quand le temps est humide, vous allez encombrer votre tondeuse.

Ensuite il devient de plus en plus fréquent d’avoir une petite jardinière ou petit potager. Ce dernier nécessite d’être nettoyé, en particulier entre les rangs sauf, si vous préférez garder les mauvaises herbes pour vos animaux ou pour ceux d’un producteur. Sinon, pour vous faciliter, si vous le souhaitez, vous pouvez mettre de la paille (technique du paillage). L’avantage est que vous arroserez moins et en plus s’il fait très chaud, cela permettra aussi de conserver la fraîcheur beaucoup plus longtemps au pied de vos plantations.

Enfin, une dernière activité est très courante, il s’agit de tailler vos haies et vos arbustes. Cela se fait généralement au printemps (en avril) et à la fin de l’été (août-septembre). Attention, sachez que cette tâche vous incombe autant en tant que propriétaire qu’en tant que locataire. Et si la haie est mitoyenne, la responsabilité est partagée entre vous et votre voisin.

entretien du jardin

La préparation des repas

Un grand nombre de retraités ne souhaitent pas finir en maison de retraite. Voilà pourquoi cette prestation commence à prendre de l’ampleur, car elle permet de maintenir à domicile des personnes âgées et dépendantes. En revanche, elle n’est pas si simple à mettre en œuvre ! En effet, plus on vieillit plus on a des habitudes qu’il est parfois difficile de changer. La préparation du repas de ces personnes demande donc une attention particulière. Nous sommes tous différents, donc en termes de goûts cela va de soi qu’il faudra mener une petite enquête au préalable afin de savoir ce qui fait plaisir ou non aux clients. Ainsi, vous pourrez préparer de bons petits plats. Essayez de toujours varier les menus et de faire qu’ils soient équilibrés.

Faîtes également attention si la personne a des allergies, a un problème dentaire ou suis un régime spécial et adaptez le repas en fonction de cela. Par exemple, si la personne ne peut pas mâcher énormément, il faudra privilégier des purées de légumes. Nous vous conseillons de planifier les différents repas à préparer pour gagner du temps. Ainsi, vous pourrez faire les courses à l’avance pour les quatre repas quotidiens. Pensez à laisser en permanence une bouteille d’eau à disposition pour éviter la déshydratation.

Enfin, soyez vigilant à la présentation ! Avant même de sentir le bon goût de ce que l’on mange, on voit ce qu’il y a dans notre assiette. Et il est important qu’au premier coup d’œil, le plat soit plaisant à voir et qu’il donne envie de se nourrir. Par exemple, mélangez les couleurs pour rendre l’assiette plus attrayante.

préparation des repas

Focus sur ce qu’est une prestation de services

La prestation de services fait partie du secteur tertiaire de l’économie. C’est un travail spécifique qui est fait avec une rémunération en contrepartie. En ce qui concerne la prestation de services d’aide à la personne, elle permet le maintien à domicile de personnes vulnérables sauf celles qui sont atteintes d’un lourd handicap ou doivent être surveillées 24 h/24. Elle peut être prise en charge par l’état via La PCH (Prestation de Compensation du Handicap), les Aides fiscales, les Complémentaires Santés, les Caisses de Retraite, etc. Pour ce qui est du coût, cela varie, mais vous pouvez compter une vingtaine d’euros par heure ou alors une dizaine d’euros après la réduction d’impôts. Les conditions pour pouvoir prétendre à ces aides sont de 4 : être âgé d’au moins 65 ans, avoir des difficultés pour accomplir les principales tâches ménagères, ne pas bénéficier de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) et ne pas pouvoir en bénéficier et enfin avoir des ressources mensuelles inférieures à 906,81 € pour une personne seule et à 1 407,82 € pour un couple.

Personne n’est à l’abri d’être victime d’une perte d’autonomie. Les raisons s’avèrent être multiples, un grave accident ou une grave maladie. Mais pour le bien-être d’un proche, il n’y a pas de prix ! Alors bien souvent, on décidera de faire appel à une auxiliaire de vie. L’auxiliaire de vie a un diplôme d’État qui lui permet de prodiguer des soins plus spécifiques. Dans tous les cas, renseignez-vous bien avant de prendre une décision, car il existe beaucoup de solutions. N’hésitez pas à recueillir toutes les informations qui vous permettront d’y voir pour clair sur toutes les prestations.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.