avantages chauffage au sol

Pouvoir profiter d’une chaleur depuis son sol en hiver, se délecter de marcher à même le sol sans chaussons sans avoir les pieds glacés chez soi, c’est possible grâce au chauffage au sol.

C’est actuellement le moyen de se chauffer le plus pratique et le plus performant pour profiter d’une maison chaude en toutes circonstances en hiver. Si vous êtes intéressé par le chauffage au sol, voici comment fonctionne celui-ci et quels sont ses avantages.

Le fonctionnement du chauffage au sol

Avant de connaître les avantages de ce type de chauffage existant depuis les années 1960, il convient de savoir comment il fonctionne.

Il existe plusieurs types de chauffage au sol, il y a le chauffage électrique et le chauffage hydraulique.

Le premier est constitués de câbles chauffants installés en réseau sous le sol de chaque étage de votre maison. Les câbles sont recouverts d’une plaque isolante. Ce réseau de câble est relié à l’électricité de la maison, comme des radiateurs électriques traditionnels.

Le chauffage au sol hydraulique est constitué de tubes, situés entre le béton et les panneaux isolants, dans lesquels de l’eau chaude circule. Ces tubes sont reliés à la chaudière ou à la pompe à chaleur de la maison, comme des radiateurs à eau traditionnels.

Les avantages du chauffage au sol

Le chauffage au sol possède de nombreux avantages face aux radiateurs traditionnels.

Le réseau chauffant est invisible

Tout d’abord, le chauffage au sol est invisible. Il ne prend aucune place dans la maison, contrairement aux radiateurs. En effet, il est situé sous le revêtement du sol. C’est donc un véritable avantage esthétique et pratique. C’est idéal pour aménager une pièce à sa guise, sans être gêné par un radiateur mal placé ou trop volumineux.

Une production constante de chaleur

Le chauffage au sol est idéal pour produire une chaleur constante. En effet, votre maison sera chauffée constamment entre 20 et 35 °C si vous optez pour ce type de chauffage. Il permet d’éradiquer toute zone de froid au sein de votre maison, alors qu’avec un système de radiateurs, si une zone n’en possède pas, elle ne sera pas chauffée.

Un chauffage sans bruits

Les chauffages traditionnels font souvent beaucoup de bruit, surtout les radiateurs à eau qui doivent être purgés régulièrement. Le chauffage au sol quant à lui ne produit pas de bruit, si ce n’est l’unité extérieure de la pompe à chaleur ou la chaudière, et ce même quand il vient d’être lancé ou en fonctionnement depuis une heure.

Un confort incomparable

L’avantage le plus important est le confort qu’apporte le chauffage au sol. Le fait qu’il émet une chaleur constante, agréable et homogène est très agréable au quotidien. Les sols de votre maison ou de votre appartement seront toujours tièdes, même lorsqu’il fait -10 degrés dehors. Vous n’avez donc pas besoin d’attendre qu’une zone de votre maison se réchauffe pour avoir bien chaud dans n’importe quelle pièce de votre logement.

Une grande économie d’énergie

Le chauffage au sol permet de faire de grosses économies d’énergie. C’est donc un moyen de se chauffer économique et écologique. Le chauffage au sol ne chauffe pas au-delà de 40 degrés. Un radiateur traditionnel sera obligé de monter en températures comprises entre 70 et 90 degrés pour chauffer convenablement la maison. Au long terme, le chauffage au sol est donc un des systèmes les plus économiques.

Le chauffage au sol peut se transformer en climatisation

En été, le chauffage au sol peut être transformé en climatisation. Les chauffages au sol hydrauliques peuvent envoyer de l’eau froide au lieu d’envoyer de l’eau chaude. C’est donc idéal pour climatiser sa maison sans installer d’autre système.

Les inconvénients du chauffage au sol

Face à tous ces avantages, le chauffage au sol possède quand même quelques inconvénients.

Tout d’abord, le chauffage au sol coûte plus cher à l’achat. L’installation est plus compliquée et nécessite d’être réalisée par un professionnel et le coût du système est également plus cher. Cependant, au long terme, le chauffage au sol permet d’économiser de l’énergie et de l’argent.

L’entretien est plus compliqué. Il faudra d’ailleurs contacter un professionnel tous les deux à trois ans pour l’entretien de tout le système. Enfin, si le celui-ci tombe en panne ou a des fuites, accéder aux tuyaux peut être compliqué et nécessitera potentiellement de lourds travaux.

Ce type de chauffage n’est pas facile à installer dans des logements peu récents. Si vous voulez vraiment installer un chauffage au sol dans un logement ancien, il sera probablement nécessaire de rehausser le sol et donc, faire des travaux.

Enfin, le chauffage au sol n’est pas adapté pour une utilisation ponctuelle.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?