comment amortir le cout des travaux en lmnp

Plusieurs facteurs permettent aisément d’affirmer qu’une location meublée est beaucoup plus avantageuse comparativement à une location nue. En effet, si un appartement doté de meubles facilite la location, les revenus locatifs qui en proviennent sont classés dans la catégorie BIC (bénéfices industriels et commerciaux). Cela s’avère très intéressant d’un point de vue fiscal. Avec un statut LMNP, il est possible, pour le bailleur, de soustraire de ses recettes l’ensemble des charges engendrées par la location. Il s’agit là de l’amortissement qui vous permet de profiter d’une imposition considérablement réduite. Voici comment procéder à l’amortissement du coût de vos travaux.

Qu’est-ce qu’un amortissement en LMNP ?

Dans le domaine comptable, l’amortissement se traduit par une baisse de la valeur d’un bien sur une certaine période d’utilisation. Dans le cas d’un bien immobilier, celui-ci perd de la valeur de façon progressive dans le temps et avec l’usure. On peut en effet remarquer après quelques années :

  • Une détérioration de la peinture ;
  • Un ternissement des murs et sols ;
  • Une fragilisation des toitures.

Notez que l’amortissement d’un bien s’étend en général sur une période allant de 30 à 40 ans.

Les conditions d’un amortissement

En LMNP plus précisément, l’amortissement est appliqué sur différents éléments du bien, et ce, sur des périodes variées. Grâce à ce mécanisme, le loueur en meublé a la possibilité de déduire de ses revenus locatifs, le montant correspondant à la perte enregistrée au cours de cette période s’il a opté pour le régime réel. En effet, deux régimes d’imposition sont admis sous le statut LMNP : il s’agit du régime forfaitaire (micro-BIC) ou du régime réel. Seul ce dernier offre la possibilité de réaliser l’amortissement. En choisissant le régime réel, le bailleur a la possibilité d’amortir le coût d’achat du logement. Il en est de même pour non seulement le mobilier contenu dans l’appartement, mais aussi pour l’ensemble des travaux ayant été effectués au sein du logement.

La durée de l’amortissement

La durée d’amortissement pour l’immobilier s’étend de 25 à 40 ans. En revanche, si celui des travaux varie entre 10 et 20 ans, l’amortissement du mobilier va de 5 à 10 ans. Si vous souhaitez avoir une idée claire de ce qu’autorise le régime de la lmnp, n’hésitez pas à consulter le site.

Comment s’effectue l’amortissement des travaux ?

Si des travaux de réparation sont effectués au sein du logement, ces derniers peuvent être amortis dès lors que leur valeur excède les 600 euros. Deux options se présentent à vous dans ce cas : procéder à un amortissement dans le temps ou laisser en charge. Cependant, si les antécédents de déficits cumulés sont très importants, ces derniers ne peuvent être reportés que sur une période de 10 ans. Par conséquent, n’hésitez pas à amortir le plus possible vos nouvelles charges.

Les travaux concernés par l’amortissement

Les travaux que vous êtes en droit d’amortir sont ceux réalisés avant le début de vos activités LMNP. Autrement dit, seuls les travaux ayant été facturés avant la date à laquelle vos activités de loueur meublé ont démarré sont concernés. L’amortissement peut se faire pour une période qui varie entre cinq et 25 ans. Selon le montant des travaux, vous bénéficiez d’une revalorisation de votre actif.

La période d’amortissement en fonction des travaux

Pour des travaux de maçonnerie et d’électricité (dans le cadre d’une rénovation), les durées d’amortissement sont respectivement de 15 et 20 ans. En revanche, pour des travaux de peinture ou d’installation de papier peint, il faut compter une période d’amortissement de 10 ans. Il en est de même pour des travaux de plomberie ou de cuisine. Quant aux travaux de revêtement de sols ou de parquets, l’amortissement se fait respectivement sur des périodes de 5 et 15 ans.

Voilà en résumé ce qu’il faut retenir par rapport à l’amortissement des travaux. Toutefois, vous pouvez obtenir plus d’infos également sur le site d’immonot.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?