aides installation pompe à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) est une solution économique et écologique pour améliorer le confort thermique dans votre logement aussi bien en hiver qu’en été. Cependant, l’achat d’un tel équipement représente généralement un investissement conséquent. Ce paramètre peut pousser certains particuliers à abandonner leur projet de pose de pompe à chaleur. Pourtant, les travaux d’installation d’une PAC donnent droit à plusieurs aides, qui sont parfois cumulables et qui permettent de réduire l’effort financier initial des propriétaires. Il est donc possible de profiter de ces aides après avoir vérifié si l’on est éligible.

Pourquoi installer une pompe à chaleur ?

Dans le cadre d’une amélioration de votre confort thermique, solliciter l’intervention d’un installateur de pompe à chaleur vous permet de bénéficier d’une énergie propre et renouvelable. En effet, c’est dans l’air, le sol ou l’eau que cet équipement va puiser toutes les calories dont il a besoin pour produire de la chaleur.

Il utilise donc des ressources propres, renouvelables et gratuites. Ce qui représente un argument de taille pour justifier l’acquisition et l’installation d’une pompe à chaleur. De plus, l’usage de cet outil vous permet de contribuer à la réduction de la consommation des énergies fossiles et de leurs rejets de gaz à effet de serre.

Ensuite, il convient de noter le fait que la pompe à chaleur permet de réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 60% de la facture annuelle de chauffage. Et pour profiter de tout cela, il existe des aides financières qui permettent d’installer le PAC sans se ruiner.

Pac

Comment savoir que l’on est éligible aux aides financières à l’installation d’une PAC ?

Si vous décidez d’installer une pompe à chaleur dans votre domicile, vous pouvez prétendre au crédit d’impôt à 30%, à la prime énergie de Total, au taux de TVA réduit à 5,5%, à l’éco-prêt à taux zéro ainsi qu’aux aides de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat.

Pour savoir si vous êtes éligible à ces aides, il faudra vérifier si vous respectez les critères suivants :

  • L’installation de la pompe doit être effectuée sur un bâtiment résidentiel qui existe depuis 2 ans,
  • La mise en place de l’équipement doit être effectuée par un professionnel certifié RGE pour les travaux concernés à la date d’engagement de l’opération. En d’autres termes, l’installateur de votre PAC doit être un spécialiste du domaine. Il est donc important de bien le choisir lorsque vous voudrez réaliser vos travaux de pose,
  • L’efficacité énergétique saisonnière doit être supérieure ou égale à 111% pour une PAC moyenne et haute température et 126% pour une pompe à chaleur basse température. L’efficacité énergétique saisonnière dont on tient compte dans ce cas est celle de la pompe à chaleur seule pour les besoins de chauffage du domicile.

Outre ces conditions, chaque aide a également des règles qui lui sont propres. De fait, si vous désirez en profiter, vous pouvez vous assurer de votre éligibilité sur une plateforme en ligne. Certains sites spécialisés vous aident à savoir rapidement et directement sur internet si vous pouvez bénéficier des subventions financières proposées par les divers organismes.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?